Dounia-Joy’s book club, récapitulatif d’avril et thème du mois de mai !

Ce mois-ci, le thème du club de lecture était « un avis sur un livre à suspens ou thriller » ou « un avis sur un livre que vous n’avez jamais fini en expliquant pourquoi.
Le fait de voir qu’il y avait de moins en moins de participantes ainsi que mes petits soucis personnels ont failli avoir raison de ce club. Mais il ne reste que deux mois alors je ne vais pas pénaliser les quelques enthousiastes restantes, merci à elles d’avoir fait vivre jusqu’au bout ce petit club de lecture ! Pour les autres, ne vous en faîtes pas, je ne vous en veux pas du tout, je peux comprendre que certains thèmes ne vous ai pas plu ou que vous n’ayez plus simplement eu le temps ou même l’envie.

Poussières de bonheur : Ophélie a choisi de nous parler d’un thriller intitulé « Avant d’aller dormir » de S. J. Watson. « À la suite d’un accident survenu une vingtaine d’années plus tôt, Christine est aujourd’hui affectée d’un cas très rare d’amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu’elle a en fait 47 ans et qu’elle est mariée depuis vingt ans. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu’elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent. » Ophélie a été intriguée par le résumé bien que les thrillers ne soient pas son domaine de prédilection. Elle a trouvé ce roman sombre dans lequel l’héroïne replonge dans les méandres de sa mémoire pour reconstituer son passé et sa vie. Elle a trouvé la plume de l’auteur agréable à lire et fluide. Et l’histoire bien ficelé et captivante. L’intrigue est bien menée et on constate tout au long du roman l’évolution du personnage. On s’attache d’ailleurs à ce personnage étant donné la narration à la première personne. On vit en même temps qu’elle le « replay » de sa vie et on découvre au fil des jours les secrets, révélations puis les souvenirs remontant à la surface. On mène également l’enquête et on cherche à découvrir son passé, soupçonnant en même temps qu’elle la manipulation de son entourage. Ophélie a été agréable surprise par ce roman qu’elle n’a pas pu lâcher !

Le blog d’une Item Liz Girl : Lisa a choisi de nous évoquer « l’Assommoir » de Zola, roman classique qu’elle n’a jamais réussi à terminer. « Gervaise suit  Auguste Lantier, et quitte Plassans pour Paris. Abandonnée par son amant, elle devient blanchisseuse et rêve de posséder son propre commerce. Malgré ses réticences, elle épouse un zingueur, Coupeau, mais le bonheur dure peu : Coupeau devient infirme en tombant d’un toit, et la famille ne survit que grâce aux économies de Gervaise. Son désir se réalise pourtant quand son ami Goujet lui prête l’argent nécessaire à l’acquisition d’une blanchisserie. Mais le sort s’acharne, son mari sombre dans l’alcoolisme, Gervaise baisse les bras et laisse péricliter son affaire, pendant que Coupeau et Lantier, de retour, passent leur temps à s’enivrer à l’Assommoir. Gervaise elle même se met à boire et s’enfonce inexorablement dans  la déchéance et la misère. Coupeau devient fou et meurt interné, Gervaise succombe à son tour, seule et défaite, dans sa dernière demeure, une niche sous un escalier.« Ce genre de roman plombent le moral de Lisa et la font s’endormir encore mieux qu’un film guimauve et les raisons en restent un mystère pour elle ! Elle se demande si son esprit baroque n’est pas vraiment adaptable à ce grand écrivain. Elle est pourtant capable de lire et relire Tolstoï et Chateaubriand etc etc… donc elle ne s’explique pas ce rejet littéraire pour ce roman !

Ma vie, mes humeurs : Comme Lisa, Yasmine a choisi de nous parler d’un livre qu’elle n’a jamais terminé. Il s’agit de « Lolita » de Vladimir Nabokov. « De sa prison, Humbert homme d’une quarantaine d’années se confesse en racontant sa folie amoureuse pour une fillette de 12 ans. Humbert, professeur de littérature loge chez Charlotte Haze, veuve, afin d’étudier et d’écrire en toute tranquillité. Mais tout change lorsque sa logeuse lui présente sa fille. Humbert qui est attiré par les nymphettes de 9 à 12 ans, est subjuguée par la juvénile mais aguichante Dolorès dite Lolita. Une complicité va s’instaurer entre le professeur et la jeune fille, mais la mère, jalouse, va éloigner cette dernière en l’envoyant dans un camp de vacances. Obsédé par l’image de Dolorès, Humbert accepte d’épouser Charlotte car il voit en ce mariage l’opportunité de vivre auprès de la fillette. Un jour Charlotte tombe sur le journal intime de son mari dans lequel il dévoile son attirance perverse pour sa fille. » Yasmine a essayé de le lire la première fois à 17 ans et pense alors qu’elle était trop jeune pour comprendre. Elle a essayé quelques années plus tard avec plus de maturité et de recul mais non le malaise était toujours là. Elle prenait le personnage principal juste pour un pervers. Et elle a trouvé le personnage de Lolita perturbante et intrigante car elle se rend bien compte de la perversité de la chose. La curiosité n’a cependant pas été absolue pour Yasmine qui n’a pas pu terminer ce roman. Même le film qui en a découlé, elle n’a pas réussi à en voir l’intégralité.

Voici donc les thèmes de Mai :

1 – « Un avis sur un livre érotique ou New adult »
Le New Adult est un genre de roman dans lequel les personnages principaux ont entre 18 et 30 ans. Le terme a été créé en réponse au Young Adult pour désigner des oeuvres similaires mais qui puissent être proposées également à des adultes. Ce sous-genre se focalise sur des thèmes tels que le départ du foyer familial, le développement de la sexualité et la confrontation aux choix de carrières, thèmes qui touchent ces jeunes adultes.

2 –  « Un avis sur un livre que l’on vous a conseillé et pourquoi vous l’a-t-on conseillé ?».

PS important : Pour le dernier thème de l’année qui aura lieu en juin, merci de chacune me donner une ou plusieurs propositions de livres à chroniquer, si un livre en particulier se démarque il sera choisi, sinon, je procèderais à un tirage au sort qui sera effectué dès le 01 juin.

A très vite ! Et n’hésitez pas à utiliser la bannière pour vos articles ! Merci !

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 comments / Add your comment below

  1. Coucou !
    Un super récapitulatif ! Je n’aurais pas su terminer « Lolita ».
    Je prends beaucoup de plaisir à participer à ce clubs de lecture ! Beaucoup de thèmes inspirants qui m’ont fait sortir de ma zone de confort de lecture habituelle. C’était une belle idée ❤ je tiendrais jusqu’au bout 😊
    Ma participation de mai qui sera disponible demain matin…
    http://poussieresdebonheur.blogspot.com/2017/05/le-cercle-litteraire-des-amateurs.html
    Gros Bisous et douce soirée

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :