Il y a ceux qui te jugent, ceux qui respectent et ceux qui respectent mais jugent quand même . . .

De nos jours, ne pas avoir eu beaucoup de relations équivaut à être un extra-terrestre. Dans notre société Kleenex, avoir bientôt 30 ans et être vierge, équivaut à être né sur une autre planète. Le sexe est partout et est présenté de façon parfois un peu sale dans les pubs. Le sexe est banalisé comme une chose à se débarrasser au plus vite.

Dans ces conditions, je pourrais croire que je ne suis pas normale. La société et les gens qui sont lobotomisés par les messages qu’elle renvoie me le font croire. Mais ils sont qui ces gens pour juger mes choix, mes envies, mes peurs, mes angoisses ?

J’en parle à cœur ouvert ici, il y a un an, je le cachais. J’avais écrit un article protégé où j’expliquais les raisons de ma virginité. Le manque d’opportunité d’une part n’ayant eu que peu de relations et la peur d’autre part, de l’acte en lui même puis de l’abandon qui fait que je n’arrive pas à m’abandonner moi-même…

couple-731890_960_720

Ici, j’ai besoin de parler. D’écrire ce que je ressens sans fard. C’est mon journal intime en quelque sorte sauf qu’il est lu. Je ne sais pas si des connaissances le lisent. Je n’ai jamais dit ouvertement à personne que je connais que je tiens un blog mais il est facilement trouvable sur mon Facebook, mon Twitter ou mon Instagram.

Mais j’en ai marre du jugement des autres et du fait de devoir se sentir obligée de le cacher sous prétexte qu’on a pas envie que les gens nous jugent justement. J’ai l’impression que même ceux qui te comprennent finissent par te juger. Mais surtout tu as l’impression d’être incomprise car tu te sens seule.

Quand je me mets en couple, je suis un cœur ouvert. J’expose tout à l’autre. Mes peurs, mes angoisses, je ne peux m’empêcher de tout lui dévoiler. Lui exposer ce à quoi il s’attend, ce dans quoi il se fourre et peut-être ainsi le pousser à fuir, à me fuir… Je n’ai jamais caché mon manque de relation et mon peu d’expérience à ce niveau là.

key-1422806_960_720

J’ai pourtant eu de la chance de ce côté là, mon ex a été très patient à ce niveau et celui avec qui j’aurais pu me mettre en couple récemment, l’aurait été aussi, à ses dires. Mais quand j’expose mes peurs de les voir réagir comme d’autres mecs et de ne pas avoir la patience d’attendre, ils s’énervent.

Sauf que quand les gens te pointent sans cesse en te disant que tu n’as pas eu beaucoup d’éléments de comparaison, ça commence à saouler. Je sais que la tendance est aux sales putes mais désolée,  il y a encore des filles qui se respectent. Alors oui seulement eu 2 mecs dans ma vie mais pas eu besoin d’en essayer 500000 pour les comprendre.

Je vois même comment agissent des mecs mariés envers moi ou d’autres donc j’en déduis simplement des choses… Je pense que pour les filles c’est pareil. Moi même je pense être comme ça aussi. Les réseaux sociaux ont exacerbés tout ça. Aujourd’hui, continuer de voir que tu plais même si t’es en couple, c’est aussi instinctif que d’aller pisser.

Alors oui, je n’arrive pas à accorder ma confiance même aux mecs qui le mériteraient. Chaque humain est sensible quand il se fait draguer, qu’il soit en couple ou non. Et des meufs qui draguent des mecs en couple en sachant que leur copine est jalouse et n’a pas confiance en elle, j’en connais aussi…

tumblr_inline_n6uwzrdtfe1syqu3n

Le secret au final c’est sans doute les couples libres quand c’est assumé des deux côtés. Mais ce n’est clairement pas pour moi. Moi, j’ai juste envie de voir si avec une fille je serais aussi mal…. Des fois je me demande si je ne devrais pas essayer… Mais je ne suis pas attirée par les filles. Du tout. Donc non, ce n’est pas une solution.

Moi, je veux surtout qu »‘on cesse de me juger. Que les quelques personnes qui m’ont dit que je n’étais pas normale sous prétexte que je sois vierge, c’est quoi être normale franchement ? Le faire à 15 ans et puis regretter toute sa vie de ne pas l’avoir fait avec quelqu’un qu’on aime franchement ? Le faire pour se débarrasser, le faire sans s’en rendre compte parce-qu’on est trop bourrée ?

Il n’y a pas de normalité ou pas. Il y a différentes expériences, différent passé, différent vécu et c’est tout ! Cessez de juger l’autre dans ses relations, occupez-vous des vôtres ! Moi, je dis rien à ceux qui ont eu 150 relations et pourtant ce n’est pas mon délire non plus, mais chacun fait ce qu’il veut de son cul, ça ne me regarde pas. Et puis surtout, comme le dirait une amie : il n’y a pas de médailles à la fin de la vie, alors faîtes comme vous voulez. Et personne n’a la science infuse mais n’avoir eu que peu de relations ne veut pas dire que je ne peux pas comparer ou avoir mes propres opinions ! J’analyse ce que je vois c’est tout…

Edit : J’ai reçu un commentaire de Pandora que vous pouvez lire sous l’article et qui m’a fait une remarque sur une phrase de mon texte. Le pire c’est que je l’ai écrite sous le coup de la colère que j’ai voulu la reprendre en me relisant et que je n’ai pas réussi. La phrase incriminée : « Je sais que la tendance est aux sales putes mais désolée, il y a encore des filles qui se respectent ». Pandora me reproche de juger les filles qui couchent. Alors en fait, ce n’est même pas mon cas puisque comme je le dis, je respecte les choix sexuels de chacun mais ce qui me fait de la peine, comme je l’ai un peu exposée dans mon article sont les filles qui ne peuvent s’empêcher de graviter autour d’un mec en couple en leur proposant juste de coucher avec. J’en ai vu, connu et donc c’est une chose qui me fait peur moi étant vierge si je me mets en couple… Mais Pandora a totalement raison de me l’avoir fait remarquer. J’aurai du retourner ma phrase d’une autre façon et je m’excuse toutes celles qu’elle offensera de la même manière que Pandora.

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 comments / Add your comment below

  1. J’ai beau être assez jeune mais j’ai trouvé ton texte très touchant et sincère, et malgré mes 17 ans je ressens déjà parfaitement la pression de la société sur l’amour, le couple, etc (les sempiternels « alors tu as un copain ? – non »
    Bref j’ai beaucoup aimé lire ton article !
    Bisous <3

  2. Les relations humaines c’est toujours compliqué, que tu sois vierge ou pas, chaque nouvelle relation est comme une « première fois ». Je te souhaite de rencontrer la personne qui te correspondra!

  3. Tu as totalement raison de ne pas le faire pour le faire. Il faut en avoir envie. Absolument. Combien de filles ont eu leur première fois à cause de la pression sociale, ou du petit ami, et le regrettent ? Des tonnes. Et surtout, surtout, ne pas laisser le petit copain être pressant. S’il ne peut pas comprendre, il dégage. On ne « doit » pas du sexe à un homme.

    Je me permets juste un petit reproche, une phrase qui me choque vraiment dans ce que tu as écrit : « Je sais que la tendance est aux sales putes mais désolée, il y a encore des filles qui se respectent. »
    Tu ne souhaites pas être jugée sur ta virginité, ne juge pas les autres sur leur sexualité. Avoir des relations sexuelles, avec différents partenaires ou le même, régulièrement ou pas, n’est pas être une sale pute. On est libre de coucher comme de ne pas coucher. Le seul respect du à soi-même est de faire comme on en a envie. D’un côté, tu reproches à la société de te juger sur ta virginité, de l’autre, tu tombes dans le jeu du patriarcat et de la misogynie en traitant les filles qui couchent de sales putes… Et pourtant tu conclus en disant que chacun fait ce qu’il veut de son cul… Ce qui est vrai.

    1. Coucou tu as totalement raison car j’ai écrit cette phrase sur le coup de la colère à un moment où on m’avait e’core reproché mon peu de relations. En me relisant, j’ai voulu la reprendre et finalement je ne l’ai pas fait. Je suis partie à l extrême mais je vais corriger. Tu as totalement raison

    2. J’ai laissé ma phrase telle quelle en faisant un petit edit si tu veux retourner le lire. Je te remercie de me l’avoir fait remarquer et d’avoir respecter mon opinion malgré ta « colère » que je comprends parfaitement avec le recul en ayant lu cette phrase. Je m’en excuse

      1. Ne t’en fais pas, je n’étais pas en « colère » contre toi, mais c’est vrai que c’était un peu dommage de tomber soi-même dans le jugement… Avec l’edit, je comprends mieux quelle genre de personnes tu visais, et du coup c’est moins contradictoire avec le thème de ton article.
        D’ailleurs, j’adore les mecs qui, quand tu leur réponds que tu es en couple, te répliquent « non mais je suis pas jaloux ». Y’a des gens qui respectent rien, c’est comme ça, et personnellement, j’estime que c’est à la personne draguée (et en couple) de « bien » se comporter. On peut toujours résister, même les hommes, contrairement à ce qu’on veut bien faire croire.

        En tout cas, je le redis, tu as totalement raison de ne pas te forcer. Le sexe ne vaut le coup que si les deux partenaire en ont envie, sinon ça n’a pas d’intérêt. Et se forcer peut mener à un blocage (je parle d’expérience, je me suis forcée pour ma première fois, j’ai mis 4 ans à m’en remettre, et ça n’a pas été facile, et encore aujourd’hui, c’est pas forcément évident pour moi). Et les mecs qui disent que eux, ils sont pas comme ça, ils sont patients, blablabla, ce sont généralement des beaux parleurs. Déjà s’ils s’énervent, c’est que c’est pas bon signe et qu’il faut les fuir.

        Je sais que c’est pas facile de gérer cette pression, c’est saoulant, comme toutes les autres du même genre (et pourquoi t’as pas de mec, et pourquoi tu veux pas d’enfants, et gnagnagnagna, mêlez-vous de vos culs bordel), et c’est franchement courageux d’arriver à y résister. A la limite, les gens qui t’emmerdent trop, au revoir, bye bye, tchao, adieu. Pas besoin de s’encombrer avec des relous.

        1. Merci pour ta compréhension. Oui vraiment ce n’était pas du tout ce que je voulais exprimer, j’ai écrit comme tjs sous le coup de la colère et du coup mes paroles ont dépassées mes pensées. Et oui la personne en couple se doit également de bien se comporter et d’être clair avec l’autre personne. Cest difficile pour moi d’en parler à coeur ouvert. La dernière fois que je l’ai exposé clairement dans un article, il n’était pas public. Mais j’assume totalement le fait dattendre et de ne pas l’avoir fait mais comme tu le comprends si bien les réflexions et questions des autres parfois me saoulent. Merci encore pour cet échange 🙂

  4. Comme toujours, je me reconnais totalement dans ce que tu as écris. Mes amies veulent à tout prix me caser sauf que moi je n’en ai pas envie en ce moment, 25 ans ou pas… Et comme toi je suis vierge mais c’est un choix, coucher pour coucher ça ne sert à rien, il faut trouver la personne en qui tu auras une confiance absolue !

  5. La sexualité, comme beaucoup d’autres choses est quelque chose de personnelle et qui ne se compare pas. Être épanouie sexuellement c’est être aussi épanouie en tant que femme. Bien dans son corps, bien dans sa tête. Ça peut paraître banale comme phrase, mais c’est en fait essentielle pour avancer émotionnellent, socialement et sexuellement. Un jour quand tu auras plus confiance en toi, tu y arriveras. Profites de ton week-end. Bises

  6. Dans certaines sociétés, personne ne jugerait une femme qui se préserve pour son vrai amour… en l’occurrence son époux. En tant que féministe, je suis d’avis qu’il faut désacraliser la virginité car ce mythe de la vierge pure contribue à salir injustement les femmes. Les relations sexuelles sont normales et naturelles… Maintenant, ton corps t’appartient.

    1. Bah je ne suis pas non plus d’avis que la virginité soit sacrée. Je le suis par peur et concours de circonstance. Maintenant cest vrai que du coup avoir autant attendu ce serait bête de le faire avec un con… ^^

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :