J’écris des histoires…

écrire des histoires

J’écris des histoires pour oublier la mienne. Pour oublier le vide, l’ennui et la routine décadente de ma vie. Il me manque encore le courage. Le courage d’agir et de faire de ma vie ce dont j’ai envie qu’elle soit. Car la prise de conscience a eu lieue et le décalage entre mes envies, mes aspirations et ce qu’est réellement ma vie est énorme.

Alors, j’écris des histoires. J’ai écrit mon histoire. Je vous ai conté mes blessures, mes joies, mes peines… Mais la plupart de mes articles « humeurs » se résument à des sentiments et non à des choses que je vis… En fait, j’ai comme la vague impression de ne rien vivre justement. Le boulot, le sport, la lecture, les séries et ce blog. Voilà ce qui résume ma vie…

Il n’y a pas de grandes péripéties ni de grands rebondissements. Moi, j’aimerais vivre à cent à l’heure et ne plus jamais avoir le temps de m’ennuyer. Car dans ces périodes d’ennui, je ressasse. Et je ressasse l’ennui mortel de ma vie. C’est un véritable cercle vicieux…

inventer des personnages

Alors j’écris des histoires. Des personnages que j’invente. Que je m’invente. Des personnages que je peux façonner à mon idée, mes désirs… Je peux m’inventer des histoires. Des histoires où je peux choisir d’être l’héroïne. Je peux choisir ma vie. Oui, je peux choisir qui je suis et ce que je fais. Je peux enfin me faire vivre ce dont j’ai toujours voulu vivre.

Les histoires d’amour sont mon moteur. J’aime écrire des histoires d’amour. Des histoires étonnantes, passionnantes surtout… La passion me fait vibrer. J’écris des histoires d’amour pour oublier que ma vie amoureuse est un désert…

Je sais que je peux réécrire mon histoire. Que malgré ce que je pense, à bientôt 30 ans, je suis encore jeune et que j’ai encore tout ma vie devant moi. Je vais continuer à m’armer de courage et apprendre à prendre confiance en moi pour pouvoir diriger ma vie là où je veux qu’elle aille… Et un jour, la belle histoire sera mienne…

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 comments / Add your comment below

  1. Avec mes 6 ans d’écart j’ai envie de te dire de profiter même si pour le moment ta vie ne ressemble en rien à celle dont tu as rêvé. Les grands rebondissements je les ai demandés un peu avant toi et j’ai eu ma dose pour un quart de siècle au moins!
    En même temps je comprends ton envie que les choses bougent…
    J’aimerais bien découvrir les histoires que tu inventes.

    1. je crois que je les écrit surtout dans ma tête. J’en ai écrit ici il y a longtemps pr différents projets, et j’ai tenté plusieurs amorces de roman abandonnés et jetés. Y’en a un qui reste mais je n’avance pas, par contre l’envie d’écrire de petites nouvelles se fait ressentir de plus en plus ! 🙂

  2. J’écrivais quand j’étais ado. Histoire, poèmes. Puis j’ai arrêté. Je regrette, ça me manque. J’aimerais avoir la capacité d’écrire un roman, plusieurs même, mais un ce serait déjà top.
    Pour le moment j’assouvis le besoin d’écrire à travers mon blog.
    J’ai des histoires qui me trottent dans la tête, mais rien ne s’imbrique pour en faire quelque chose de construit. Il n’y a pas le déclic. Je peux avoir des idées de scènes, des idées de personnages mais le temps que je me dise qu’il faudrait noter ce qui me passe par la tête c’est déjà reparti dans les abysses de mon cerveau.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :