J’aurais aimé être… l’inverse de celle que je suis…

Je suis une fille, une femme même. J’ai du mal à dire que je suis une femme en fait. J’ai trente ans mais je ne me sens pas du tout femme. A mon âge, beaucoup d’autres sont mariées ou sur le point de l’être et / ou maman ou sur le point de l’être. Tout ça est tellement loin de mes propres envies… Je suis d’accord pour rencontrer l’homme qui partagera ma vie mais pas du tout envie de me marier et encore moins de devenir maman.

Est-ce que je ne me sens pas femme parce-que je ne me sens pas féminine ? On m’a dit récemment que je m’habillais comme une ado et pas comme une femme (Remarque la personne qui m’a dit ça croit s’habiller comme une femme alors que pour moi elle s’habille comme une grand-mère, mais bref, ce n’est pas le sujet !). Peut-être aussi que je ne me sens pas femme parce-que je ne me sens pas adulte… Je crois surtout que je ne me sens pas femme parce-que je ne me sens pas… complète…

Celle que je suis…

Je suis une fille timide, réservée, introvertie, solitaire. En effet, je ne suis pas quelqu’un qui lie facilement amitié avec les autres. Ainsi, je ne me mets pas en avant, je ne sais pas vanter mes qualités. Je ne sors pas beaucoup, je n’ai pas tellement d’activités, en dehors du sport. Je suis quelqu’un qui ne voyage pas tellement voir pas du tout. En effet, je n’ai été que dans deux autres pays en dehors de la France. Je n’exploite pas assez les talents artistiques que j’aurais pu développer.

Je suis une fille qui refuse les rendez-vous avec les mecs. Car je suis cette fille qui a peur de la suite. J’ai peur de souffrir. J’ai peur de les faire fuir. C’est un cercle vicieux qui me suit depuis plusieurs années maintenant. Je me suis enfermée dans ce cercle et je n’ose et ne sait même plus comment en sortir. J’ai peur de ne pas être encore prête et de devoir les faire attendre encore. J’ai peur qu’ils ne patientent pas et donc à quoi bon commencer quelque chose qui fatalement finira encore une fois… Peut-être que j’ai encore peur de l’abandon…

Celle que j’aurais aimé être…

J’aurais aimé être l’inverse du genre de fille que je suis. En effet, j’aurais aimé ne pas être timide, ni réservée, un peu plus extravertie, pouvoir me lier d’amitié facilement. De plus, j’aurais aimé voyager et ne pas avoir peu de le faire surtout, même seule. J’aurai aimé être à l’aise en tout circonstances. Du coup, j’aurais aimé ne pas être cette fille stressée et anxieuse qui se pose dix mille questions jusqu’à se bouffer l’existence. J’aurais aimé être le genre de fille que rien ne déstabilise.

J’aurais aimé être plus en avance sur mon âge que en retard. Et ainsi, j’aurais aimé vivre plus d’expériences. J’aurais aimé être comme tout le monde en matière de sexualité et de vivre mes premiers amours au lycée. J’en ai vécu mais à sens unique, platoniques… J’aurais aimé perdre ma virginité plus tôt. Et puis, j’aurais aimé être plus à l’aise avec les mecs. De ce fait, j’aurais aimé être le genre de filles qui acceptent les rendez-vous sans se prendre la tête, et sans penser dès les premières minutes que je suis face à l’homme de ma vie…

J’aurais aimé être une fille qui ose plus d’extravagances en matière vestimentaire, pas forcément dans le genre loufoque mais plus dans le genre d’assumer son corps, ses formes et de s’habiller de façon plus féminine. J’aurais voulu être un peu plus séductrice, mais pas dans le genre manipulatrice. Juste être une fille qui assume sa féminité et qui se sent belle parce-qu’elle a confiance en elle. J’aurais aimé être une fille ayant confiance en elle. J’aurais aimé être libre et indépendante !

Ce que je peux changer pour me rapprocher de cette fille…

Je sais que je dois travailler sur toutes mes peurs pour pouvoir m’en affranchir et m’approcher du genre de fille / femme que je voudrais être. Je me mets beaucoup trop de barrières et il ne tient qu’à moi de les briser. Actuellement, je cherche un appartement et je pense que le fait de vivre seule pour déjà changer pas mal de choses car je pense aussi que je me bride du fait de vivre encore chez ma mère. Je pourrais oser sortir, chose que je ne fais pas parce-que je ne veux pas qu’on me pose de questions, là au moins, j’aurais personne à m’en poser !

Je peux jouer sur mes sorties donc, car je me suis inscrite sur des sites dédiés mais je n’ai jamais osé franchir le pas, que ce soit sur des sites amicaux ou des sites de rencontre d’ailleurs. J’aimerais être cette femme que je ne suis pas, celle qui est cachée au fond, qui ne demande qu’à s’affranchir, qui ne demande juste qu’à prendre confiance en elle pour pouvoir être enfin elle-même…

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 comments / Add your comment below

  1. Coucou la belle,
    deux petits commentaires:
    – Tu es féminine …. les photos que tu publies sur différent média le prouve.
    Je trouve même que tu es craquante…..
    Du coup il est sûr que tous les mecs que tu rencontres fondent …..

    – Ton propre appartement va sûrement t’aider.

  2. Hey hey ! Il est rare que l’on soit heureux de ce que l’on a, je le sais moi aussi d’expérience. Alors oui, lemoyen le plus simple est de prendre sur toi et de faire des pas, petit à petit vers celle que tu veux devenir.

  3. Idée qui m’est venue en lisant ton billet : et si tu changeais vraiment de garde-robe ?

    Il y a deux ans, j’avais toujours l’impression de m’habiller comme une ado, je faisais jeune et tout ça. Et j’ai pété un câble. Et justement, en découvrant les fameuses youtubeuses beauté, j’ai eu un déclic. J’ai changé de garde-robe, plus féminine et plus femme tout court. Et honnêtement, je crois que c’est l’une des meilleures décisions que j’ai prise.

  4. Alors elle je la connais pas !
    Perso niveau youtubeuses beauté et mode (j’en suis plus que des blogueurs modes – peut-être à part Natacha Birds), je suis donc : EnjoyPhoenix, Horia, Sananas, Sandrea, Sweetie, GoldenWendy, Safia Vendome, Et pourquoi pas Coline, AllyFantaisies, Caroline, Kihou, Lufy, Noemiemakeuptouch, PerfectHonesty…

  5. Encore une fois, tu dresses un portrait de toi-même avec beaucoup de lucidité, tu définis ce qui peut te porter préjudice et tu sembles t’approcher doucement de ce qu’il te faudrait changer pour être mieux. Tu es déjà une belle personne, et étape par étape, tu prends ta vie en mains.
    Je ne sais pas quoi te conseiller par rapport aux hommes. Je ne suis pas vraiment sortie pour draguer, j’ai juste fait des rencontres et j’ai été moi-même. Honnête surtout, je n’ai rien surfait. Je crois qu’il te faut d’abord t’aimer avant de pouvoir aimer quelqu’un, et surtout autoriser quelqu’un à t’aimer. Je me trompe peut-être mais je pense que tu as peur de faire une erreur, de prendre le risque d’aimer et de te tromper, tu as peur aussi de décevoir et ça te bloque.
    Ton indépendance par rapport à ta maman peut être le point de départ d’une nouvelle vie pour toi <3

    1. Je ne pense pas que tu te trompes, j’ai peur de faire une erreur et de prendre ce risque c’est certain. Et ma peur de decevoir est aussi là effectivement, peur de souffrir aussi à nouveau, donc effectivement tout ça ça me bloque !
      je pense aussi tout de même que prendre mon indépendance pourra changer petit à petit les choses 🙂

  6. brise ta coquille petit poussin et deviens ce magnifique cygne que les rois veulent mettre à leur table^^

    Je suis à fond le conseil des filles pour le changement de look!! ça rejoint ce que je te disais dans un autre commentaire…
    Quand j’ai recommencé à mettre les habits de ma jeunesse grâce à ma perte de poids, je me suis fait cette réflexion « t’as pas évolué en style vestimentaire, t’as toujours 18/20 ans et d’un classique… » alors, paf!
    Je change ma garde-robe!!
    d’ailleurs, je cherche des copines pour une aprèm’ shopping^^(ouh le macho^^).

    J’aurais aimé être un autre gars jusqu’à peu et grâce à une paire de livres (je te conseille : rendez-vous au sommet de zig ziglar), je me suis poser des questions et je me suis dit: « ok! tu n’est pas un serial bitteur (merci Bigard^^), un golden boy ou beau gosse tatoué(plus tard, j’espère!!) et bad boy mais tu n’est pas né pour échouer toute ta vie!! »
    Il faut que je saute dans le grand bain et comme toi, j’ai peur!!!
    Quand on dit que l’intelligence est liée à la dépression, je suis tenté d’y croire!!!
    On a des supers cerveaux mais on les remplit de nos doutes plutôt que de pensées positives…
    On doit être trop intelligent^^ c’est naze de l’être…

    Trop d’intelligence tue l’intelligence: c’est pour ça qu’on se sent idiot…

    Il est là cet homme qui est né pour toi mais il a toujours pas compris, ce con^^
    Je suis sûr que si tu sortais avec ton t-shirt de foot, tu attirerais plein de mecs!!^^ des footeux, évidemment!!^^

    Bisous à toi!!

    1. Merci !!!
      « Il est là cet homme qui est né pour toi mais il a toujours pas compris, ce con^^ » purée mais merde il se cache où ct’idiot ?!
      Je ne pense pas changer profondément ma façon de m’habiller mais juste un peu de style oui, ça me changerait et me ferait du bien !
      Ah ah aprem shopping, je kifferai bien tiens !
      Je prends note du livre que tu me conseilles !
      Toi aussi tu as peur ? Oui on réfléchit trop en fait je crois, c’est ça le truc…. du coup on stagne au lieu d’avancer !
      Mon tee shirt de foot attirerait tu crois ??? celui avec « Griezmann » écrit dessus ? car je n’ose même pas le mettre à la salle de sport !
      bisous et merci encore 🙂

      1. Une femme qui arbore un t-shirt de footeux!! tu vas en attirer des cohortes^^ Le nombre de mecs qui se plaignent que leur gonzesse ne bite rien au foot voire ne s’y intéresse absolument pas (exemple dans ma famille: beau-frère pour le FC Metz et la frangine qui s’en fiche royalement!!! j’avoue pour la défense de ma frangine qu’on n’est pas du tout foot dans la famille…).
        Alors, imagine pour ceux qui te verront^^
        Essaie à la salle de sport!! ça te donnera peut être un aperçu…il y a des footeux dans ta salle de sport?

        Peur? je suis ce qu’on appelle un Hyper-angoissé!! néanmoins le vélo et un peu la marche, me font un bien fou!!!
        J’ai un pouls de sportif et ça aide vachement pour supporter les moments de stress!
        Un exemple: je suis zen au volant, un vrai grand-père (on me charrie, d’ailleurs^^) sauf pour les ronds-points, là les gens qui ne mettent par le clignotant…si j’avais un amplificateur de voix sur ma voiture, on entendrait souvent « ton clignotant, connard!!^^
        Pas toi?

        La femme née pour moi est aussi nulle que ton futur^^
        Mais de rien!!

        1. Bin je n’y connais ps grand chose en foot mais j’aimerais apprendre justement ! Mais je comprends jamais rien quand on m’explique !!
          Oui ya des mecs qui arborent des tee shirt de foot aussi à la salle.
          Hyper angoisse a je connais !!!
          Moi au volant j’insulte tout le monde, hyper enervee bien que je me calme depuis qq temps, la sagesse sans doute mdrrrrrr
          Ah ah toi aussi tu cherches ?? ^^

  7. Il ne tient qu’à toi d’être la femme que tu veux être. Mais surtout fait ce que tu peux,de petits changements en petit changements tu vas y arriver il te faut juste un peu de temps …et un pied aux fesses LOL.
    Bon courage à toi
    Bonne soirée

  8. Je crois que la peur c’est la pire des barrières qu’on peut se mettre ma belle. Surtout en amour. Il faut un jour ou l’autre prendre des risques et cela implique le risque de souffrir – c’est inhérent à toute relation humaine.
    Ton indépendance va t’ouvrir des portes j’en suis certaine…

  9. Si je peux me permettre de te donner un petit conseil, je dirais que pour avancer, avant de réfléchir à celle que tu voudrais être, je pense qu’il faut plutôt que tu apprennes à aimer celle que tu es, si tu es ainsi c’est que c’est ce qui te correspond !
    Si je me permets de te dire cela, c’est que je suis moi-même plutôt introvertie et un peu solitaire, et comme toi (j’ai cru comprendre) je me disais que je rencontrerai jamais personne tant que je ne changerai pas et à 18 ans, une fois partie de chez ma mère pour mes études, je m’étais alors mise en tête qu’il fallait que je fasse un travail sur ma personnalité. Puis la vie a fait que j’ai rencontré quelqu’un qui est au final plutôt beaucoup similaire à moi. Malheureusement, la société pointe un peu trop du doigt les gens timides, introvertis …, comme si c’était presque une maladie. Maintenant je me dis que j’aurais jamais dût penser que j’avais besoin de changer, mais plutôt de trouver plus d’assurance en me confortant en me disant que ce n’est pas parce que j’étais différente que j’avais une personnalité anormale. Si petite j’ai pu en souffrir notamment car ma mère (qui est plutôt pour le coup tout l’inverse) ne comprenais pas et me le reprochais, mais aussi à causes d’autres situations, je me dit maintenant qu’en fait je suis très heureuse ainsi, que cela fait partie de ma personnalité, c’est ainsi que je me sens être moi-même et que j’ai surtout pas envie de devenir quelqu’un d’autre !
    Et en ce qui concerne les rencontres, je te dirais juste n’ai pas peur de faire des rencontres, si ça ne marche pas dit toi que c’est parce que tu as pas encore rencontré le bon, je t’assure que quand tu rencontreras le bon ce sera justement celui avec qui tu auras l’impression d’être vraiment toi-même et non de devoir « jouer un rôle » pour ressembler à celle que tu aspires être, et celui qui justement t’aimera comme tu es !
    Je te souhaite d’arriver à t’apaiser !! 🙂

  10. Je me reconnais dans ce que tu dis (le fait de ne se sentir ni femme, ni adulte). Je pense qu’il n’est jamais trop tard pour essayer de devenir celle que l’on veut être. Bon courage en tous cas. 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :