Mais où est passée l’année 2016 . . . ?!

Je n’arrive pas à croire que nous sommes déjà à une semaine de Noël, je me souviens de Noël dernier comme si c’était hier. Un bon Noël, on avait bien rigolé, bien discuté, et les petits me ravissent encore plus à cette époque de l’année ! Même si ils ne croient plus au petit papa Noël, ça reste des moments magiques avec les cadeaux, les chocolats, les bonnes choses à partager !

Un an déjà… Il y a un an, j’étais en objectif de perte de poids, et me pesant chaque semaine, je me souviens que ma dernière pesée avant Noël, je m’étais fixée un objectif : si je faisais 55 kilos ou moins, je m’autorisais à manger sans compter pour les fêtes ! L’objectif avait été atteint, et je me suis tellement régalée que j’ai fini le repas du 24 avec un mal de ventre !

Cette année, je me fixe un peu le même objectif, et aujourd’hui c’était ma dernière pesée avant Noël : 49,3 kilos, l’objectif étant de 50 ou moins, c’est parfait ! Je suis d’ailleurs à ce poids depuis 4 mois étant en phase de stabilisation. Ce n’est pas un poids par hasard, c’est une combinaison avec ma taille etc etc… Ne commencez pas à me dire que c’est trop maigre ou autre, je ne suis pas du tout maigre. Malgré les kilos perdus, il reste à tonifier encore certains endroits de mon corps. Je gère très bien mon poids de toute façon et c’est aussi une question d’être bien dans sa tête avec ce corps.

christmas-1911637_960_720

Revenons en au fait ! Un an de passé encore, un an où il ne s’est rien passé de fou. A part la perte des derniers kilos en trop de restant, je ne vois pas ce qu’il y a eu de positif. J’ai raté un concours, j’ai eu encore des soucis avec mon dos et mes jambes (je touche du bois, ça va mieux !) et le taf m’ennuie de plus en plus et je vois bien que je m’y épanouis de moins en moins. Étant donné que c’est l’endroit où l’on passe le plus clair de son temps, c’est assez dur à vivre psychologiquement, et j’ai parfois des baisses de moral !

Niveau cœur, rien de bien nouveau à l’horizon non plus. Une tentative échouée en août. Un mec que j’ai fait galérer pour me voir pendant 3 ans pour au final tout gâcher en me rendant compte que je n’avais pas réglé mes soucis de dépendance affective, et d’abandon. La jalousie en découlant me faisant faire n’importe quoi et être bien trop dans l’excès, me faisant souffrir et qui a force l’aurait fait souffrir et j’ai préféré tout stoppé avant qu’il ne soit trop tard…

Alors, encore un an de passé. Un an où je n’ai rien construit. Je suis restée habiter chez ma mère parce-que c’était plus simple, ne sachant pas si j’allais restée dans mon boulot ou pas, ou me rapprocher ou encore plus m’éloigner… Je ne fais pas tant que ça de candidature ailleurs mais le peu et tout peu être chambouler alors je ne sais pas quoi faire. D’autant que même si je me prends un appart, ce serait à une trentaine de km de mon boulot et je ne suis malheureusement qu’à 80 %. Alors, je reste ici pour l’instant… Mais si je ne bouge pas, il va rester encore combien de temps comme ça ?!

day-1891529_960_720

Un an où rien n’a bougé, rien n’a avancé, et ça commence à me fatiguer. Moi je voudrais me lever le matin et avoir hâte de sortir du lit pour aller à un boulot qui me plaît, ou le temps passe vite tellement je suis à fond dans ce que je fais et qui ne me fasse ni stresser ni voir trop de monde. Un an où je me suis rendu compte que je n’étais pas faite pour être agent d’accueil (même si je le savais déjà), où mes compétences ici sont sous-exploitées et où je m’ennuie beaucoup trop…

Un an toujours seule, sans mec, et avec si peu d’amis… Ou bien si loin… Si seulement on pouvait tous habiter à deux mètres au lieu de ces plusieurs milliers de kilomètres… Je ne vais pas commencer à faire des résolutions pour 2017 et encore moins des vœux, j’espère juste qu’il y aura du changement dans ma vie professionnelle, et une surprise dans ma vie amoureuse… Le reste suivra… Enfin, je l’espère !

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 comments / Add your comment below

  1. J’espère que 2017 t’apportera ce que tu souhaites 😉 Il faut rester positive, même si ça n’est pas toujours évident. Il y a un proverbe arabe,cité par Agnes Ledig dans un de ses romans, qui dit « Ne baisse pas les bras: tu risquerais de le faire une heure avant le miracle », ça peut aider de s’en souvenir 🙂
    Mis à part ça, je n’ai pas vu 2016 passer moi non plus…Le temps a filé à une allure folle ! Passe de bonnes fêtes de fin d’année 🙂

  2. Il semblerait que l’année 2016 n’aie pas été bonne pour la majorité d’entre nous.
    Ne penses pas que tu n’as rien construit. Peut-être que tu n’as pas construit de choses qu’on peut voir comme un appartement, un nouvel emploi ou un amoureux mais tu t’es encore construite un peu plus. Tu as forcément évolué, et parfois ces petits pas sont essentiels pour les grands qui viendront plus tard.

  3. Je sens de l’amertume dans cet article… J’espère en tout cas que les choses changeront, ne serait-ce qu’un peu, en 2017, que tu trouveras aussi la force pour faire aussi certains changements qui ont l’air de te tenir à coeur 🙂

  4. Tu ne peux pas dire que tu n’as rien fait en 2016, je ne suis pas d’accord. Tu déplores un manque de changement mais rien que le fait d’en être consciente et de réaliser certains échecs montrent qu’au moins tu as essayé de faire changer les choses. Et ton poids se stabilise !! Une fois mieux dans ta peau, tu pourras certainement retrouver progressivement plus d’assurance, plus de confiance en toi et alors en 2017, les choses pourraient changer, non ? Cette nouvelle année qui commence bientôt te donne l’occasion de croire en toi et de te donner les moyens d’engager les changements que tu souhaites entreprendre.
    Bien sûr qu’il reste des démons à affronter, des questions du passé à poser. Tu peux me croire sur une chose : la vie change quand on est prêt pour le changement, et surtout rien n’arrive par hasard. Il y a des épreuves, des difficultés et il y a des temps meilleurs !

  5. Je pense que ça vaut le coup de refaire ce bilan ! je suis certaine que si tu cherches un peu, tu vas trouver des tas de choses que tu as accompli et construite. Bien sur ce n’est peut-etre pas là ou tu l’aurais voulu mais justement l’intérêt est d’aller voir là ou se trouve tes avancées…Sans doute dans des petites choses qui n’ont l’air de rien mais qui en fait sont les fondations pour la suite, pour 2017 et plus…Nous avons tous plus ou moins cette tendance à l’insatisfaction mais elle ne nous sert pas au contraire. Si tu peux arriver à trouver le meilleur de 2016, tu partiras sur le meilleur de 2017 et je suis certaine que tu accompliras ce qui te tiens à coeur… Je sais, ça demande un petit effort mais il te sera bénéfique et je parle d’expérience. C’est surtout le regard que l’on porte sur nous-même qui est important pour moi !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :