Quand la motivation pour le blog est partie en vacances…

Où Étais-je ?

Le dernier article ici date du jour de mon anniversaire. J’ai manqué de motivation depuis. Cet article évoquait le cap de la trentaine qui n’a finalement pas été si difficile que je l’avais pensé. A croire que s’y être fait depuis le début de l’année, a fait passer crème ce jour là finalement. J’ai l’impression qu’au contraire, ce passage va marquer le début d’une nouvelle vie. Du moins, je l’espère. Même si je sais que rien ne me tombera tout cru et qu’il faudra que je me fasse violence pour prendre des risques et agir pour avoir la vie que je voudrais.

Le dernier article date donc du 06 de ce mois. Oh j’ai publié le 15 mais c’était pour l’ultime épisode de mon club de lecture. Merci encore à toutes celles qui l’auront fait vivre et qui m’auront donné de belles idées de lectures. J’étais en vacances depuis le 10 juillet et je n’ai pas eu envie ni même le temps d’écrire. J’ai mes neveux qui sont arrivés à ce moment là et nous avons passé une bonne semaine avec eux malgré le temps parfois pourri.

Pourquoi j’ai disparu ?

Le temps n’est pas la seule excuse. Il y a eu l’envie qui s’est barrée et qui n’est toujours pas revenue. Je ne me suis pas justifiée en disant que j’étais en vacances et que j’allais revenir bientôt car je ne sais même pas si je vais revenir. J’ai comme l’impression de ne plus avoir besoin de ce blog finalement. Comme s’il m’avait aidé à passé un cap et que c’est fait. Je ne sais pas c’est bizarre à expliquer parce-que je ne comprends pas moi-même.

Je ne sais pas si je manque d’inspiration, si ma vie est tellement plate que je n’ai rien à raconter, si je manque d’envies ou si ce n’est plus mon délire. J’aime pourtant lire vos blogs toujours autant et je ne manque jamais de flâner parmi les sélections Hellocoton et Inspilia. Mais j’ai l’impression que j’ai envie d’autre chose sans savoir encore quoi exactement.

Pause temporaire ou définitive ?

C’est pour ça que je ne me suis pas justifiée sur le fait d’être moins présente, car je ne sais pas si je dois vous dire, si ce n’est qu’une pause temporaire ou une pause définitive. Donc, je verrais en fonction de mes envies, de mes idées, et je ne vais certainement plus me forcer à écrire comme j’ai pu le faire auparavant pour ne pas restée absente trop longtemps. Peu importe si je perds des lectrices en cours de route. Je ne vais pas présenter du contenu médiocre sous peine d’écrire quelque chose à tout prix.

Merci à toutes les lectrices d’un jour et encore plus à celles de toujours. Je sais que je peux compter sur un certain nombre d’entre vous et que l’on peut se parler ailleurs que via ce blog. Je continue à vous lire ici, et je réfléchis à la tournure des évènements. Dès que tout sera plus clair dans ma tête, vous serez les premières informées !

A bientôt, je l’espère…

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 comments / Add your comment below

  1. Ne te tracasse pas, on a toute eu une baisse de régime. Plus envie, moins de publications, remise en question. Et puis c’est les vacances il faut bien déconnecter à un moment. Tu verras bien si l’envie revient, peut-être raconter ta nouvelle vie.En tout cas ce n’est pas un drame si tu ne blog pas. Tu dois le faire par plaisir et te faire plaisir ☺️. Bises

  2. On a tous des périodes « sans », qu’on tienne un blog ou pas.
    Il est clair que si on se force, on se dégoûte!!! donc, quiet! tu écriras quand tu auras quelque chose à dire, tout simplement…
    (pas très inspiré ce commentaire^^).

  3. Non, il faut s’arrêter quand on n’a plus envie, pour que l’envie revienne justement ! C’est normal pour toutes les choses de la vie, le blogging aussi ! Zut, on ne va pas être esclave de nos blogs ! Rester connectés sur le plaisir… Il y en a qui partent ? Ils reviendront ! Keep cool et passe un bel été !

  4. je vis pas mal la même chose que toi en ce moment en plus de ma grossesse qui n’en finit plus et me gruge toute mon énergie en ce moment… je me demande si je vais avoir du temps avec bébé pour mon blog, je stress…. mais bon j’ai espoir que ça va revenir, je reprend gout tranquillement en lisant les blogs des copines !

  5. Moi j’ai souvent des baisses de motivation. Alors maintenant, j’ai justement décidé d’écrire que quand j’en ai vraiment l’envie et quand j’en ressens le besoin. Je t’avoue avoir perdue quelques unes de mes lectrices, au début j’ai été déçu et j’ai culpabiliser…mais au final si j’ai commencer à écrire sur mon blog, c’était pour moi. Alors ça ne l’oublie pas, fait les choses pour toi avant tout. C’est ton échappatoire, pas celui des autres 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :