Le « viol » banalisé et toléré à la télévision et pire dans la tête des gens me scandalise !

Je ne regarde pas TPMP. A vrai dire, je n’en ai pas le temps avec tout ce que je regarde déjà. Jeudi à vendredi, TPMP a décidé de faire 35h de direct et durant l’émission, Jean-Michel Maire, l’un des chroniqueurs réputé pervers a embrassé une jeune femme sur le sein malgré ses « non » répétés et ceci en direct.

Je qualifie cet acte d’agression sexuelle. Oui, il y a agression sexuelle car il s’est permis de toucher à l’intimité de cette jeune femme qui lui avait pourtant clairement dit non. Les autres chroniqueurs, quant à eux, rigolent derrière et Cyril Hanouna paraît faussement choqué puisqu’il défendra l’acte de Jean-Michel par la suite.

Jean-Michel Maire ne s’est pas excusé et a affirmé « Ce n’était même pas sur la poitrine mais sur le haut du décolleté, pour lui éviter un bisous parce-que justement elle est maquée. Je l’ai vue après on en a rigolé, on s’est demandé comme amis sur Facebook, on a fait des selfies ensemble, on a passé un très bon moment, elle m’a dit qu’elle avait passé une top émission et maintenant je lis des trucs complètement délirants aujourd’hui, c’est absolument fou ». Hanouna, lui, défend son chroniqueur en affirmant : « C’est vrai que c’est fou pour pas grand chose une fois de plus. Alors après, je ne dis pas que ce n’est pas un geste regrettable, et c’est vrai que nous, on ne l’aurait pas fait. Vous auriez pu faire ça sur le front, mais je ne trouve pas ça hyper grave. Et puis la jeune femme était sympathique ».

face-1618921_960_720

Alors je suis désolée, mais ces propos me choquent. J’adore Hanouna, il me fait super rire mais ce qu’il dit là est très grave. Car cet acte diffusé à la télévision en direct a un impact et des répercussions sur le public parfois jeune qui regarde derrière leur petit écran. Là, je vois cet acte comme une agression sexuelle banalisée et normalisée et non ce n’est pas normal. Et puis le « la jeune femme était sympathique » ça veut dire quoi ? Qu’il ne l’aurait pas fait si elle avait été conne ? Qu’il ne vaut mieux pas être sympathique avec un mec sous prétexte qu’il peut y voir une ouverture même malgré qu’on lui dise non ?

Le pire, c’est que le public est tellement con quand il s’agit de défendre leur seigneur « Baba » que la plupart d’entre eux, ou du moins déjà une trop forte proportion, n’y voient rien de mal. J’ai même lu sur les réseaux sociaux concernant cette affaire : « Elle ressemble à une bimbo provocante et elle devait s’attendre à ce genre de situation avec un pareil décolleté ». Ah bon ? Non ! La façon de s’habiller n’appelle pas au viol et je suis désolée mais il faut avoir un sacré problème pour penser comme cela ! Donc une fille qui sort en mini-jupe mérite d’être violée ? On est sérieux là ?

La jeune femme, Soraya Riffy a quand même réagi quelques heures plus tard : « Malgré le buzz, il reste une personne que j’ai beaucoup apprécié lors de ma présence sur le plateau. Arrêtez de l’accabler, cet homme est respectueux (LOL) et ne mérite aucune sanction malgré ses pulsions masculines ». J’ai trouvé ces propos dangereux. Dangereux dans le sens où il rend le message que si un jour ton mec qui te respecte te viole car un jour tu as dit non mais que lui t’as forcé, bah il faut laisser pisser. Non et non ! Quand une fille dit non, que tu sois son mec ou pas, c’est non ! L’autre ne dispose d’aucun droit sur ton corps. Je ne comprends pas pourquoi cette jeune femme cautionne ce qui lui est arrivé. Cela signifie donc que malgré le non, puisque le mec a des pulsions, on ne peut pas lui en vouloir ? Elle cautionne donc le fait que puisqu’elle était habillée avec un décolleté, elle l’a bien mérité, elle l’a cherché ? Que c’est normal que le mec qui a des pulsions les assouvissent même si elle n’est pas d’accord ? Euh, pardon ?

girl-worried-1215261_960_720

Il va falloir arrêter de banaliser et normaliser les agressions sexuelles et le viol et là TPMP a pour moi été beaucoup trop loin. Il faut arrêter de penser que la façon de s’habiller ou d’être a quelque chose à voir avec ça. Il faut arrêter de toujours vouloir trouver des excuses aux agresseurs et d’accuser la victime de s’être mal comportée ou d’avoir une tenue aguichante. Il faut arrêter de voir les femmes comme des objets sexuels et enfin comprendre que les violeurs sont des grands malades et qu’il faut sérieusement les faire soigner ! Alors j’en vois qui vont me dire « oh ça va, il ne l’a pas non plus violée »! Alors non et heureusement hein, mais elle avait clairement refusé de l’embrasser alors qu’il l’embrasse sur le sein sans son accord c’est bien une agression sexuelle et puis ça commence comme ça et puis après ?

TPMP aurait dû assumer et s’excuser. En le faisant pas, on laisse une brèche ouverte à la normalité et à la banalité de n’importe quel crime. J’espère que le CSA saisi pendra les mesures nécéssaires pour qu’il y ait des excuses. Parce-que non, ce n’est pas normal d’insister quand une jeune femme dit non, ce n’est pas normal en sachant qu’il y a un jeune public derrière, d’assister à un « viol collectif » derrière son petit écran.

Non, ce n’est pas seulement de l’humiliation en direct. Il y a une sacré différence entre humiliation et agression et le fait d’être en direct n’exempte pas de prendre des précautions. Ils devraient être un peu plus vigilants à l’image qu’ils font véhiculer au public. Alors après les défenseurs d’Hanouna crient au féminisme et là encore, ça m’horripile. Vouloir le respect de son corps n’est pas être féministe. C’est tout simplement normal. J’appelle au respect tout court. Que ce soit envers une femme, ou envers un homme aussi. Car peu importe le sexe, si c’est non, c’est non…

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :