Ce pseudonyme qui est devenu comme mon deuxième prénom . . .

Cela fait quasiment dix ans que je l’utilise. Derrière mon écran et sur quasiment tous mes réseaux sociaux à présent, je ne suis plus Charlotte mais Dounia. Dounia-Joy, ce pseudonyme est devenu un second prénom voir parfois même mon prénom. Certaines personnes côtoyées pendant toutes ses années sur la toile continuent de m’appeler Dounia ou autre diminutif de ce prénom tel que Doudou ou Doune…

C’est en m’inscrivant sur Yahoo Questions / Réponses, il y a de cela maintenant quasiment dix ans que j’ai utilisé un pseudonyme pour la première fois. Il me semble que mon premier pseudo était Dounia Sarah Joy. Dounia ça vient de Plus Belle La Vie, j’étais fan de Johanna jouée par la belle Dounia Coesens. Sarah c’était pour Sarah, la meuf de Michael dans Prison Break et Joy, je ne sais même plus, c’est venu comme ça et le tout sonnait bien !

masquecha

Depuis, à chaque fois que je dois donner un pseudo sur le net, j’utilise Dounia-Joy. J’ai abandonné Sarah, car le pseudo était trop long mais j’ai gardé Joy pour avoir un pseudo bien unique et le mariage des deux prénoms sonnaient toujours bien ! Pendant des années, j’ai tchatté, échangé avec des gens sur Yahoo qui sont pour beaucoup devenus des amis depuis. Ils ne connaissaient même pas mon vrai prénom au départ. Pour eux, j’étais Dounia.

Ce pseudo, je l’ai choisi comme un coup de cœur. Dounia est un prénom doux, féminin et rare, tout ce que j’aime dans un prénom et Joy a une consonance très… joyeuse justement ! J’avais envie de faire ressortir ce côté de moi doux, féminin, rare et joyeux. Même si ce n’est pas toujours ce qui me caractérise le plus.

Je ne connais pas de Dounia en vrai mais je suis sûre que si j’entendais ce prénom dans la rue, je me retournerais en pensant que c’est à moi que l’on parle. Ce prénom fait désormais partie de moi et pourtant il n’est pas connu de ma famille ni des rares amis que j’ai dans la vraie vie. Ma mère sait que je tiens un blog où j’exprime mes humeurs et mes idées avec comme pseudo Dounia mais je ne crois pas qu’elle ait cherché à me lire.

woman-565127_960_720

Je n’utilise pas un pseudo pour bloguer anonymement. J’ai toujours blogué à visage découvert et la plupart des blogueuses qui me suivent régulièrement connaissent mon vrai prénom, certaines me suivent même sur Facebook où j’utilise mon vrai prénom. Je ne parle pas de ce pseudo ou de mon blog à ma famille ou mes amis car je ne veux pas avoir à justifier ces choix et ce blog. Les gens jugent bien trop facilement et puis j’aime que ce blog soit mon petit jardin secret.

Car même si je blogue non anonymement, je pense que si une personne que je côtoie régulièrement dans la vraie vie me disait qu’elle lit mon blog, je n’écrirais plus forcément pareil. Je serais dans la retenue, je réfléchirais sans cesse à ce que je peux écrire et non je n’en ai pas envie. Je veux pouvoir être libre de mes écrits.

Alors oui, aucune raison que les personnes que je côtoie tous les jours m’appelle Dounia et pourtant quand je m’installe devant mon ordinateur et que je me connecte sur le blog ou sur certains réseaux sociaux, je suis Dounia. Dounia est plus sensible, plus drôle aussi. Dounia est moins timide, Dounia ose dire ce qu’elle pense. Dounia lâche tout ce que Charlotte cherche à cacher. J’aurais tendance à penser qu’au final, ma véritable personnalité est celle qui se dégage lorsque je suis Dounia devant mon ordinateur…

une hellocoton

life inspilia

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blogueuse non anonyme mais qui ne le crie pas sous les toits . . .

J’y réfléchis de plus en plus en voyant vos articles sur la question. Certaines d’entre vous ont choisi de bloguer anonymement et nous ne savons sur elles que ce qu’elles veulent bien nous écrire. Nous ne mettons pas de visage sur leur pseudonyme.

Quand j’ai commencé, je ne me suis pas posée la question. Je ne savais pas vraiment que j’allais écrire des articles très personnels mais quand il a fallu choisir un avatar, j’ai tout naturellement mis ma photo.

J’ai créé une page sur mon compte Facebook (que j’ai supprimé il y a deux jours, le compte pas la page) et en job, j’ai mis que j’étais rédactrice avec le lien de mon blog, et c’était en public, donc tous mes amis y avaient accès et pouvait potentiellement tomber sur mon blog même à ceux à qui je n’en parlais pas.

office-620823_640

Certains membres de ma famille, comme mes tantes ou mes cousines y avaient donc également accès. Ma belle-sœur a trouvé un de mes articles, celui où je parlais de mes frères et de nos relations inexistantes, et elle l’a mal pris. C’est son problème. Ce n’est pas le mien. Je n’ai eu aucunement envie de supprimer mon blog à cause de cet épisode. Parce-que j’assume parfaitement ce que j’ai pu écrire et que d’ailleurs, je ne m’en suis jamais cachée. Ma mère sait parfaitement ce que je pense de mes frères depuis longtemps maintenant.

Ma mère sait que je tiens un blog mais je ne lui ai jamais donné le lien. Peut-être qu’elle l’a eu par ma tante ou ma belle-sœur, mais en tout cas, elle ne m’en parle jamais et je ne lui en parle pas non plus. Je n’ai pas forcément envie qu’elle le lise mais si elle le faisait, je ne me sentirais pas gênée pour autant. J’écris ce que je pense, je pense ce que j’écris et je n’en ai pas honte. Peut-être trouverait-elle dur certains articles, comme celui sur mes frères justement ou la lettre à mon père.

Peut-être ma famille me verrait-elle autrement si elle me lisait justement. Car je sais que pour beaucoup d’entre eux, je reste une gamine, mais je leur laisse croire ce qu’ils veulent bien croire. L’avis des autres sur ma personnalité, à vrai dire, je m’en fous un peu. Mes amis m’ont lu, je ne sais pas si ils ou elles sont fidèles à mon blog, je ne pense pas, mais ils ou elles n’ont jamais été étonné(e)s de ce que j’ai pu écrire.

office-581127_640

Mes amis de longue date connus sur le net, eux, sont ceux qui me connaissent le mieux. Ils ne sont donc pas étonnés non plus. Mais, je n’ai jamais dit vraiment à personne de ma famille que je tenais un blog. Je ne l’ai dit qu’à ma mère, et certaines de mes cousines ont du le voir sur Facebook mais ça s’arrête là.

Je ne leur dirai pas. Pas par honte ou autre. Non, je ne leur dirai pas car je ne veux pas avoir à me brider dans ce que j’écris ici. Je ne veux pas avoir à réfléchir sur ce que ma famille pourrait ou non savoir. Mon blog finalement, c’est un peu mon journal intime. Je sais que je déverse beaucoup de mes pensées ici. C’est un blog humeurs et comme le titre le dit, je vous délivre ce qui se passe dans ma tête ! Alors entre les articles humoristiques ou sérieux, peuvent aussi se cacher des artistes tristes qui dévoilent mes pensées les plus obscures.

cfr

Je ne sais pas ce qui pourrait vraiment me pousser à supprimer ce blog un jour. Sans doute l’envie ou le besoin, ou non besoin surtout. Comme si ma « thérapie » s’arrêtait et que je n’avais plus besoin de ça. Car aujourd’hui, bloguer me fait du bien, au même titre que le sport me redonne confiance en moi petit à petit, le blog me procure également en assurance. Mais surtout, mon blog est actuellement indispensable à mon bien-être. C’est comme un cocon dans lequel je peux venir y déverser à la fois mes rires, mes joies et mes larmes. En fait, mon blog est mon meilleur ami ! Et vous, ceux et celles qui me suivez, je vous remercie, de m’aider, me soutenir, me lire, m’être fidèle. Échanger avec vous n’est que pur bonheur et j’apprends beaucoup grâce à vous aussi.

Et toi, blogueuse anonyme ? Tes amies et ta famille connaissent-ils ton blog ?!

logo-fondrose-150x50

20150108071927

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :