Quand les blogueuses critiquent la blogosphère . . .

Je ne suis pas une blogueuse influente, du moins, je ne pense pas l’être. Je suis suivie mais parmi mes abonnées, je pense qu’il y en a qui ne me lisent même pas. J’ai mes lectrices fidèles et ça me convient parfaitement. Je ne cherche absolument pas à gagner ma vie avec ce blog et je suis déjà ravie de continuer à plaire à mes lectrices. Il n’est pas toujours évident de bloguer, j’ai eu des gros passages à vide où je me demandais ce qu’il allait advenir de mon blog, soit parce-que je ne trouvais pas l’inspiration où quand je n’avais pas l’impression que mes articles soient pleinement reconnus.

tablet-792071_960_720

Depuis ma première sélection, j’en ai eu plusieurs qui se sont vites enchaînées et j’avoue que ça a permis à me motiver à continuer d’écrire. Je me disais que si ce que j’avais à dire avait le mérite d’être souligné, c’est que je n’écrivais pas si mal finalement… Et j’aime bloguer, j’aime écrire mes articles, j’aime recevoir vos commentaires et vos retours sur mes écrits. L’échange permet très souvent de se confronter à d’autres points de vue différents que le sien et je trouve toujours cela très enrichissant quand l’échange est construit dans le calme et non l’insulte gratuite.

L’article que je m’apprête à écrire ici risque de faire encore quelques remous mais j’avoue que c’est quelque chose qui m’a choqué et j’avais besoin de vous exposer mon point de vue à ce sujet. En effet, ça fait quelques jours que je vois fleurir des articles de blogueuses en colère qui critiquent la blogosphère et j’avoue que plusieurs écrits dans chacun de ces articles m’ont fait tiquer un peu.

home-office-569359_960_720

J’ai en effet pu lire que ces blogueuses ne lisaient plus de blogs parce-qu’elles trouvaient que la blogosphère avait perdu de son authenticité. J’ai trouvé ça un peu mesquin et à vrai dire, je me suis également dit qu’elle n’avait pas dû chercher à s’ouvrir à d’autres blogs « nouveaux » car je vous assure qu’il y a encore des blogs écrits avec une réelle authenticité. J’ai trouvé qu’elles prenaient du coup un peu les autres blogueuses de haut. Je ne sais pas si j’ai le recul nécessaire face à leurs écrits, mais j’ai trouvé qu’elles apportaient un jugement assez dur finalement. Comme si elles, elles étaient parfaites et qu’elles n’allaient pas perdre leur temps à lire les autres qui ne font de toute façon rien de bien sur leur blogs !

J’ai aussi pu lire que les blogueuses manquaient de style et que finalement tout le monde finissait par copier tout le monde. J’ai l’impression par contre qu’à travers leurs écrits, elles ne se mettaient pas dans le lot, et donc j’ai retrouvé le côté un peu hautain que j’ai souligné plus haut. Il n’y a pas 36 solutions différentes pour un site Internet, je trouve normal qu’à un moment donné, chaque blog finisse par un peu se ressembler, quant au contenu, là encore, elles ne doivent pas s’ouvrir à beaucoup de blogs pour affirmer cela. Moi par exemple, ne lisant pas de blogs mode ou beauté, je pourrais facilement affirmer que les blogueuses mode et beauté se ressemblent toutes et que finalement elles se copient les unes et les autres. Et ce ne serait pas forcément apprécié… Mais c’est un pan de la blogosphère que je ne connais pas donc je ne peux pas l’affirmer ni encore moins le prouver. Par contre, un blog humeur est par définition bien personnel donc c’est peut-être aussi pour cela que moi qui ne lit que des blogs humeurs, je n’ai pas cette impression d’uniformisation.

workspace-766045_960_720

Moi ce que j’aime dans la blogosphère, c’est le partage. J’aime quand mes articles inspirent d’autres blogueuses à apporter leur propre patte à mes écrits. Je n’ai aucunement le sentiment d’être copiée mais au contraire, je suis presque fière de voir qu’elles peuvent rebondir sur ce que j’ai apporté. Et j’aime aussi m’inspirer d’autres blogueuses, quand je le fais, par principe, je demande leur permission et je les mentionne dans mon article, je trouve ça normal. Je n’ai alors pas non plus le sentiment de les copier mais seulement, je pense que la blogosphère est aussi faite d’inspiration.

Ces articles, je n’ai même pas regardé, mais je pense qu’elles ont été écrites par des blogueuses avec des milliers d’abonnés. Elles disent qu’elles ne lisent plus de blogs mais comme leurs lectrices sont « fans » d’elle, elles n’ont sûrement pas peur d’en perdre ?! Non ?! J’avoue que j’aimerais bien qu’elles m’expliquent si ce n’est pas l’explication. Je trouve que dire en tant que blogueuse, qu’on s’en fout des autres blogs, c’est un peu cracher dans la soupe. Je comprends l’idée de vouloir s’inspirer seule et d’apporter un contenu différent, mais je ne vois pas en quoi ce serait incompatible à la lecture d’autrui.

blog-793047_960_720

En fait, quand je lis ce genre d’articles, je me demande pourquoi la blogueuse continue à bloguer si elle trouve que la blogosphère est en déclin et que ça ne lui apporte plus grand chose. Je pense que chaque jour, de nouveaux blogueurs et de nouvelles blogueuses s’installent et que lorsqu’on est devenu un peu trop populaires, on ne s’attarde plus à chercher à les découvrir. Alors non, pour moi la blogosphère n’est pas en déclin, c’est juste que certaines blogueuses se sont un peu trop fermées aux autres à mon goût. « D’ailleurs on le voit bien, les blogueuses influentes sont souvent celles qui ne répondent pas à leurs commentaires… » Et je le dis entre guillemets, car évidemment, ce n’est pas une généralité, mais je l’ai remarqué un peu à mon niveau.

Qu’en penses-tu ?

humeurs hellocoton

life inspilia

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :