Mon bébé à deux ans . . . !

Deux ans déjà. Deux ans que tu m’apportes joie, confiance en moi, estime de moi et que tu me pousses à aller beaucoup plus loin. Je n’aurais pas cru que cette histoire allait durer entre nous, je manque encore cruellement de confiance en moi.

Mais tu as su m’apporter de la stabilité, et un peu plus d’estime de moi. Tu m’as montré que l’on pouvait m’apprécier pour ce que j’avais à dire et que je ne devais jamais hésiter à dire ce que je pensais quoi qu’il arrive.

Grâce à toi, j’ai découvert que des gens pouvaient s’attacher à moi et se retrouver dans ma personnalité, moi qui me pensait presque extra-terrestre, je me suis rendue compte que je ne l’étais pas tant que ça, ou alors c’est ce monde qui l’est… !

typewriter-1031317_960_720

Je me suis toujours sentie l’âme d’une artiste incomprise et surtout trop réservée et tu as su petit à petit me permettre de m’affirmer et de faire naître en moi une autre facette de ce côté artistique qui me fascine tant…

Tu me donnes envie de me surpasser, de continuer cette vie avec toi qui me plaît tant. Tu as pris une place de plus en plus grande dans mon cœur et chaque jour, je pense à toi et je passe beaucoup de temps avec toi.

J’aimerais passer le reste de ma vie avec toi. Que notre histoire dure pour toujours et qu’elle soit exposée aux yeux du monde entier. J’ai envie que tu me fasses vivre, vibrer et que notre histoire serve à d’autres qui se reconnaitraient dedans et les fasse rêver…

female-865110_960_720

2 ans… 22 février 2014, j’écrivais ici mon premier article. Je m’inscrivais sur HelloCoton et je ne m’imaginais pas que cette aventure allait prendre une telle importance dans ma vie. Écrire est devenue ma thérapie et mon nouvel objectif. Je tiens du bout des mains ce rêve de devenir écrivain.

2 ans plus tard et 380 abonné(e)s à mon actif, je suis heureuse d’avoir vu pas mal de mes articles en sélection que ce soit sur cette plateforme ou d’autres un peu moins influentes. Merci à mes fidèles lectrices qui font vivre ce blog en le commentant et merci à celles et ceux qui n’ont pas toujours été d’accord avec mes idées mais qui me les ont exposées sans me critiquer !

Deux ans plus tard, j’espère voir encore fleurir de belles années sur ce blog. Le principal n’est pas de gagner toujours plus d’abonné(e)s mais de réussir à fidéliser ceux qui sont là. J’espère juste qu’à travers la lecture de mes articles, je vous fais sourire, rire, réfléchir et peut-être même parfois rêver…

Joyeux anniversaire mon petit blog, je t’aime !

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pourquoi tant de remises en question sur la blogosphère ?

En ce moment, beaucoup d’articles fleurissent sur des blogueuses qui se demandent ou elles en sont avec leur blog et qui se remettent en question. Elles évoquent le fait de se plaindre dans leurs articles. Et je me suis demandé si j’étais aussi dans ce cas.

workspace-766045_640

C’est vrai que je suis une blogueuse humeurs. Je n’ai aucune ligne éditoriale. J’écris au gré de mes envies et forcément de mes humeurs. Je ne suis pas joyeuse H24 et il m’arrive d’avoir de grosses phases de tristesse où je ne me sens pas très bien dans ma peau.

Les chanteurs qui écrivent leurs propres chansons vous le diront : il est beaucoup plus facile d’écrire quand on est triste que lorsqu’on est joyeux. Cependant, je n’ai pas vraiment l’impression de me plaindre H24 dans mes articles. Mes articles négatifs sont ceux où effectivement je me plains lorsque je suis blessée sportivement. Parfois aussi, quand j’évoque mon célibat et le désert chaotique que je rencontre de ce côté-là. Mais je ne me plains absolument pas de mon célibat. Pour le moment, il me convient parfaitement.

beautiful-beauty-brunette-fashion-Favim.com-1887822

Beaucoup d’articles voient le jour également sur les blogueuses parfaites et les « frustrées ». En gros, les blogueuses qui ont des milliers d’abonnées seraient parfaites et puis les autres seraient un petit peu frustrées. Je ne suis pas vraiment d’accord. Je ne pense pas qu’il y ait de blogueuses parfaites. Même les plus suivies ont leurs défauts et c’est tant mieux, personne n’est parfait ! Cependant, je ne pense pas non plus que les blogueuses qui ont moins d’abonnées se sentent toutes frustrées.

Je pense que tant que le blogging reste un plaisir et non une obligation, il n’y a pas de raison de se sentir frustrée. Je pense que beaucoup de blogueuses, voir même toutes à un moment donné de leur blog, se remettent en question pour se faire apprécier de leur lectorat mais je pense que notre blog doit avant tout nous plaire à nous-même. Il est important de rester soi-même et de ne pas se perdre en voulant à tout prix chercher à plaire aux autres.

girl-869205_640

Personnellement, je ne me considère absolument pas comme une grande blogueuse. J’ai 89 personnes abonnées à ma page Facebook, 326 à ma page Hellocoton, mais je ne sais pas combien de ces personnes me lisent régulièrement. Je sais quelles blogueuses me lisent régulièrement et ce qui m’importe, c’est que ces blogueuses avec qui j’échange régulièrement me restent fidèles même quand elles ne sont pas d’accord avec ce que je poste et qu’elles aient toujours plaisir à me lire.

J’ai commencé à bloguer en février 2014. Ça va bientôt faire deux ans maintenant et je suis contente d’avoir toujours quelque chose à dire. Écrire pour moi est devenu essentiel, comme un besoin vital, un plaisir qui m’apporte énormément. Hellocoton également m’est essentiel. Les échanges avec les blogueuses, les découvertes d’autres blogs sont une source éternelle d’enrichissement pour moi.

we-heart-it

De septembre à avril 2015, j’ai été dans une phase intensive de blogging, j’avais toujours un article à publier, j’ai été très productive pendant ces quelques mois et j’ai eu un gros moment de doute à partir de mai 2015. Le rythme de publication s’est ralenti. Je n’arrivais plus à avoir plaisir à bloguer parce-que je me mettais la pression dans mes délais et mon nombre d’articles à publier. J’ai donc pris la décision de laisser ma plume me guider et publier quand j’en ai envie, et le plaisir est revenu.

Je pense que les remises en question sont nécessaires quand elles nous permettent de nous améliorer mais que les questions du genre « pourquoi je ne suis pas populaire par rapport à telle ou telle autre blogueuse » sont inutiles. Si tu lances un blog dans l’unique but d’avoir 10000 abonnées à tes pieds, tu n’iras pas bien loin. N’attend rien des autres blogueuses, n’attend pas de voir un abonnement en retour dès que tu t’abonnes à une, ne t’abonne qu’à des blogs susceptibles de t’intéresser. Blog tout simplement parce-que tu aimes écrire, que ça te procures du plaisir, parce-que l’essentiel est vraiment là.

Qu’en penses-tu ?

logo-fondrose-150x50

dokuji

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :