De la dangerosité de vouloir mincir à tout prix . . .

La publicité, la société de consommation poussent à la minceur à tout prix. Les magazines vendent du rêve. Certaines publicités me mettent complètement hors de moi. Je ne sais pas comment on peut pousser à ce point à la dangerosité en répandant l’idée de stopper les régimes et d’ingurgiter ce « cachet » pour maigrir à une rapidité inouïe !

Ce genre de produit commence à se répandre et à se vendre en pharmacie sans ordonnance. Normalement, prescrites pour des personnes en obésité, combien de jeunes filles « s’estimant » trop « grosses » en ayant un IMC correct vont effectivement tomber dans le piège de ces produits « miracles » leur promettant ventre plat et perte de kilos superflus avant l’été ?

Concept of health care or abuse and addiction tablets. Young woman eating pills on a spoon on blue

Ces produits et tous régimes promettant une perte de kilos exponentiels sont à bannir !!! Perdre 5 kilos en 10 jours, ce n’est pas une perte de poids « normale », ni encore moins saine ! Quand je vois dans les magazines des promesses de 10 kilos en un mois en restreignant complètement son alimentation ou en bannissant des féculents ou autres idées farfelues, je monte au plafond ! Non ! En s’alimentant de façon restrictive pendant un temps, oui on va perdre les kilos superflus, par contre à la reprise d’une alimentation « normale », ce n’est plus vos dix kilos de départ que vous allez retrouver mais le double ! L’effet yoyo quoi !

Ces méthodes minceur express sont dangereuses pour la santé. Pour perdre du poids de façon efficace et surtout durable, nul besoin de privation restrictive. Il ne faut pas manger moins, mais tout simplement manger mieux ! On peut manger à volonté les légumes et les fruits, riches en minéraux fibres et vitamines. On privilégie la viande blanche et le poisson et on limite la viande grasse.

Par contre, on évite tout ce qui est soda, on remplace les gâteaux secs, par un yaourt nature ou un fromage blanc à 0 % et un fruit ou des fruits secs genre amandes. On remplace les gâteaux apéros par des radis et des choses beaucoup plus light et on évite les chips ! Ensuite, on privilégie la cuisson à l’huile et non au beurre. On évite de manger du pain / beurre à tirelarigot, etc etc… Ces petites choses que j’ai moi-même appliquées vous feront perdre du poids si vous l’associez à une pratique sportive régulière.

large-32

J’ai perdu 20 kilos en 3 ans. J’ai d’abord perdu 10 kilos suite à une rupture parce-que je ne mangeais plus (perte d’appétit) et que j’ai vite repris quand j’ai recommencé à manger (mais je mangeais très mal à l’époque, genre soda + pain beurre + sandwich + peu de légumes etc etc). J’avais recommencé à faire du sport et je me plaignais de ne rien perdre. Mais dès que j’ai commencé à modifier mon alimentation, j’ai vu le changement ! J’en suis aujourd’hui à 55.6 kilos contre 75.5 en décembre 2012.

Mais je ne me prive pas, je ne mange plus de gâteaux LU (par exemple), plus de beurre sur mon pain. Le matin, au petit déjeuner, je mange du muesli au chocolat noir ou aux fruits secs dans un fromage blanc 0 %. Dans l’après-midi, je goûte un fruit et un carré de chocolat noir au lieu de petits pains et autres viennoiseries. Et je mange beaucoup plus de légumes qu’avant ! Mais je mange autant. Je suis sûre que je pourrais encore revoir certaines petites choses et je vais dans ce sens d’en apprendre encore beaucoup plus sur la nutrition et le « healthy ».

peach-pie-oatmeal_252019_large

Je faisais du sport 3 à 4 fois par semaine, mais suite à de nombreuses blessures (claquages, élongations, douleurs de dos), j’ai été un peu récemment restreinte dans mes activités et en continuant mon alimentation telle qu’elle l’est en ce moment, je n’ai repris aucuns kilos et j’ai stabilisé et même perdu un peu. Je pense avoir atteint mon poids de forme. 55 kilos environ pour 1m57. J’ai actuellement un IMC de 22.7 approximativement. Je suis en IMC normal ce que l’on appelle poids santé. Selon plusieurs tests IMC que l’on peut facilement trouver sur Internet, mon poids de forme serait de 54.2. J’espère donc atteindre ce poids et m’y stabiliser.

Par contre, je souhaite également me muscler et c’est là que je vais demander conseils à des coachs car j’ai essayé le renforcement musculaire type gainage abdos etc etc … Mais j’ai du mal à m’y tenir et j’aimerais trouver une activité permettant à la fois de combiner cardio et muscu donc continuer à perdre tout en me tonifiant.

Alors les filles, cessez de croire qu’en restant sur votre canapé tout en savourant vos chips et en avalant des pilules miracles dangereuses pour votre santé à long terme, que vous allez devenir la nouvelle Kayla Itsines ! On ne peut maigrir, je le répète de façon efficace et durable, sans un minimum de don de soi et d’efforts !

Qu’en penses-tu ?

humeurs hellocoton

10534065_713304662067232_6920364935648498243_n1

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Et si perdre du poids n'augmentait pas vraiment ma confiance en moi . . . ?

Vous le savez si vous me suivez depuis un bout de temps que j’ai perdu du poids. Beaucoup de poids. A ce jour 14.4 kilos.

Décembre 2012, après une année de malbouffe avec mon ex, le bilan est lourd : 75.5 kilos pour 1m57 ! Je suis alors en fort surpoids, d’après l’IMC, à la limite même de l’obésité.

Je décide de me reprendre en main et reprend le sport, mais la rupture est difficile et je ne mange plus grand-chose. En juin 2013, je fais 64 kilos. J’en reprends 6 pendant l’été, deux mois de malbouffe et d’apéros. Septembre 2013, 70 kilos. Je reprends le sport de façon plus régulière et intensive.

Décembre 2014 : 65.7 kilos. A ce jour 61.1 kilos. Mon idéal serait 55 kilos. Mon objectif est de passer sous la barre des 60 et ne plus jamais y revenir ! Cette perte de poids, je la dois à ma volonté, à mon sport et à mon changement d’alimentation (manger + sainement, arrêter le grignotage et les sodas^^).

dawn-dust-evening-5192-824x550

Ça ne s’est pas fait sans encombre. Il y a eu des moments où j’ai flanché et repris mes mauvaises habitudes, il y a eu mes problèmes musculaires avec ma cuisse (claquage) puis avec mon dos (cruralgie, lombalgie etc…). Je n’aime toujours pas mon ventre, ni mes hanches, et mes cuisses sont encore trop grosses à mon goût mais je vois quand même les changements quand je vois que mes ceintures, je les serre de plus en plus et surtout que mes pantalons sont bien trop grands sans.

Malgré la cuisse et le dos, je n’ai rien lâché et cette force, je la dois au sport. Ça m’a rendu plus forte, plus déterminée. Bref, tout ça pour dire que quand vous avez un objectif et que vous avez la volonté et la détermination, vous y parviendrez. Et ceci est valable pour n’importe quel objectif pas forcément le même que le mien…

Cependant, cette perte de poids augmente-t-elle vraiment ma confiance en moi ? J’ai voulu perdre tout ce poids pour moi-même, aucunement pour plaire à quiconque, je voulais seulement me plaire à moi. Alors oui, je suis fière et contente du chemin parcouru mais pourtant, je n’accepterai toujours pas de me mettre en bikini deux-pièces sur la plage car je n’assume toujours pas mon ventre et mes hanches.

chasport_GF

A la salle de sport, je ne me considère plus comme une « grosse » et je vois désormais des filles bien plus costauds que moi, ça m’aide à me sentir mieux quand j’en vois d’autres avec des corps à tomber par terre ! Cependant, la véritable source de beauté physique chez moi a toujours été le visage. Alors quand je vois une fille costaud avec un magnifique visage, je complexe plus que si je vois une fille avec un corps de rêve mais qu’elle n’est finalement pas si belle que ça de visage… ! M’enfin la beauté est tellement relative me direz-vous, et vous aurez raison !

Mon visage, je me sens beaucoup mieux depuis que je suis blonde, mais je n’aime toujours pas devoir porter mes lunettes H24. Je me trouve beaucoup plus jolie sans. J’ai appris à apprivoiser mon nez. En photo, je sais quel profil m’avantage et comment me positionner afin qu’il ne soit pas trop gros mais de profil, je le trouve encore énorme. Je n’aime pas non plus mes dents blanches alors que j’ai un magnifique sourire.

Mais je pense que morphologie et confiance en soi ne vont pas de pair. Je connais des filles avec un corps de rêve qui n’ont aucunement confiance en elles et d’autres un peu plus rondes qui sont totalement en accord avec elles-mêmes. Je crois que l’on se déprécie quand on n’a pas confiance en soi justement, et c’est vraiment ça qui me manque pour pouvoir enfin m’accepter comme je suis.

Car, je m’aime peut-être un peu plus depuis que j’ai perdu du poids et que je suis blonde, mais non, je n’ai toujours pas confiance en moi. Je me rabaisse toujours autant. Alors est-ce que ça changera ? Comment faire ? Comment est-ce qu’un jour on parvient à enfin s’aimer tel que l’on est ?

logo-fondrose-150x50

10534065_713304662067232_6920364935648498243_n

20150108071927

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :