Je ne suis pas ceux que j’aime…

Ces derniers mois avec Secret Story, je m’en suis pris plein la gueule. J’aime commenter l’émission sur Twitter comme chaque année. J’ai toujours des personnes dans l’émission que je ne supporte pas et d’autres que j’adore. Je clashe parfois les candidats mais jamais les téléspectateurs, sauf quand on commence à m’attaquer personnellement. En effet, je ne comprends pas les proportions que peuvent prendre certaines personnes dans leur propos pour une émission.

Je me suis permise de critiquer certains candidats. C’est le jeu, on regarde une émission, on critique la façon de jouer de certains. Par contre, recevoir des insultes ou des jugements sur ma personne juste à cause de ça, je ne l’accepte pas. Je ne me permets pas de critiquer un téléspectateur quand bien même il n’a pas la même opinion que moi. Je ne supportais pas Kamila, ce n’est pas pour autant que j’ai eu envie d’insulter toutes les personnes qui lui portaient les louanges… J’en aurais voulu de même de l’autre côté en préférant Barbara.

Raccourcis de merde…

Parce que Barbara est une jeune fille impudique, libre, à l’aise avec son corps. Parce qu’elle a une fois montré ses seins devant la télé, les gens la catégorisent de suite comme la salope de service. Elle a aussi fait une sextape alors qu’elle était en couple bien avant de rentrer dans le jeu et son ex l’a ressorti… Et ce n’est pas ce connard qu’on blame pour cet acte puéril et malsain. Oui cet acte malsain de sortir ça alors que ça a été fait dans un cadre privé.  Non c’est elle que l’on blâme. Et aussi, parce-qu’il y a 10 ans elle a fait l’île de la tentation, c’est une pute. Alors qu’elle l’a fait dans le cadre d’un article pour un journal en plus…

Bref les gens et leurs fameux raccourcis de merde. Pendant 3 mois, les insultes ont fusé. Plusieurs mais vraiment plusieurs fois, on m’a moi même cataloguée comme une salope. De un, non tu ne peux pas te permettre de juger Barbara de salope, tu ne l’as pas vu payer un homme pour coucher. Elle n’a d’ailleurs couché avec personne durant cette putain d’émission. De deux, le fait d’apprécier une personne que TU penses être une salope, fait de celui ou celle qui l’aime bien une salope ?! Donc en fait comment te dire que les gens qui t’apprécies sont tous cons ?!!! Non !

Quand est-ce qu’ils comprendront qu’on attend de connaître une personne avant de juger ?

Quand je lis « les filles qui sont pour Barbara sont toutes des putes », ou délurée ou encore complètement décoincée voir coquine. Bin je dois être en étant vierge, l’exception qui confirme la règle alors ! Non, juste je ne m’arrête pas à un premier regard, à un premier jugement. Je vais au delà de ce que les gens nous montrent d’eux au premier abord. Oui Barbara est une fille impudique, qui peut se promener à poil sans pudeur, sans honte, qui assume son corps, son pouvoir de séduction et sa féminité. Non, ce n’est pas pour autant une salope. Et elle est tellement bien d’autres choses : une fille sensible, drôle, à l’écoute des autres, généreuse…. Ce sont ces traits de caractère qui m’ont touchée et qui ont fait qu’elle est devenue la personne que j’avais envie de défendre contre tous ces cons…

Pourquoi juger sur des faits passés dont on ne sait rien ?

On ne peut pas juger une personne sur des faits passés. Comme le fait d’avoir jugée Kamila dans ce jeu, je l’ai jugée pour des actions de jeu. Parce qu’elle avait pour moi un mauvais jeu que je trouvais pas fair-play tout simplement. Et le fait que Secret Story et de vouloir gagner la rendait mauvaise. Quand il y a eu les histoires avec sa famille, je n’ai pas relevé. Parce-que ça ne me regarde pas, ça ne nous regarde pas, ça n’a rien à voir avec Secret Story. Et on n’a aucune preuve de quoi que ce soit, je ne me suis jamais permise de la juger pour cela. Alors j’attendais de même avec Barbara.

Je n’ai pas juger tous les gens qui étaient pour Kamila de mauvais joueurs et de personnes mauvaises non plus. A l’inverse, tous ceux qui défendaient Barbara étaient traités de tous les noms et on n’avait rien à dire, qu’à fermer nos gueules parce-qu’on défendait « la salope de service », c’est qu’on valait pas mieux ! Déjà, revoie la définition du mot car ce n’est pas ce qui l’a définie. Elle est juste libre, indépendante et impudique, confiante en elle et en ses atouts. Et non, tout ce que je ne suis pas. Comme quoi ce n’est pas parce que j’aime Barbara que je suis moi-même impudique, libre et aussi indépendante, à ce niveau, je suis bien tout le contraire d’ailleurs !

Une polémique de merde

Pour sortir du sujet Barbara, hier, j’ai été attaquée, ou du moins je me suis sentie attaquée par la répétition, et le fait que tout le monde vienne m’en parler, parce-que là encore j’aime un personnage. Antoine Griezmann. Antoine qui a fait une erreur en publiant un tweet où il s’est déguisé en joueur de basket noir, en se grimant complètement le corps en noir. Les gens se sont indignés, injustement ou justement, je ne vais pas polémiquer là-dessus.

Les gens lui ont reproché d’avoir fait une « blackface ». Le «blackface» renvoie à une pratique théâtrale qui s’est développée à partir du XIXsiècle aux Etats-Unis. Durant des spectacles appelés «minstrel shows», des acteurs blancs se peignaient le visage en noir pour interpréter des personnages caricaturaux de noirs attardés, toujours hilares et portés sur la danse et la musique. Je dirais juste que l’intention n’était à mon avis pas mauvaise dans le sens où la moitié de ses potes étant noirs, je ne pense pas qu’Antoine soit une personne raciste. Le geste était très certainement plus maladroit qu’autre chose et il s’est d’ailleurs excusé. Mais ce n’est pas là où je veux en venir et je n’ai pas l’intention de polémiquer là-dessus.

La bonne excuse pour venir te faire chier avec une personne que toi tu aimes mais qu’ils n’aiment pas ?

Là ou par contre, j’en ai eu grave ma claque, c’est parce-que j’aime ce joueur de foot que je soutiens dans pas mal de ces projets, on est venu m’en parler, genre « alors tu l’aimes toujours après ça ? ». Déjà après quoi, tu me parles d’un truc, je n’avais même pas vu son tweet à la base, j’ai juste vu son mot d’excuse et j’ai compris après. Mais je ne suis pas responsable de ces actes. Et le fait que je le kiffe, ne veut pas non plus dire, que je cautionne tous ses actes ! Alors quand toute la journée on vient te parler de ça alors que tu n’y es pour rien, tu finis par te sentir toi même attaquée, comme si c’était toi qui avait fait cette propre faute !

Mais surtout beaucoup de jalousie…

Surtout, que ça me fait rire, la plupart des gens qui l’ont clashé sont des personnes même pas indignés de ce qu’il a fait mais des personnes jalouses, exactement le même genre de personnes jalouses de Barbara parce-qu’elle s’assume. Pour Antoine, cette erreur est une bonne occasion pour ces dé-traqueurs de pouvoir le critiquer encore plus !

Désolée, mais non, je ne suis pas ceux que j’aime… Et si je les aime, c’est sûrement aussi parce-qu’ils ne sont pas ceux que vous pensez qu’ils sont… Méditez 😉 !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je ne veux pas d’enfants et je ne dois rien à personne !

Hier soir, en flânant sur Twitter alors que je devais dormir depuis longtemps, je suis tombée sur un retweet de Flow Magazine. C’était un tweet de la directrice éditorial d’Hellocoton qui citait un article en disant qu’il l’avait effaré. Poussée par ma curiosité, j’ai donc été lire l’article en question. J’étais au début contente de ne rien lire de choquant, j’étais même plutôt d’accord avec la rédactrice de cet article dans les premiers paragraphes. Oh ça n’a malheureusement pas duré longtemps. L’article puait de généralités nauséabondes qui m’ont profondément mises en colère et voilà pourquoi, j’ai eu besoin de sortir de mes gonds en publiant cet article.

Elle commence son article en disant que personne ou en tout cas, personne plus qu’une autre n’est faite pour se lever à 4 h du mat ou changer les couches de bébé. Elle explique ensuite qu’elle a voulu des enfants pour partager l’amour qu’elle avait elle-même reçu de la part de ses parents et qu’elle considérait ainsi que donner la vie était dans la continuité des choses. Soit, c’est une façon de voir les choses assez belle effectivement.

baby-428395_960_720

Seulement là où elle a tort, c’est quand elle dénigre les personnes qui disent qu’ils ne sont pas faits pour avoir des enfants. Je me considère en tant que tel. Comment je le sais ? Quand je m’énerve après mes neveux pour un oui ou pour un non par exemple. Même s’ils sont trop choux, ils peuvent être comme tous les enfants, exécrables par moment !

Elle parle des gens qui ne veulent pas d’enfants comme des égoïstes qui veulent garder tout l’amour qu’ils auraient reçu pour eux. Pardon ? Je peux donner autant d’amour à mon neveu et à ma filleule. Ensuite une phrase m’a hérissé le poil. « Le célibat n’est pas une contrainte, la carrière non plus ». WTF ? Selon ce que je lis entre les lignes, si tu es célibataire mais qu’il est grand temps que tu pondes sous prétexte que tu auras la trentaine, fais donc toi faire un gosse par le premier gugus qui vient et puis tant pis s’il n’a pas de papa ?! Euh et elle parlait d’amour à transmettre ?!

La carrière n’est pas un frein. Je suis plutôt d’accord, bien qu’il faut alors deux parents, un couple bien solide et un des deux qui soit quand même plus souvent à la maison qu’au boulot, sinon l’amour qu’on pourra lui donner en lui achetant tous les jouets dernier cri sous prétexte d’un bon salaire, ne remplacera l’amour dont on parle de partager hein !

baby-20339_960_720

Elle dit qu’en élevant ses enfants, on redonne à la société ce qu’elle nous a donné, une relève. Pour elle, elle contribue au développement et à la pérennité de la société. Elle dit alors qu’elle paie des impôts, qu’elle ne reçoit aucune aide (ça veut donc dire qu’elle gagne bien sa vie, merci !) et que sans les gens qui font des enfants, la société ne serait plus. Soit. C’est un fait. Elle dit qu’elle gagne bien sa vie et que donc l’État ne lui donne rien, j’ai envie de lui dire, soit en contente alors !

Elle indique donc que les gens qui n’ont pas d’enfants leur en doivent une à ceux qui en font car dans 30 ans, on bénéficiera aussi de notre retraite, des services sociaux, etc etc. On va selon ses dires « profiter des mêmes avantages que ceux qui ont dû faire plusieurs sacrifices en ayant des enfants.  » Waw !!!!! Euh, elle veut une médaille en fait c’est bien ça ?! Elle se demande si c’est juste. Elle dit même que les parents sont une élite. Mdr laissez-moi rire, ou plutôt m’étouffer là ! Tout ça parce que eux, ils font des sacrifices en ayant des enfants !

Ah donc, quand son gosse aura 18 ans, qu’elle s’engueulera avec pour des conneries, elle se plaindra à lui en lui disant, j’ai sacrifié toute ma vie pour toi ?! Pitié, c’est de l’amour transmis ça ou plutôt de la culpabilité ? J’ai décidé de ne pas avoir d’enfant. Je ne suis pas la seule. C’est un choix qui ne regarde pas la société. Chacun est encore libre de décider de son corps et de son avenir à ce que je sache.

feet-619399_960_720

Et puis, les gens qui n’ont pas d’enfants, paient leurs impôts comme tout le monde, ne bénéficie pas plus d’aides de l’État que les autres. C’est tout de même préférable aux cas sociaux qui pondent 15 gosses, ne sont pas capables de les élever et qui vivent des allocations ! Ils vous doivent quoi eux hein, on en parle ? Et puis, choix égoïste ? Non, personnellement c’est justement parce-que je pense à l’avenir de cet hypothétique enfant que je n’en veux pas. Alors oui, on est d’accord, si tout le monde pense ainsi, c’est la fin du monde. Mais nous sommes en minorité ceux qui décidons de ne pas enfanter, mais est-ce pour autant que nous avons tort et devons être pointé du doigt ? Je ne pense pas…

Elle a fait un second article où elle déplore les commentaires négatifs qu’elle a reçu. Je suis d’accord sur le fait qu’elle n’a pas à recevoir d’insultes et encore moins de menaces de mort. Elle a tout à fait le droit d’exprimer son opinion, par contre, j’ai le droit également, d’exprimer mon opinion contraire et je me permets de dire que j’ai trouvé son article un peu trop généralisé et puant. C’était le coup de gueule du jour !

Edit : si je pousse ma réflexion, que devraient dire les personnes qui n’ont pas d’enfants à ces mères de foyer qui décident de ne pas travailler. Bah oui après tout si je vais dans le même sens que cet article qui me débecte, pourquoi nous sans enfants et travaillant, cotiserions pour elles ? Et puis quelqu’un pourrait lui rappeler que la personne célibataire paye toute sa vie des taxes et des impôts qui vont, en partie : aux allocations familiales, aux garderies et aux commissions scolaires. C’est aussi ça le partage ! Merci !

Merci aussi à Marilyse Hamelin qui est passée à la radio ce matin avec l’auteur dudit article. Si vous voulez l’écouter, c’est ici.

humeurs hellocoton

life inspilia

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres . . .

J’ai longtemps hésité à écrire cet article. J’ai un peu peur de m’attirer encore des foudres mais je me suis promis une chose quand j’ai créé ce blog, c’est de ne jamais me brider dans mes écrits et d’écrire sur ce qui me tient à cœur quitte à attirer polémiques ou même blesser ma famille qui pourrait tomber sur blog.

Je ne sais pas vraiment comment aborder la question, ni en parler sans froisser qui que ce soit. Ceci n’engage que mon opinion personnelle, rejointe quand j’ai l’occasion d’en discuter autour de moi par pas mal de personnes au final.

straw-bales-726976_960_720

Je voulais vous parler de la crise agricole. Les éleveurs laitiers et porcins multiplient les actions afin d’alerter et d’être entendus par le gouvernement. Ils demandent notamment d’agir contre les cours très bas auxquels sont achetées leurs productions et les marges des intermédiaires, qu’ils jugent abusives.

Je ne remets pas en cause leurs difficultés, la hausse du nombre de suicides des agriculteurs est à déplorer mais je dénonce leurs mesures. Bloquer la route, passe encore, quelques jours. Tu le sais par avance, tu prends tes dispositions pour partir plus tôt et emprunter les petites routes en prenant ton mal en patience car tout le monde passe par là. Oui, ça va un jour, deux jours, trois jours. Par contre quand ça se prolonge, que tu as des rendez-vous pris en avance sans avoir pris en compte ce délai sur les routes, bah ça emmerde un peu quand même !

tractor-385681_960_720

La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. Que tu sois libre de manifester est une chose, mais quand tu bloques les gens de façon répétée en est une autre. Mais ce n’est pas ce qui me met le plus en colère. Non, ce qui me fout en rogne, c’est qu’ils cassent, qu’ils dégradent et qu’on ne leur dit rien ! Mieux encore, on encadre leurs actions.

En Bretagne, depuis quelques semaines, le mouvement est très intense. Sur les routes, un accident a eu lieu car le conducteur n’a pas vu à temps les détritus déversés sur la route. Et quand on sait que le montant des travaux d’une semaine de dégâts s’élèvent à 4 000 000 d’euros, ça donne de quoi faire des bonds ! Ce montant n’est pas sorti de mon chapeau magique hein, non, c’est le montant estimé par le préfet de la région. Ils se plaignent que l’État se sert trop sur leurs salaires ? L’État devrait tout leur prendre là pour pouvoir payer les dégâts !

Mais non, il y a aura certainement une hausse des impôts pour combler à ça et donc pourquoi devrais-je (moi ou mes concitoyens hein) payer pour leurs conneries ? Alors non, je ne suis pas d’accord avec la façon dont ils expriment leur colère.

goats-984284_960_720

Ce n’est pas à nous qu’ils veulent s’en prendre, mais c’est bien ce nous qui est impacté. Au pire, le gouvernement il s’en lave les mains, que des pauvres départementales bretonnes soient bloquées ou que les centres logistiques d’approvisionnement le soient également.

Alors quoi ? On devrait tous arrêter de vivre pour eux ? Nan, parce-qu’on dirait que c’est ce qu’ils cherchent ? Plus rien au supermarché bientôt et tu pourras plus aller au boulot, alors on te virera ? Non, je ne suis pas d’accord avec ça et quitte à passer pour une grosse égoïste, je trouve ça scandaleux !

Ils détruisent la nourriture qui viennent de productions étrangères pour dénoncer la perte de leurs profits ou de leurs ventes, je suppose. Je ne connais pas tous les tenants et aboutissants mais saccager la nourriture, piller, ça m’horripile. Quand on pense, qu’il y a des gens qui meurent de faim dans le monde, comment peut-on les laisser faire ça en toute impunité ?

D’ailleurs, pour en parler autour de moi, beaucoup pensent comme moi finalement, que leurs façons de démontrer leur mécontentent est aberrant. Je ne sais pas ce qu’ils devraient faire, je suis d’accord qu’ils doivent être entendus, mais nous n’avons pas à subir leur colère alors que nous n’y sommes pour rien.

dokuji

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

On va rigoler un peu !!! {Article coup de gueule!}

Il semblerait que dans tous mes articles, je m’en prends aux hommes, aux « Tanguy » et aux faibles (reproches basés sur les articles récents) et que les gens comme moi (je ne sais pas ce que c’est les gens comme moi) font tout pour écraser les plus faibles ?!

Lol, je ne vois pas du tout où j’ai pu écrire que je me sentais supérieure à vous et mieux que vous !

M’enfin certaines personnes pensent tout savoir de toi, et te font TOUJOURS dire ce que tu ne dis pas, et se permettent de te juger sous prétexte que tu es une blogueuse « Humeurs ». Mais, non, ce n’est pas parce-que vous pouvez lire certaines de mes pensées, que vous me connaissez. Certaines personnes se sentent tellement petites qu’elles ont besoin d’écraser d’autres personnes pour se sentir un peu plus « grandes ». Seulement, s’en prendre à de mauvaises cibles, c’est aussi petit. A bon entendeur…. !

Bizarrement, je n’ai eu ce genre de soucis, dans les différents articles qu’avec une seule et même personne et toujours la même, donc je ne pense pas que le problème vienne de moi !

J’accepte les commentaires négatifs sur le blog, j’ai eu pas mal de retours dans certains articles, vous ne pensiez pas comme moi et je trouve cela très enrichissant justement que vous veniez m’expliquer pourquoi, mais quand c’est constamment dans le jugement de ta personne et non de ce que tu écris, ça devient carrément du grand n’importe quoi ! Y’en a qui feraient mieux de s’occuper de leurs propres problèmes au lieu de passer leur temps à juger les autres, et se faire passer pour je ne sais trop quoi !

 Quand la personne se permet de te dire que tu as toujours tort, peut-être, mais qu’est ce qui lui affirme qu’elle-même détient la vérité absolue ???!!!

 Je crois qu’il y en a qui se prennent pour Dieu, mais ils ont oublié que pour moi Dieu n’existe pas …. ! (Mais là, c’est un autre débat !).

 Quand cette même personne se permet des propos sexistes car selon lui les femmes sont toutes les mêmes et de toute façon ne pensent qu’à elles en tout cas, c’est ce qu’elles lui ont toujours montré ! Encore une fois cette personne j’ai envie de lui dire que NON je n’accepte pas d’être la CIBLE pour toutes les autres connes ! Et encore une fois, mes écrits ne font pas de toi quelqu’un qui me connaît jusqu’au bout des doigts !

 Je rajouterai à cette personne que si ce que je suis ne lui plaît pas (et tant pis, on ne peut pas plaire à tout le monde) bin alors ne me lis plus !!!!! Fais quelque chose de plus intéressant pour toi !!!! J’ai voulu être gentille, croire que cette personne était juste maladroite dans ses propos mais je crois qu’en fait, cette personne abuse et rejette toute sa frustration sur moi, alors que je ne la connais pas et n’ai jamais vu cette personne !

 Bref un article coup de gueule, ce n’était absolument pas prévu et je n’aurais jamais imaginé devoir le faire un jour, mais ce blog c’est aussi mon exutoire parfois et j’avais besoin de l’écrire !!

 Merci à toutes celles qui me suivent sur Hellocoton (le problème vient de ma page Facebook).

 signature blog

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :