Se sentir tout puissant avec une certaine influence…

Une histoire d’influence d’un mec dont je vous tairai le nom. Cela n’a aucune importance. Un mec proche d’une célébrité que j’adore. C’est d’ailleurs comme cela que la fâcheuse petite histoire que je vais vous raconter a eu lieue.

En effet, j’ai commenté la publication du frère de cette célébrité sur Instagram et il m’a répondu. Quelques heures plus tard, un autre proche de cette célébrité a aimé une de mes photos Instagram, et je me suis abonné à lui… Quelle erreur ! Il m’a envoyé un message privé « Bienvenue sur mon Snapchat et sympa tes photos » avec une capture d’écran d’une de mes photos où j’apparais en sous-vêtements…

Un jeu de discussion s’installe…

De là, s’en suit une conversation ne volant pas plus haut que la ceinture, une espèce de jeu qui s’installe. Je ne suis pas gênée pour parler de ce genre de choses malgré ma situation. Je commence à lui dire que ce ne sont que deux tomates cerises, etc, il les compare à des pommes, qu’il aimerait bien goûter…. Enfin bref, ce genre de choses, jusqu’à ce qu’il me dise qu’il a lu mon blog.

Il commence alors à me poser des questions sur ma virginité et ma sexualité. Auquel je réponds, rien de ce que je peux lui n’a pas déjà été dit ici de toute façon, il aurait pu le lire dans un autre article… Il écoute et me dit qu’il ne juge pas etc etc… Je le trouvais drôle et sympa, je n’attendais rien de lui, je suis quelqu’un qui parle facilement par écrit même à des inconnus. Et je n’ai pas vraiment de problème avec ça.

Et alors qu’il avait dit qu’il ne pensait pas que c’était parce-que je publiais des photos de ce genre que j’étais une fille facile, il a pourtant commencé à me demander des photos sexy en privé. Chose qu’il était hors de question pour moi. En public si je le fais parfois, c’est juste de façon artistique, en assumant mon corps, chose qui ne m’a pas été aisée lorsque j’avais plusieurs kilos de trop.

Une question de respect de soi…

Alors oui, sur mon Instagram, j’apparais parfois en sous-vêtements pour comparer mon évolution. Oui, c’est public, tout simplement parce-que si je peux aider d’autres filles à s’assumer elles-mêmes, ça me rend heureuse. Je ne cherche pas un mec comme ça, bien au contraire et je n’ai pas besoin de ça pour trouver un mec d’ailleurs, du moins, ce n’est pas pour cette unique raison que j’aimerais intéresser un mec.

Je lui ai donc dit que non, je n’enverrai pas ce genre de photos en privé. Il me disait que je pouvais lui faire confiance etc etc… De un, je n’en sais rien, je ne te connais pas. De plus, ce n’est pas le problème, nous ne sommes pas intimes et tu n’es pas mon mec. Il disait que j’étais coincée, je pense que si c’était le cas, nous n’aurions pas eu la discussion que nous avions eu. Je lui ai dit que non c’était juste une question de respect de soi-même…

Pas habitué quand une fille lui dise non…?

Il est peut-être habituée à ce que des meufs lui envoient n’importe quoi sous prétexte qu’il connaît une star et qu’elles pensent pouvoir l’approcher comme ça je n’en sais rien mais je ne suis pas comme ça… On a discuté toute la journée, et à aucun moment je ne lui ai parlé de la personne célèbre qu’il connaît de qui je suis pourtant une grande fan… Il ne devait pas avoir l’habitude d’ailleurs de parler avec une fan qui ne lui parle pas de lui…

Je n’ai pas compris la fin de la discussion, en fait il aurait fallu que je lui envoie n’importe quoi pour lui faire plaisir, mais de quel droit et pour qui il se prend ?! Oui tu es proche d’un mec que je kiffe, d’une célébrité mais, je ne vendrais pas mon corps ou autre pour que soit-disant tu me fasses croire des choses qui ne se réaliseront jamais… Je garde les pieds sur terre et pourtant, je me suis bien fait avoir ! Je ne savais pas où allait mener la discussion au départ mais dès que je l’ai senti plus insistant dans cette demande, je savais qu’il ne me parlerait plus ensuite. Peu importe d’ailleurs si je lui avais envoyé une photo, le résultat aurait été le même, en encore plus humiliant.

Jouer d’un certain pouvoir…

Il me disait que c’était bizarre que je n’avais pas de copain, que je pouvais plaire, quand je lui demandais à qui, il me disait, bah à moi par exemple… Bref, un petit jeu de séduction gentillet qui s’installait. Il a pris la peine de me parler toute la journée, d’aller lire mon blog, de prendre du temps… Tout ça pour quoi ? Se foutre de ma gueule ? Espérer profiter de la célébrité de son pote pour pouvoir faire ce qu’il veut avec les meufs ?

Je doute que la personne célèbre soit au courant, et même si j’ai gardé les captures d’écran de la discussion et donc des preuves, je ne ferai bien qui puisse porter préjudice à quelqu’un… Cela n’a pas été plus loin qu’une discussion. J’ai été prise pour une idiote, ou plutôt, je me suis comportée comme une idiote. Je n’arrive même plus à savoir qui de lui ou de moi est le plus con dans cette histoire… Est-ce lui qui a raison parce que de toute façon, il y aura toujours des petites connes prêtes à tout ?! Mais il oublie qu’on est pas toutes intéressées ni prêtes à tout et n’importe quoi.  Et j’ai bien peur qu’il n’arrive sûrement à ses fins avec quelques filles encore plus naïves que moi…

Je ne vous dirais pas qui c’est…

C’est arrivé il y a quelques jours maintenant et depuis je me sens bizarre en fait. J’ai éprouvé le besoin d’en parler, de laisser ici le pavé dans la mare tout en sachant qu’il pourra le lire. J’ai d’abord fait l’article en vous disant qui était la célébrité et en pensant publier l’article en le protégeant par mot de passe. Mais j’ai besoin qu’il soit lu. Et besoin de me sentir mieux. Peu importe qui est la célébrité et peu importe qui est ce mec en question.

Je ne comprends pas pourquoi « moi ». Est-ce qu’il va parler comme ça à toutes les meufs qui s’abonnent à son profil ? Puis, est-ce qu’il tente d’obtenir des photos de toutes ces meufs sous prétexte qu’il connaît cette célébrité ? Est-ce qu’il en joue avec celles qui ne lui parle que de lui ? Est-ce qu’il a pensé qu’à un moment j’allais moi-même finir par lui parler de lui ? Alors que ce n’était même pas dans mon optique en fait… Je ne sais pas vraiment à quoi je m’attendais, juste à parler tranquille en fait, mais je me suis sentie légèrement humiliée… Je ne sais pas ce qu’il a cherché à faire en venant me parler… à moi ?!…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand les blogueuses critiquent la blogosphère . . .

Je ne suis pas une blogueuse influente, du moins, je ne pense pas l’être. Je suis suivie mais parmi mes abonnées, je pense qu’il y en a qui ne me lisent même pas. J’ai mes lectrices fidèles et ça me convient parfaitement. Je ne cherche absolument pas à gagner ma vie avec ce blog et je suis déjà ravie de continuer à plaire à mes lectrices. Il n’est pas toujours évident de bloguer, j’ai eu des gros passages à vide où je me demandais ce qu’il allait advenir de mon blog, soit parce-que je ne trouvais pas l’inspiration où quand je n’avais pas l’impression que mes articles soient pleinement reconnus.

tablet-792071_960_720

Depuis ma première sélection, j’en ai eu plusieurs qui se sont vites enchaînées et j’avoue que ça a permis à me motiver à continuer d’écrire. Je me disais que si ce que j’avais à dire avait le mérite d’être souligné, c’est que je n’écrivais pas si mal finalement… Et j’aime bloguer, j’aime écrire mes articles, j’aime recevoir vos commentaires et vos retours sur mes écrits. L’échange permet très souvent de se confronter à d’autres points de vue différents que le sien et je trouve toujours cela très enrichissant quand l’échange est construit dans le calme et non l’insulte gratuite.

L’article que je m’apprête à écrire ici risque de faire encore quelques remous mais j’avoue que c’est quelque chose qui m’a choqué et j’avais besoin de vous exposer mon point de vue à ce sujet. En effet, ça fait quelques jours que je vois fleurir des articles de blogueuses en colère qui critiquent la blogosphère et j’avoue que plusieurs écrits dans chacun de ces articles m’ont fait tiquer un peu.

home-office-569359_960_720

J’ai en effet pu lire que ces blogueuses ne lisaient plus de blogs parce-qu’elles trouvaient que la blogosphère avait perdu de son authenticité. J’ai trouvé ça un peu mesquin et à vrai dire, je me suis également dit qu’elle n’avait pas dû chercher à s’ouvrir à d’autres blogs « nouveaux » car je vous assure qu’il y a encore des blogs écrits avec une réelle authenticité. J’ai trouvé qu’elles prenaient du coup un peu les autres blogueuses de haut. Je ne sais pas si j’ai le recul nécessaire face à leurs écrits, mais j’ai trouvé qu’elles apportaient un jugement assez dur finalement. Comme si elles, elles étaient parfaites et qu’elles n’allaient pas perdre leur temps à lire les autres qui ne font de toute façon rien de bien sur leur blogs !

J’ai aussi pu lire que les blogueuses manquaient de style et que finalement tout le monde finissait par copier tout le monde. J’ai l’impression par contre qu’à travers leurs écrits, elles ne se mettaient pas dans le lot, et donc j’ai retrouvé le côté un peu hautain que j’ai souligné plus haut. Il n’y a pas 36 solutions différentes pour un site Internet, je trouve normal qu’à un moment donné, chaque blog finisse par un peu se ressembler, quant au contenu, là encore, elles ne doivent pas s’ouvrir à beaucoup de blogs pour affirmer cela. Moi par exemple, ne lisant pas de blogs mode ou beauté, je pourrais facilement affirmer que les blogueuses mode et beauté se ressemblent toutes et que finalement elles se copient les unes et les autres. Et ce ne serait pas forcément apprécié… Mais c’est un pan de la blogosphère que je ne connais pas donc je ne peux pas l’affirmer ni encore moins le prouver. Par contre, un blog humeur est par définition bien personnel donc c’est peut-être aussi pour cela que moi qui ne lit que des blogs humeurs, je n’ai pas cette impression d’uniformisation.

workspace-766045_960_720

Moi ce que j’aime dans la blogosphère, c’est le partage. J’aime quand mes articles inspirent d’autres blogueuses à apporter leur propre patte à mes écrits. Je n’ai aucunement le sentiment d’être copiée mais au contraire, je suis presque fière de voir qu’elles peuvent rebondir sur ce que j’ai apporté. Et j’aime aussi m’inspirer d’autres blogueuses, quand je le fais, par principe, je demande leur permission et je les mentionne dans mon article, je trouve ça normal. Je n’ai alors pas non plus le sentiment de les copier mais seulement, je pense que la blogosphère est aussi faite d’inspiration.

Ces articles, je n’ai même pas regardé, mais je pense qu’elles ont été écrites par des blogueuses avec des milliers d’abonnés. Elles disent qu’elles ne lisent plus de blogs mais comme leurs lectrices sont « fans » d’elle, elles n’ont sûrement pas peur d’en perdre ?! Non ?! J’avoue que j’aimerais bien qu’elles m’expliquent si ce n’est pas l’explication. Je trouve que dire en tant que blogueuse, qu’on s’en fout des autres blogs, c’est un peu cracher dans la soupe. Je comprends l’idée de vouloir s’inspirer seule et d’apporter un contenu différent, mais je ne vois pas en quoi ce serait incompatible à la lecture d’autrui.

blog-793047_960_720

En fait, quand je lis ce genre d’articles, je me demande pourquoi la blogueuse continue à bloguer si elle trouve que la blogosphère est en déclin et que ça ne lui apporte plus grand chose. Je pense que chaque jour, de nouveaux blogueurs et de nouvelles blogueuses s’installent et que lorsqu’on est devenu un peu trop populaires, on ne s’attarde plus à chercher à les découvrir. Alors non, pour moi la blogosphère n’est pas en déclin, c’est juste que certaines blogueuses se sont un peu trop fermées aux autres à mon goût. « D’ailleurs on le voit bien, les blogueuses influentes sont souvent celles qui ne répondent pas à leurs commentaires… » Et je le dis entre guillemets, car évidemment, ce n’est pas une généralité, mais je l’ai remarqué un peu à mon niveau.

Qu’en penses-tu ?

humeurs hellocoton

life inspilia

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :