Pourquoi … ? Cessez le flux de questions dans mon cerveau, please !

Pourquoi je me pose sans cesse un million de questions ? Pourquoi je continue de lui parler alors qu’au final la conversation est un monologue ? Pourquoi ils ne disent jamais ce qu’ils pensent vraiment ?

Il faut que j’arrête de perdre mon temps avec eux. Que j’arrête de perdre du temps avec ceux qui fuient dès la première difficulté. Que j’arrête de fuir moi-même. Que j’arrête tout, tout simplement.

Que je prenne soin de moi et guérisse mes blessures. Que je cesse d’être trop honnête avec eux pensant que c’est une bonne chose à faire. Que je taise mes failles, mes blessures. Que je cesse de leur faire peur.

Et quand j’aurais réglé tout ça, je rencontrerai enfin le mec qui ne fuira pas et que je ne fuirais pas. Le mec qui se rendra enfin compte qu’il ne faut surtout pas me laisser partir… Et que je n’aurais pas peur de lui faire une place dans mon cœur non plus…

En attendant, j’ai d’autres chats à fouetter. Je pense à m’inscrire à quelques sorties OVS. J’ai enfin pris RDV avec une sage-femme gynécologue et avec un hypnothérapeute. Et je checke toujours les offres d’emploi. J’avance à petits pas mais j’avance.

En attendant, comme pour la perte de poids, comme pour la natation, tout viendra petit à petit. Je guérirais et je finirais par trouver ma voie. Il faut vraiment que je prenne soin de moi et que je ne me soucis plus des autres. Alors, tant pis pour eux…. I’m done !

Mais vous auriez une recette vous pour ne plus vous poser 10000 questions ?!

PS : voilà. Vous ne devriez plus trouver d’articles basés sur les mecs avant un bon moment. Je crois que même si un beau gosse me draguait demain, je lui dirais que je suis lesbienne !!!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je n’avais pas de style de mecs préférés, mais je crois que j’aime les yeux bleus (et les tennismen)!

pas de style particulier mais bruns aux yeux bleus…

Je n’ai jamais eu de style de mecs particuliers. J’ai, comme toutes les filles, craqué sur les bogoss, mais également sur des mecs qui pour moi avaient un véritable charme alors qu’on me demandait ce que je pouvais bien leur trouver… Blond, brun, cheveux longs, courts, yeux bleus marrons ou verts, je ne pensais pas du tout avoir de préférence. J’ai un petit faible pour quasiment tous les blonds vénitiens (presque roux, voir roux) avec beaucoup de tâches de rousseur sur le visage !

Mais quand même, je me rends compte qu’en général, je craque sur beaucoup de bruns aux yeux bleus. Ils ont du charme, de la prestance, et beaucoup de style en général. Ian Somerhalder, Antoine Griezmann (bon il est blond foncé ça va ok!) et récemment ce joueur de tennis que j’ai vu à un tournoi le week-end dernier. Tobias Kamke. Pourtant en l’ayant de prime abord regardé sur des photos sur Internet, je ne lui trouvais rien d’exceptionnel. Mais pour l’avoir approché en vrai ! Mamamia !

… et tennismen qui plus est !

D’ailleurs, il y en a qui craquent sur des pompiers, ou des policiers et bien moi non, mon truc à moi ce sont les tennismen… ! Ça a commencé très jeune, je devais avoir 16 ans, 17 ans tout au plus, quand Rafael Nadal m’a tapé dans l’oeil et fait aimer le tennis d’ailleurs. C’est lui qui m’a fait aimé le sport à ses débuts à Roland-Garros et pas seulement pour sa beauté mais pour sa gnaque, son envie de gagner, sa volonté, sa détermination et son jeu.

Depuis, je suis pas mal le tennis en général, bien que pas encore assez à mon goût. Mais chaque année, je vais voir le tournoi de tennis qui a lieu pas loin de chez moi. Cette année encore. Et j’avoue jouer ma groupie depuis quelques années, à essayer de me prendre en photo avec un des joueurs ! Cette fois-ci, mon choix s’est porté sur le finaliste ! Alors, je vous raconte même pas comment on a du me prendre pour une gamine !

Une fois le match terminé et la remise des prix effectués, la plupart des gens s’en vont. Restait plus que moi et quelques gamins et gamines à la moyenne d’âge de 12 ans ! J’en ai pas eu honte. Je veux ma photo et peu importe s’il n’y a que des enfants, je lis bien des livres pour ados, ça ne va pas m’arrêter. J’arrive près du joueur perdant que j’ai soutenu pendant le match pour sa gnaque et sa volonté mais aussi son jeu (coucou Nadal!).

« – Excuse me ?
– Yes ?
– Can I take a photo with you please ?
– Sure !
(Me, trembling and taking a blurry picture out of focus)
– Thank you very much
– You’re welcome ! »
{mode groupie activée}

Rendez-vous sur Hellocoton !

Paraitrait que je suis sexiste et que mes articles qui parlent des mecs sont pourris !

Si si, c’est un mec qui me l’a dit ! Tu sais le même qu’il y a quelques mois n’arrêtait pas de venir sur mon blog pour me donner son avis sur mes articles. Son avis ? Devrais-je dire plutôt me contredire sur tout ce que je disais, me faire dire ce que je ne disais pas etc etc…

numero-159_sale-hausse-sexiste

Ce soir, j’aperçois que j’ai un commentaire en indésirable (j’avais fini par le bloquer mais on peut quand même lire les commentaires, c’est nul! La prochaine fois, je supprime l’indésirable sans le lire), je vais le lire et encore lui ! Il a commenté l’article ici, où je parlais de comment nous aimerions, nous les filles que soit notre mec ! Apparemment, le mec il a beau me dire que tous mes articles sont pourris, il continue de venir me lire quand même, je ne comprends pas ! Bref, il paraît donc que j’en attends trop d’un mec et que je suis trop exigeante, mais déjà, cet article ce n’est pas moi, mais les clichés de ce que la grande majorité des filles attendent de leur mec. Car moi, ce que j’attends de mon mec, bah ça ne regarde que mon mec et moi ! Ah oui, et quand je parle des tâches ménagères, il ne faut pas que j’oublie que les filles, selon ses dires, sont derrière un bureau et les mecs en maçonnerie ou bâtiment et donc deux fois plus crevés que nous. Tiens, je croyais qu’il n’aimait pas les clichés et les généralités, pourtant il en fait aussi ! Bref, selon lui, je ne respecte pas les mecs, MDR, si tu me lis, monsieur le frustré, sache que tu ne me connais pas, mes écrits ne sont que le dixième et encore, de ce que tu peux savoir de moi, alors tes petits jugements de merde à mon égard, tu peux te les garder ! Et ne viens pas me parler que je ne te respecte pas en faisant un article sur toi, car je pourrais balancer ton nom et je ne le fais pas ! Je respecte ton anonymat mais à un moment donné à force de me chercher, on me trouve.

C’est marrant, mais c’est toujours avec le même que j’ai ce genre de commentaire et pourtant ce n’est vraiment pas le seul mec à lire mon blog, les autres ont trouvé mon article hilarant, même si il était terriblement cliché, et l’un d’entre eux même dit, concernant cet article , que j’étais complètement dans le vrai, que j’avais bien cerné ce que voulaient les mecs et qu’il n’y avait pas grand chose à rajouter.

contre-sexisme

Alors non, je ne suis pas sexiste, par contre en disant qu’une femme c’est au bureau et un homme sur le terrain, ça oui c’est terriblement sexiste ! Par contre, moi en parlant de tâches ménagères partagées, je ne suis pas sexiste, je ne pense pas que Madame doit être bobonne à la maison ! Donc bon, les leçons de morale à trois sous cinquante, on repassera ! J’aime les critiques sur mes articles quand elles sont constructives et qu’elles ne jugent pas mon propre avis sur la question, et qui peuvent alors donner lieu à débat, pas les « montrages » du doigt pour pointer ce que chez moi ne plait pas chez l’autre parce-que je n’en ai rien à foutre.

Le mec ose me dire en fin de commentaire que je ne suis pas son style car il aime les femmes qui respectent les hommes. Sache que tu n’es pas non plus mon style, déjà je n’ai jamais vu ta tête et moi, j’aime les hommes qui respectent les femmes ! Les hommes qui savent faire la différence entre une critique et un jugement…

Tu dis que tu ne liras plus mon blog, mais tu l’as déjà dit et pourtant tu es bel et bien revenu. C’est marrant mais moi quand un blog ne m’intéresse plus, bah je ne vais pas faire chier la blogueuse pour autant, je ne le lis plus et puis c’est tout ! Ah la blogosphère nous apporte parfois de drôles d’énergumènes !

20150108071927

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les filles aiment les bad boys . . . !

Je précise que je ne fais jamais de généralités, et que mes articles sont très clichés en ce moment ! Parfois, ça fait du bien aussi d’en rire de ces clichés sur les relations homme / femme. Moi personnellement, ça me fait bien marrer en tout cas.

Le-mythe-du-bad-boy

Nous sommes toutes sorties avec un mec qui ne nous considérait pas comme il le fallait et qui nous a fait souffrir. On s’accroche car au final, on espère qu’il finira par changer mais, non, il ne change pas, on se voile la face.

En fait, on est comme eux. Les mecs adorent les filles qui leur résistent. C’est un jeu de séduction auquel ils aiment s’adonner. Dès qu’ils savent qu’ils plaisent à la fille, celle-ci ne les intéresse plus et ils passent à l’attaque d’une autre cible… Tester son pouvoir de séduction n’est pas plus masculin que féminin. On aime se dire que l’on a réussi à « choper » le bad-boy pourtant si difficile à séduire. Peut-être, cherche-t-on ainsi à flatter son égo…

good-girls-love-bad-boys-21

Les filles sont exactement pareil que les mecs, il peut y avoir un mec gentil, sincère, drôle, intelligent, bref tout pour plaire, à leur pied, mais comme elles savent qu’elles lui plaisent, bah il ne les intéresse plus ! Ce qu’elles aiment, c’est la même chose, la résistance, le jeu de séduction.

Parfois, on sait pertinemment que le mec en question n’est pas un mec pour nous, qu’il nous fera souffrir mais non, on reste attiré par lui comme un aimant à un autre aimant…

Le mauvais garçon n’est pas forcément le mec viril, veste de cuir en moto, clope au bec, tel Hugo dans Twilight Love (miam!). Non, le mauvais garçon c’est celui qui nous fera souffrir. Mais bien souvent, on ne sait pas vraiment dès le départ les intentions d’un garçon. Un homme n’est pas forcément bad-boy dès le départ ou il peut l’avoir été avec toutes les filles auparavant mais ne le sera pas avec nous…

hugo

Le mec super gentil est souvent assimilé à un mec niais alors que celui qui nous résiste nous apparaît mystérieux, ténébreux et on adore ça ! Ce qui nous plait, c’est le défi, le fait de ne pas savoir sur quel pied danser car avec le « gentil » bah, on s’ennuie ! On s’ennuie car les mecs gentils sont prévisibles et ne laissent place à aucune mauvaise surprise, ni à l’imprévu, la spontanéité. Et parce-qu’ils sont trop gentils à toujours être d’accord avec ce que l’on dit ! « On va au ciné? » « Comme tu veux! ». « Ok, on va voir quoi ?! » « Comme tu veux! ». Ils évitent les conflits et ne prennent pas assez position. Le bad-boy lui est imprévisible : il fait ce qu’il veut, quand il le veut et n’impose aucune routine. Il surprend et apporte du piment à la relation de couple.

Les filles aiment les bad-boys car loin du gentil garçon timide et apeuré, ils sont confiants, sûrs d’eux et ont de l’assurance ! Ce charisme plaît beaucoup. Le mec dominateur, donne confiance, car il donne l’impression d’être rassurant, qu’il sera là pour nous protéger en cas de problèmes. Il est différent et tantôt nous abrogera de compliments, tantôt nous traitera de façon rude. On ne veut plus du garçon gnan-gnan qui nous complimente à longueur de journée. On cherche avec un bad-boy à casser la routine de notre vie, rejeter le train-train quotidien. On recherche une vie moins ennuyeuse et de nouvelles expériences. L’homme gentil devient comme une amie fille et n’a plus ce côté mystérieux qui nous attire tant… Et surtout, l’homme gentil est souvent trop sensible et du coup, on le voit comme une faiblesse car il dévoile trop vite ses sentiments… Et nous, on préfère les mecs solides !

adorable-bad-bass-beautiful-chuck-chuck-bass-Favim.com-88941

Toutes les filles ne seront pas attirées par le genre de mec « bad boy », et heureusement, j’ai envie de dire ! Le « fuis-moi, je te suis. Suis-moi, je te fuis » s’inscrit dans une sorte de relation passionnelle. Quand ce genre de relations toxiques se multiplie, il convient de rechercher ce que nous souhaitons vraiment…

Le genre de filles attirées par ce genre de mec qui ne leur convient pas et ne leur apportera que souffrances, sont des filles qui n’ont pas confiance en elles et qui pensent inconsciemment ne pas mériter d’être aimées… Elles pensent pouvoir changer le mec en question… Peut-être qu’elles tombent amoureuses de mecs inaccessibles parce-qu’elles savent qu’elles vont être abandonnées et qu’elles pensent ne pas être dignes d’un amoureux qui les traite bien…

Je crois que je suis ce genre de filles, qui ne tombe que sur des mecs inaccessibles et qui est surtout attirée par eux… Le truc, c’est comment m’en défaire ?!

20150108071927

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :