C’est l’histoire d’une fille banale qui aurait voulu une vie non banale…

Je suis d’une banalité sans nom. Une fille super naturelle, et sans filtre mais aucunement extravertie ou extravagante. Une fille simple qui ne cherche pas à faire trop parler d’elle. Ainsi, je reste dans mon coin, je ne fais pas de bruit, je n’ai pas beaucoup d’amis. Je ne sors pas beaucoup et je reste très tranquille. J’ai toujours été plus ou moins posée, jamais de folies, jamais d’écarts de conduite, jamais d’extravagances.

Trop banale… Et trop simple… Trop introvertie, je suis une rêveuse dans l’âme. Une fille qui au lieu de vivre ses rêves, je suis cette fille qui rêve sa vie. Je suis celle qui a mille projets en tête mais qui n’ose pas se lancer. Par peur. De l’échec. De ne pas aboutir ses projets. Que ça ne rencontre aucun succès… Je suis cette fille banale qui rêve de reconnaissance. Je suis cette fille à la vie simple qui rêve d’une vie sous les projecteurs.

J’aurais voulu être cette fille non timide, débordante de confiance en elle. Cette fille qui ose faire les choses qu’elle a toujours rêvé de faire. J’aurais pris des cours de chant plus tôt, des cours de théâtre aussi… Du coup, j’aurais passé des castings… Et puis, j’aurais fait en sorte de vivre ce besoin de reconnaissance et de connaissance qui m’habite. J’aurais tenté de me faire connaître en ayant cette sûreté de qui je suis…

Cette fille banale qui rêve d’une vie non banale…

Je suis cette fille banale qui aurait voulu une vie non banale… Une vie non banale pour moi, c’est le fait d’être connue, reconnue. J’aurais voulu vivre cela. Avoir un talent qui fait que je puisse en vivre. Faire d’une passion un métier, ma vie, mon tout… Ou le vivre à travers quelqu’un d’autre… Un ami, un amant… Devenir l’épouse d’une star et vivre par procuration dans la lumière.

Je suis cette fille simple, solitaire et avec peu d’amis qui aurait aimé être entourée… Je m’ennuie, ma vie est pour moi trop routinière. Le matin tu te lèves et le soir tu te couches, avec cette sinistre sensation de n’avoir rien accompli, d’avoir encore passé une journée inutile sur cette terre… Enfermée dans un métier qui ne l’épanouit plus et des tâches qui lui semblent de plus en plus futiles et ridicules…

Moi je rêve de paillette, de vie, de sourires, de reconnaissance… Je rêve d’être suivie par des milliers, des millions de gens, que des jeunes filles s’identifient à moi. Je rêve d’être un modèle… Une personne que l’on admire. J’aimerais être une personne qu’on envie… A qui on rêve de ressembler. Je rêve d’une vie à l’opposé de celle que je vis actuellement…

Cette fille qui rêve de paillettes, de star et de reconnaissance…

Je suis cette fille banale qui rêve d’une vie non banale… Cette fille solitaire qui rêve d’être entourée par un tas d’amis. Je suis cette personne non confiante en elle qui rêve d’en déborder. Cette fille souvent mélancolique qui voudrait répandre de la joie. Je suis cette fille si peu sûre d’elle qui aimerait s’assumer pleinement et acquérir cette confiance qui lui pousserait à gravir des montagnes…

Je rêve ma vie, et je m’imagine chanteuse, actrice, femme de star, écrivain… J’ai une vie non banale, je suis sollicitée par tout le monde… Mais aurais-je les épaules assez forte dans ce monde envahi par les réseaux sociaux et la brutalité des mots haineux pouvant y être déversés ? S’exposer à être connue et reconnue, c’est s’exposer aux critiques mais aussi à la méchanceté gratuite. Je suis cette fille qui a si peu confiance en elle qu’elle ne sait pas si elle aurait les épaules pour cela…

Alors cette peur qui est la plus forte a raison de mes projets, de mes envies. Alors, je suis cette fille qui tait toutes ses envies pour ne pas se mouiller. Pour ne pas risquer de ne pas y arriver, de n’avoir aucun succès. Et pour ne pas craquer sous la haine des gens… Je suis cette fille qui ne supporte plus sa vie si banale et qui ne supporterait pas les effets négatifs d’une vie en pleine lumière…

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :