Dounia-Joy’s book club, récapitulatif d’août et thème de septembre !

Ce mois-ci le thème du club de lecture était de faire une chronique sur un bouquin que vous avez apprécié et que vous aviez envie de faire connaître dans un registre que vous affectionnez particulièrement.

bannièreclublecture

Blue Dream In the Sky : Cette participante au club de lecture a choisi de nous parler du livre « A comme aujourd’hui » écrit par David Levithan. Après nous avoir énoncé le résumé, cette participante nous donne son avis sur ce livre tout en douceur ! C’est un roman qui pourrait tout à fait me plaire car j’apprécie particulièrement les romans jeunesse ou pour adolescents qui traite d’histoires d’amour. Elle dit également que le livre décrit particulièrement bien tous les sentiments qui assaillent les personnages du livre et ça me touche également énormément. De plus, elle décrit le livre comme ayant pas mal de suspens donc je pense qu’on doit le lire bien facilement en ayant hâte de connaître la suite, et il n’y a rien de plus passionnant que ce genre de bouquin ! De plus, l’idée d’un personnage qui traverse plusieurs personnalités tel un acteur qui endosse plusieurs rôles est un sujet qui me botte carrément ! Bref, Blue Dream m’a bien convaincu sur ce livre que je meurs d’envie de bientôt lire et lui donner mon propre avis !

Ma vie, mes humeurs : Cette blogueuse a choisi de nous parler d’une série de 2 tomes « Vernon Subutex » écrit par Virginie Despentes. Elle décrit ces livres comme on pourrait décrire une série car ça parle de tout un tas de thèmes bien présents dans pas mal de séries tels que a drogue, le sexe, les relations amoureuses, les trahisons… Cette histoire pourrait me plaire car cette blogueuse décrit le personnage principal comme quelqu’un qui est spectateur de sa vie ce que je vis également. Je pourrais parfaitement me retrouver dans ce personnage. Elle évoque des rencontres qui pourraient changer sa vie et le fait qu’il soit tomber amoureux de la mauvaise personne et chaque histoire d’amour me touche. Alors oui, ça me donne bien envie de découvrir également cette série de bouquins.

livre 1

Les délices de Corylus : Cette blogueuse a décidé de nous parlé du livre « Mala Vida » de Marc Fernandez. Cette blogueuse a donné son envie par une vidéo et un article écrit. Ce bouquin est un roman historique sur fond de thriller. Corylus a aimé cette histoire où elle s’est laissé entrainée, qui lui a appris des choses sur l’histoire et qui l’a interpellée. Elle aime aussi le fait d’avoir retrouver dans ce bouquin des personnages attachants. Le côté thriller du bouquin pourrait me plaire mais le côté historique beaucoup moins…

Écrire pour un rien, pour un tout : Cécile a choisi le livre « L’esprit de famille » de Janine Boissard. Cécile aime les romans dans lesquels elle se retrouve pleinement en l’héroïne et dans ce livre, elle s’identifie à la petite dernière de la famille Moreau qui ne tombe amoureuse que de bad-boys jusqu’au jour où elle rencontre enfin le grand amour. Elle empoisonne son monde en se cherchant et elle finira par trouver sa voie. Cécile a réussi à aiguiser ma curiosité car j’aime les histoires d’amour, j’aime les histoires de filles qui tombent amoureuse de bad-boys car moi aussi comme Cécile, je me reconnais dans ce genre d’héroïne.

livre 2

Le blog d’une Item Liz Girl : Lisa a décidé de nous évoquer le livre « La terre qui penche » de Carole Martinez. Ce roman est un roman en deux voies où l’on retrouve l’âme vieillie de Blanche décédée en 1361 et la Blanche petite fille qu’elle était. J’avoue que les romans historiques parlant Moyen-Age ou autre ne sont pas du tout ma tasse de thé mais le côté envoutant et magique des deux « côtés » que nous décrit Lisa éveille ma curiosité.

Poussières de bonheur : Ophélie a décidé de nous vanter les mérites du livre « Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi » de Mathias Malzieu. Ce roman en partie autobiographique traite d’un sujet délicat qui est la mort, le deuil et la perte d’un être aimé et la souffrance que cela engendre. Et d’une rencontre qui va aider à apaiser cette douleur. Ce roman titille également ma curiosité car le sujet est sensible comme je les aime. La force et la poésie des mots que décrit Ophélie qui émane de cet écrit peut relativement me plaire et je l’ajoute de suite à ma liste de pile à livres.

livre 3

Le mag chic & pratique : Cette blogueuse a décidé de parler d’une BD qu’elle a tout particulièrement affectionnée, « Les wonderwomen aussi mettent une culotte gainante » de Mathou. Je ne suis personnellement pas trop BD mais il est vrai que les thèmes très féminins développés dans la BD peuvent permettre de passer du bon temps en la lisant. Ce qui me plaît dans ce bouquin, c’est que selon la blogueuse, il traite de toutes les femmes à savoir les confiantes en elle, les working-girls, les rigolotes etc etc… Je pense que je pourrais facilement le lire à un moment où j’ai envie de légèreté !

Distrayante : Cette blogueuse a choisi d’évoquer le livre « La dernière conquête du Major Pettigrew » d’Helen Simonson. Ce bouquin raconte une histoire d’amour atypique entre le Major Pettigrew, veuf anglais de 68 ans, et l’épicière du village, Jasmine Ali, 58 ans, également veuve. Mais cette histoire d’amour ne sera pas sans bâton dans les roues, leur histoire ne plaisant pas à tout le monde. Ce livre aborde également le thème du capitalisme, car le fils du Major Pettigrew est un jeune cadre pour qui l’honnêteté et la famille passe au second plan. Ce roman est très légèrement historique mais Distrayante le classe surtout comme un roman d’amour. Et pour ça, ça me donne envie de le découvrir !

livre 4

Tinalakiller : Tina préfère m’envoyer ses chroniques par mail et laisser son blog axé sur ses critiques cinématographiques. Cette blogueuse a décidé d’évoquer le recueil de nouvelles « Différentes saisons » de Stephen King. Ce recueil traite donc 4 nouvelles différentes n’ayant aucun lien entre elles et pourtant la liaison, le passage d’une nouvelle à l’autre, reste cohérent, selon Tina. Elle évoque le fait que ces 4 nouvelles sont très émouvantes, fortes, qui évoquent, l’espoir, le courage etc etc… et je pense que ça pourrait parfaitement me plaire.

Je suis contente car les participantes de la dernière session sont reparties avec moi dans cette aventure et j’espère que cela leur a plu autant qu’à moi ! Place au prochain thème :

Chaque mois, un ou deux thèmes seront proposés voir trois selon vos propositions de thèmes si il y en a auxquels je n’ai pas pensé et que vous êtes plusieurs à proposer. Ces deux thèmes peuvent tout à fait être fait en même temps, de façon séparée ou vous pouvez ne répondre qu’à un seul des deux thèmes et même regrouper les deux ! Si jamais aucun thème ne vous plaît sur un mois, vous pouvez faire une chronique sur un livre de vos choix et me l’envoyer ! Tous les articles que vous m’enverrez seront récapitulés dans mon article du mois suivant.

Voici donc les thèmes de Septembre :

1 -« un livre adapté au cinéma, en série ou en film ». Choisissez le livre que vous souhaitez, que vous aimez et qui répond à ce critère et faîtes une chronique sur ce bouquin. Donnez envie aux autres participantes de lire ce livre si elles ne le connaissent pas !

2- ou alors :  « avis sur un livre que vous avez détesté ».

A très vite ! Et n’hésitez pas à utiliser la bannière pour vos articles ! Merci !

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blanc et gourmandise . . .

Quand je vois de magnifiques photos culinaires sur Instagram, je suis en extase. J’aime beaucoup ce genre de photo qui allie art et gourmandise. J’aimerais bien m’améliorer dans ce genre de photo, mais étant donné que je suis une piètre cuisinière, cela s’avère compliqué.

Je participe à ma quatrième édition du Color MoodBoard Challenge proposé par Violette Factory, le thème ce mois-ci est « blanc et gourmandise ». Le principe de ce challenge est simple : chaque  mois, 1 thème est associé à 1 couleur, déclinés en 2 photographies, une personnelle et une autre de l’inspiration de notre choix.

beg_GF

Ma photo inspiration est celle-ci ci dessous. Je l’ai trouvé sur un blog culinaire. Et j’avoue que ces petites verrines me donnent bien envie, pas vous ?

FHA-Mousse-de-fromage-blanc-aux-fruits-rouges-et-amandes-27062014-1739.jpg-800© A. Beauvais-F.Hamel/CERCLES CULINAIRES DE FRANCE

Ceci est ma quatrième participation au Color MoodBoard Challenge proposé par VioletteFactory. Cliquez ici pour plus de renseignements si vous souhaitez participer :

cmbp

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pastel et graphique . . .

Je suis de plus en plus fascinée par les couleurs pastel que je trouve magnifiques. C’est pourquoi j’ai relookée mon blog avec ces couleurs rose, vert pomme et bleu pâle. Je trouve que pour un décor de chambre, ces couleurs sont très douces, parfaitement adaptées à une chambre pour se reposer et se relaxer.

J’aimerais d’ailleurs m’accorder des petits moments DIY pour fabriquer de jolies décorations à ma chambre avec des cadres etc etc… Mais bon, il faudrait déjà que je déménage mais pour l’instant, ce n’est pas le moment d’y penser… Sûrement cet été ou en fin d’année ! Je pourrais alors faire de chez moi, une décoration à mon image et qui me ravira !

Pour la seconde édition du Color MoodBoard Challenge proposé par Violette Factory, le thème était « pastel et graphique ». Le principe de ce challenge est simple : chaque  mois, 1 thème est associé à 1 couleur, déclinés en 2 photographies, une personnelle et une autre de l’inspiration de notre choix.

J’ai décidé de faire un patchwork de pastel et de graphique autour de 4 photos que j’ai prises correspondant aux thèmes. La bannière de mon blog que j’ai refaite hier et dont j’attends vos avis, les livres de ma bibliothèque et l’agenda de Mr Wonderful. Voici donc ma participation :

Realisation_du_29-02-16_GF

Une photo inspiration sur ce même thème que j’ai trouvé sur Pinterest représente typiquement le genre de décoration que j’aimerais avoir dans mon chez moi : doux, frais et rêveur à la fois !

pastelgraphique

Cet article est  ma seconde participation au Color MoodBoard Challenge proposé par VioletteFactory. Cliquez ici pour plus de renseignements si vous souhaitez participer :

cmbp

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Black and white . . .

Ceux (il y a beaucoup de mecs qui me lisent ?) et celles qui me suivent depuis longtemps savent que j’aime beaucoup la photographie. Il fut un temps où je prenais beaucoup de photos et où je partais à l’aventure avec mon appareil photo. Depuis ce temps, je ne suis plus en couple et j’ai peur de « sortir » seule, je n’ose pas me perdre toute seule dans des contrées inconnues ! Et la peur de ne pas réussir à proposer de beaux clichés me paralysent un peu (mais ça nous y reviendrons dans un article un peu plus tard !).

Voilà pourquoi lorsque au hasard de mes recherches bloguesques et que je suis tombée sur le challenge de Violette Factory, je me suis dit « pourquoi pas ? », cette idée va peut-être me permettre de renouer avec ma première passion ?! Violette Factory propose donc chaque mois un challenge, intitulé le Color MoodBoard Challenge. Le principe est simple : Chaque  mois, 1 thème est associé à 1 couleur, déclinés en 2 photographies, une personnelle et une autre de l’inspiration de notre choix.

J’ai choisi de vous dévoiler un autoportrait pris il y a quelques mois. Je trouve que cet autoportrait me définit parfaitement, j’y vois fragilité et force à la fois. Je ne suis pas encore assez douée en Photoshop pour retirer la mèche qui a joué la rebelle ce jour là mais j’aime beaucoup cette photo de moi. D’ailleurs si quelqu’un est doué en photoshop, je veux bien qu’on m’explique la marche à suivre 😉 (sur Gimp ou Photofiltre si possible en fait !).

IMG_74911bis_GF

Ma photo inspiration provient du site de banque d’images gratuites Pixabay. La voici :

 departure-platform-371218_640

J’aime beaucoup les photos prises dans des gares ou des métros. Je trouve que celle-ci évoque bien le temps qui passe. La nécessité de n’aller qu’à l’essentiel et de ne pas perdre de temps. Mon leitmotiv pour l’année 2016. Me construire chaque semaine des objectifs et un planning à respecter afin de ne m’attarder sur ce qui est essentiel. De plus, j’adore les photos où justement le mouvement est de mise, je m’y essaie, j’arrive parfois à de jolis résultats mais j’ai encore à m’améliorer. Pour cela, il faut vraiment que je redécouvre le plaisir de la photographie…

Ah oui ! Je vous invite à aller jeter un coup d’oeil sur le compte Flickr de Nikos Aliagas qui fait de très belles photos ! Au départ, je voulais exposer ici en inspiration l’un de ses photos mais je n’arrive pas à obtenir de réponse quand à son accord ou non pour la publication. Alors j’ai préféré ne pas le faire.

Cet article est donc ma première participation au Color MoodBoard Challenge proposé par VioletteFactory. Cliquez ici pour plus de renseignements si vous souhaitez participer :

cmbp

life inspilia

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Défi #1 – "Écrire pour renouer" – Lettre à moi-même . . .

Je participe cette année aux défis d’Agoaye. Chaque semaine, elle nous proposera un défi et un thème sur des sujets en particulier. Si on ne souhaite pas participer aux défis, il y aura tout de même chaque semaine un thème écrit sur lequel nous pourrons composer. Et les plus courageuses d’entre nous pourront si elles le souhaitent réaliser et les défis et le thème ! Cette semaine, le thème du défi s’intitule « Écrire pour renouer ». Pour cela, il suffit d’écrire une lettre à quelqu’un à qui on a quelque chose à dire depuis longtemps. Le thème lui porte se nomme « Ma petite liste pour 2016. » J’avais fait le choix de ne pas faire d’articles sur mes résolutions alors, je n’avais pas spécialement envie de participer à ce thème écrit. J’ai donc décidé de publier ma lettre rédigée dans le cadre du défi. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce challenge, cliquez sur le lien :

défi1

Chère Dounia-Joy,

Tu approches la trentaine et pourtant tu n’as rien vécu. Tu te contentes de survivre ou de te laisser vivre sans prendre part toi-même à ta vie. Je suis sûre que tu as toutes les capacités pour être pleinement heureuse mais tu te brides toi-même. Tu restes bloquée dans ton petit confort sans oser prendre de risques.

Tu te plains que tu t’ennuies mais tu ne t’ennuierais pas si tu osais. Si tu rencontrais plus de monde, et si tu sortais un peu plus au lieu de rester scotchée les yeux devant ton écran d’ordinateur à lire ou regarder tes séries. Oh, je sais bien que tu sors pour aller faire du sport mais on ne peut pas dire que tu y rencontres beaucoup de monde.

Je sais que tu as peur de faire des rencontres. Que tu n’es pas guérie de tes histoires passées ou des non-histoires qui t’ont tout autant blessée. Mais, tu n’es pas obligée de faire des rencontres uniquement dans un but amoureux, tu pourrais tout aussi bien faire des rencontres amicales même si je sais que tu ne crois plus vraiment en l’amitié.

fille1

Il faut dire que tu n’as été gâtée ni en amitié ni en amour. Tu n’as jamais réussi à te lier d’amitié facilement. Pour toi, il est plus facile de créer des liens via ton ordinateur qu’en vrai. Tu es encore beaucoup trop timide et tu as encore tellement peu de confiance en toi. Alors tu te caches, derrière tes profils, tu te laisses aller à être toi. Sans barrière. C’est drôle, c’est derrière un écran que tu te livres le mieux.

Tu n’as jamais su garder de liens d’amitié. Tes copines du primaire sont restées au primaire. Pareil pour le collège. Tu as bien tenté de garder tes deux meilleures copines de lycée mais aujourd’hui, tu ne leur parles plus et tu n’en as plus vraiment envie. Elles ont leur vie qui est si loin de la tienne à présent. Plus les mêmes envies, plus les mêmes aspirations, à quoi bon ?

A la fac, tu n’as pas plus gardé de liens avec les amies avec qui tu étais non plus. Alors où d’autres aurais-tu pu te faire des ami(e)s que devant ton ordinateur là où tu passes le plus clair de ton temps ?! Alors, tu en as avec qui tu communiques depuis quasiment plus de 8 ans maintenant. Même si ce n’est plus non plus aussi fort qu’avant, tu sais que tu peux compter sur certaines d’entre elles. Mais bizarrement, l’une de celles que tu as vues en vrai, t’as finalement beaucoup déçue et tu as cessé de lui parler. Et puis, la vie a fini par t’éloigner de la plupart d’entre eux / elles…

We-heart-it-lips-and-scarf

Il y a ces garçons… Ceux qui tu as rencontré sur la toile également, quand tu te perdais sur AdopteUnMec. Oh tu es y toujours inscrite mais tu refuses quasiment toutes les demandes de charmes. Tu ne leur laisses aucune chance. Mais quelques uns de ceux à qui tu parlais le plus sont restés liés à toi, sans parfois les avoir jamais vus…

Tu ne comprends pas pourquoi ils reviennent toujours vers toi d’ailleurs. Tu te dis qu’eux aussi s’ennuient de leur côté et qu’ils n’ont sûrement rien de mieux à se mettre sous la dent. Mais, tu ne penses même pas qu’ils veuillent de toi et toi, tu ne veux pas d’eux. Tu ne veux de personne. Tu veux ceux qui ne veulent pas de toi…

Mais tu as peur de les voir quand même. Car tu as un cœur d’artichaut et tu sais que tu pourrais facilement tomber dans le piège de tomber amoureuse, c’est si bien ! Peur de te sentir tellement seule que tu finirais par accepter une relation que tu ne désires pas au départ. Car tu sais ce que tu veux, tu sais ce que tu ne veux pas mais tu sais aussi qu’en amour tu n’as aucune volonté.

iEG7M1ILE5wyFXJrIrPZ9rFGAQo

Tu es trop passionnelle. Tu voudrais vivre tellement de choses que tu pourrais accepter ce qui pourtant ne te correspondrait pas. Alors tu t’enfermes. Tu te refuses à la rencontre, même amicale. Tu as peur d’être déçue et peut-être de décevoir. Tu as peur de t’attacher et puis finalement que l’autre, lui, ne s’attache pas.

Tu as peur des mecs car tu ne sais pas si tu saurais restée seulement amie avec eux et tu as aussi peur des nanas car tu as peur que finalement l’amitié finisse aussi par s’étioler comme avec tes copines de lycée. Mais tu as trop peur tu sais. Tu devrais juste prendre des risques parfois. Car c’est ça la vie et puis même si on tombe, on finit toujours par se relever.

Tu en sais quelque chose pourtant. Tu t’es relevée de bien des choses… De ruptures, d’histoires à sens unique, d’amitiés déçues, de blessures… Et tu as accompli de grandes choses auxquelles tu peux être fière. Souviens-toi toujours des années 2012 à 2015. Souviens-toi des – 20 kilos. De la transformation de ton corps. De ta volonté et détermination à perdre ce poids. Tu as perdu du poids non seulement physique mais dans tes bagages. Tu as laissé derrière toi toutes ces blessures. Et je suis sûre qu’à présent, tu serais prête pour vivre de jolies histoires. Il faut seulement que tu acceptes de prendre quelques risques….

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Et si . . . Seulement si . . . ?! #lesjoliesplumes

piano-571968_640

Et si !

Je crois que l’on s’est tous déjà dit ça un jour. Et si j’avais fait ci, et si j’avais fait ça ou si au contraire je n’avais pas fait comme ceci ou comme cela.

Nous avons tous des regrets qui nous font nous poser cette question.

Je suis une personne qui se pose un peu trop souvent cette question. Je suis constamment dans le doute, l’hésitation.

Il y a plusieurs mois de cela, alors que je trainais encore sur Badoo, alors que je trouvais ce site d’une nullité absolue et les mecs constamment en recherche de cul et ne sachant pas aligner trois mots sans faire 15 fautes, j’ai reçu un message d’un mec qui n’avait fait aucune faute. J’ai cliqué sur son profil et waouh, c’était probablement le mec le plus mignon que je n’avais pas vu depuis longtemps !

Nous avons discuté une bonne partie de la soirée, c’était un samedi soir, et une bonne partie du dimanche après-midi. Il m’avait demandé de façon subtile si je voulais que l’on se rencontre, ce à quoi je lui avais répondu qu’il était beaucoup trop tôt et que j’avais besoin de connaître un minimum la personne en face pour ça.

Cependant, nous ne parlions que de choses très futiles et il ne cherchait pas vraiment à me connaître davantage. Il n’était pas loin de chez moi ce week-end là où j’avais refusé de le rencontrer, il était chez ses parents pour le week-end mais ensuite il est retourné chez lui et je n’ai plus entendu parler de lui jusqu’au prochain week-end où il est redescendu.

Et à chaque fois c’était pareil. Et à chaque fois il me demandait de me voir et à chaque fois je lui trouvais une bonne excuse.

Je lui ai dit un jour que j’avais l’impression qu’il ne me cherchait que pour un plan cul et il m’avait répondu qu’il galèrerait bien. C’est vrai que parler des mois avec une fille avec qui tu sens que ça va être compliqué à foutre dans ton lit, si tu ne cherchais que ça, tu aurais laissé tomber nan ?!

Mais cependant, à partir du moment où j’ai commencé à penser cela, je t’envoyais sur les roses parfois. On s’est pris pas mal de fois la tête alors que nous ne discutions que par sms ou le site de rencontre. Ça n’annonçait déjà pas grand-chose de bon…

Bref, un jour tu t’es confié moi. Tu n’allais pas très bien. Tu repensais à la famille de ton ex qui ne savait même pas que vous n’étiez plus ensemble et qui te manquait. Je ne te l’ai pas dit mais du coup, j’ai bien compris qu’en fait, c’était ton ex qui te manquait.

Après cette révélation, tu es revenu quelque fois encore vers moi mais un jour tu as du en avoir marre de t’essuyer des refus et tu as complètement disparu…

Et depuis, parfois, je ne peux m’empêcher de penser, et si seulement, je t’avais dit oui pour se rencontrer ?!… Parce qu’il faut l’avouer, malgré ma peur de te faire confiance, malgré mes doutes sur tes intentions, malgré ton côté beau gosse qui fait que tu dois avoir un tas de filles à tes pieds, tu es l’un des seuls mecs (et ça devient rare) qui a réussi a suscité mon intérêt depuis ma rupture avec l’Ex il y a deux ans…

Ce texte est ma première participation à l’atelier d’écriture virtuel des Jolies Plumes mis en place par Fabienne et Célie. Ce mois-ci le thème était :

Et si ?

On a tous des regrets. Et si l’on pouvait remonter le temps, revenir en arrière et faire d’autres choix, prendre d’autres décisions ? Votre personnage a cette possibilité, alors, que va-t-il changer dans sa vie et quel impact ce changement aura-t-il ?

Voilà la participation des autres blogueuses : L’inconstante, Ma Vie De Brune, Atmosphère, Charly Jolie, Vireedanslespace, Une fille sans chichis, AilhoBelieve, Et si on bavardait, Au fond du bocal, maman-raconte, bigouden blues.

Si vous souhaitez nous rejoindre, envoyez un petit mail à : latelierdesjoliesplumes@gmail.com.

 signature blog

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :