Humeurs

Celle qui voulait écrire et inventer d’autres vies pour oublier la sienne…

Je crois que j’écrivais sur ce blog parce-que je n’avais personne à qui parler. Sur ce blog, j’ai parlé de beaucoup de choses intimes. Ce blog aura été un grand journal intime public et visible par tous. Et vous, mes lecteurs, vous avez été mes psys. Vos paroles, vos commentaires, vos mots touchants, vos conseils. Je n’oublie pas ce que…

Continue Reading