Forme et santé, Humeurs

Ma première consultation gynécologique : tout ça pour ça … !

J’ai enfin franchi le seuil de cette porte. A l’aube de mes 30 ans. Quasiment une quinzaine d’années de retard sur le moment où j’aurais du la franchir pour la première fois. Mais je n’ai jamais été prête et je n’en ai jamais eu vraiment l’utilité non plus à vrai dire. Même si je me suis faite prescrire la pilule…

Read More

Humeurs

Et si mon passé conditionnait cette non-envie future ? . . .

Je viens de lire un article de RozieEtColibri qui m’a fait réfléchir. Elle parlait des secrets de famille qui impactent inconsciemment nos vies. Des sujets tabous qui ne sont pas dévoilés aux enfants. Ces enfants qui pensent alors qu’on leur ment, ou qu’on leur omet des parts de vérité. Ce silence, ce tabou amène alors la personne à s’imaginer un…

Read More

Humeurs, Love

Lettre à ma mère . . .

C’était il y a 29 ans, deux mois et 19 jours… Après 9 mois passés à l’intérieur de toi, je sortais enfin de ton cocon prête à affronter le monde… ou pas… En réalité, c’est comme si le cordon ombilical n’avait jamais été coupé. Comme si on était liées et qu’on ne pouvait se passer l’une de l’autre plus de…

Read More

Coups de coeur, Humeurs

Trop compliqué d’être avec toi. Trop compliqué d’être sans toi. Impasse. Voie sans issue…

Tu me manques. C’est ma faute. C’est moi qui n’ai pas voulu continuer. C’est moi qui ai baissé les bras, qui ai baissé les armes. C’était trop lourd à porter. Mon passé. Mes blessures. Mes peurs, mes angoisses sont trop lourdes à porter. Autant pour moi que pour toi. 3 ans c’était trop long… Et là aussi c’est ma faute.…

Read More

Humeurs, Love

Lettre ouverte à toi avec qui j’aurais pu être heureuse si . . .

Je ne t’ai rien caché. J’ai été, on ne peut plus entière avec toi. Je t’ai exposé mes failles, mes peurs, mes névroses… 3 ans que tu me parlais. 3 ans que tu me lançais. 3 ans où tu m’exposais ta volonté de me rencontrer. 3 ans où je trouvais des bonnes excuses pour te dire non. 3 ans où…

Read More

Humeurs, Love

A cœur ouvert : cette fille trop peureuse que je ne veux plus être . . .

Je vous en ai parlé ici. Ça fait trois ans et demi que je suis célibataire. Quand Florent est parti, j’ai cru mourir. J’ai voulu mourir, j’ai voulu en finir. Je pensais que je ne serais plus heureuse dans ma vie, jamais… Une amie m’avait beaucoup aidée à l’époque. Aidée à me faire prendre conscience que si je pouvais vivre…

Read More