Antoine Griezmann, bouc-émissaire du FC Barcelone

Je n’ai jamais compris son choix d’aller à Barcelone. Mais je ne pouvais rien lui dire. Je ne suis pas une proche. Je ne suis personne pour lui. Juste une fan parmi tant d’autres. Qui n’a jamais eu la chance de pouvoir discuter avec lui. Parfois avec sa soeur. Il y a quelques temps. Lorsqu’elle tenait un blog. D’ailleurs, je pense que c’est pour ça qu’elle me répondait. Je n’ai avec elle, jamais fait allusion à son frère. Nos discussions tournaient autour des articles qu’elle publait. C’était un blog plutôt culture. Mais malheureusement, un jour, elle a tout arrêté, et même Instagram. Je n’ai jamais pu avoir l’occasion de rediscuter avec elle.

Il avait décidé de rester un an de plus. Après la Coupe du Monde 2018 et la fin de la saison 2018, il était déjà en discussion avec Barcelone. Mais finalement, il a annoncé dans un « reportage » intitulé « La Décision » son choix de rester à l’Atletico.  Sa décision avait déjà été difficile à l’époque. Il a décidé de rester en se disant que s’il gagnait la Ligue des Champions avec l’Atletico, il serait un champion, et pas juste un champion parmi les autres. La Ligue des Champions, le titre suprême qu’il brigue depuis tant d’années. Il lui manque beaucoup de titres. En 2016, l’année était très prometteuse. Il a réussi à emmener son équipe, l’Atletico en finale de la C1. Malheureusement, ils perdent face au Real de Madrid au tir au but et Grizou rate son penalty. Une erreur dont il s’en voudra pendant très longtemps…

Un leader à l’Atlético

Cette année là, après une fantastique saison, il finira troisième au Ballon d’Or derrière les indétrônables Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Pas mal cette place sous l’ère des deux grands joueurs mondiaux. En 2018, il gagne la Coupe du Monde avec l’Equipe de France et finira également troisième au classement du Ballon d’Or. Il est vu comme un leader dans l’Equipe de France depuis l’Euro 2016 où il finira meilleur joueur même après la défaite de l’équipe face au Portugal en finale. Je pense qu’à ce moment là, il a voulu tenté une enième fois de gagner et de faire gagner la Ligue des Champions à l’Atletico de Madrid.

Ce ne fût pas pour 2019. Après un allée mémorable contre la Juventus en huitième de finale, l’Atletico perd le retour et se voit éliminé de la Ligue des Champions. Antoine avait fait un match allée d’anthologie. Je me souviens encore comment j’avais vibré à ces deux matchs. Les plus mémorables pour moi avec France-Argentine en Coupe du Monde 2018. A la fin de la saison 2018-2019, Antoine en voulait plus. Il voulait gagner une Ligue des Champions, alors cette fois, il a accepté d’aller à Barcelone.

Je n’ai jamais prétendu soutenir l’équipe de l’Atletico donc je n’étais ni triste ni heureuse. J’aimais bien l’équipe et le rôle qu’il en avait au sein. Mais je comprenais qu’il veuille plus. C’était normal. Le choix de Barcelone, pour moi, ce n’était pas le meilleur choix. Je n’ai jamais aimé comment jouait cette équipe. Je ne les suis que depuis 2016 mais je trouve qu’il y a trop une Messi dépendance dans l’équipe… Et qu’il se comporte comme s’il en était le roi d’ailleurs…

Une arrivée au FC Barcelone

@ Photo News

Il rejoint donc l’équipe de Barcelone en juillet 2019. Le , il marque un doublé face au Bétis Séville à l’occasion de son premier match au Camp Nou, ce qui permet au FC Barcelone de remporter la victoire 5 à 2 après une désillusion une semaine plus tôt face à l’Athletic Bilbao. Pourtant Antoine peine à s’imposer au sein de l’équipe et est en train de vivre une véritable désillusion. Il joue essentiellement sur l’aile gauche, devant se réadapter à un autre système de jeu. Il n’a pour l’instant inscrit que 8 buts en Liga durant cette saison. Avec 4 passes décisives, le tout en 32 matchs joués. Alors, on lui demande de faire ses preuves et de s’imposer, alors qu’il est actuellement le jour le plus remplacé au sein de l’équipe. Il a en effet été remplacé à 18 reprises.

Mais ce n’est pas le pire. Le pire s’est passé ce mardi soir. Le coach a décidé de ne pas mettre Antoine titulaire sur ce match mais remplaçant. Ce match qui l’opposait à … l’Atletico de Madrid, son ancien club. Il était 21h50. Le match devait commencer à 22h et je n’avais pas encore regardé la composition. J’ai vu la composition et je n’ai pas été surprise. En fait, je m’y attendais… Malheureusement. Et lorsque le match a commencé et que je l’ai vu s’installer sur le banc des remplaçants, j’ai fondu en larmes…

Je me sentais tellement mal pour lui. Je me mise à sa place et je me suis senti humilié. Comment le coach a-t-il pu lui faire ça ? Lui qui n’a quasiment jamais connu le banc à l’Atletico se retrouvait relégué. C’était trop… Et pour couronner le tout, Sétien le fait rentrer à la 90ème minute pour jouer le temps additionnel comme pour faire enfoncer le clou… Je ne comprends pas comment un leader dans son ancienne équipe, une recrue de 180 millions d’euros n’entre en jeu que pour le temps additionnel…

Les mauvais choix du coach du FC Barcelone : Sétien

Et les paroles du coach suite à ce match : « Je ne vais pas lui présenter mes excuses, parce que c’est une décision que je dois assumer, mais je suis sûr que c’est une décision qu’il comprendra, car c’est un grand joueur, un grand professionnel et un grand homme« , a-t-il déclaré. « C’est un joueur important, c’est vrai que c’est dur de le faire entrer ainsi, pour un joueur de son niveau. Mais les circonstances m’ont obligé à faire cela. J’aurais pu prendre une autre décision, ne pas le faire entrer par exemple, mais tu as toujours l’espoir qu’un joueur comme lui peut faire une action ponctuelle qui te permette de gagner le match, a-t-il renchéri.

Demain (jeudi), je parlerai avec lui. Le problème est que je ne peux pas faire jouer tout le monde. Je dois faire des choix. Je n’ai pas effectué de changement avant car nous jouions très bien, a-t-il déclaré. Vous devez toujours essayer d’avoir (Luis) Suarez, (Lionel) Messi aussi, car vous ne savez jamais ce qui va se passer avec eux. C’est difficile de le (ndlr : Antoine Griezmann) faire jouer sans déstabiliser l’équipe. »

Déstabiliser l’équipe ? Faire tourner ? Pardon ? Alors, OK, imaginons, il faut faire tourner. Du coup, pour donner la chance à d’autres, peux-tu également faire tourner Messi dans les matchs les moins importants ? Non ça n’arrivera pas. Jamais. Et parce-que ce n’est pas que le coach qui décide. C’est Messi. Et Messi ne porte pas Griezmann dans son coeur. Et il faut arrêter deux minutes de faire les hypocrites et de ne pas voir ça sous prétexte que c’est le meilleur joueur du monde. Quand dans un match, tu vois un Griezmann démarqué et que Messi préfère faire la passe à un Suarez en retrait, il y a clairement un problème. Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Le fait est que Griezmann est boycotté par l’équipe sous ordre de Messi. Celui-ci impose ses choix au coach qui n’ose pas dire non apparement.

Un Messi qui fait la loi

@ REX / Shutterstock / SIPA

Sinon, pourquoi acheter un joueur d’un tel calibre pour le mettre sur le banc ? Pourquoi lui demander de faire ses preuves et de s’intégrer si on lui fait pas confiance ? Si dès qu’il est démarqué, qu’il fait des appels, qu’il sprinte, les autres font semblant de faire comme s’il n’existait pas ? Comment peut-on lui reprocher de ne pas être sous sa meilleure forme quand on voit le bizutage qu’il y subit depuis le début ? Le pire c’est qu’en début de saison, Messi ne jouait pas, et Antoine était plus performant.

Faut-il encore chercher plus loin, franchement ? Alors oui, le coach est nul, il faut en changer, mais la situation d’Antoine bougera-t-elle ? Tant qu’il y aura un Messi qui fera la loi et qu’aucun coach n’osera le remettre à sa place, rien ne changera… Le fait est que Messi fait payer à Antoine le non-retour de Neymar. Et puis, sûrement qu’il a encore le seum de la fameuse élimination de l’Argentine par la France en Coupe du Monde 2018…

Alors oui, Messi est un grand joueur et personne ne peut lui enlever ses statistiques. Par contre, humainement ce type est ignoble. Il se comporte comme un grand gamin de 5 ans et demi qui n’a pas eu ce qu’il voulait. De plus, on fait porter à un Griezmann plus souvent remplaçant que titulaire, la mauvaise forme actuelle du FC Barcelone. On peut me dire n’importe quoi mais Messi n’a pas non plus brillé en début de saison après son retour de blessure. Alors Antoine est le bouc-émissaire d’une équipe qui de toute façon va déjà mal et ce même sans lui… Puisque, même quand Antoine est sur le banc, l’équipe peine contre les autres plus grands de la Liga. D’ailleurs le match contre l’Atletico en est l’exemple, 2 buts seulement à 2. Dont un pénalty.

De plus quand Messi met des doublés, triplés ou quadruplés contre les derniers de La Liga, et qu’il peine contre les plus grandes équipes, il n’est pas le seul à rapporter les points qui permettaient encore à l’équipe de se placer en leader. Et pourtant, il fait monter ses statistiques de buts comme cela. De plus, actuellement, le titre semble plutôt s’échapper et la porte de la Liga s’ouvre au Real de Madrid.

Un champion reste un champion

@ Odd ANDERSEN / AFP

C’est dommageable qu’il ne veuille pas s’entendre avec Griezmann, parce-que même si Messi reste le leader de l’équipe, Griezmann aurait largement pû lui être un complément de taille. Messi aurait pu respirer, les défenseurs adverses ayant un latéral de plus à surveiller, ce qui n’était pas vraiment le cas avant lui avec Dembelé par exemple… Alors oui Messi, a un plus grand palmarès de but sur 34 matchs joués, c’est 24 buts. Mais quand toute l’équipe ne joue que pour lui, ce n’est pas difficile, pour un joueur d’une telle envergure. Il est grand temps qu’un coach le fasse tout de même redescendre et surtout comprendre, que ce n’est pas lui qui décide. Et qu’ils commencent d’ailleurs à préparer l’après-Messi car le joueur ne sera pas éternel. Et de plus, ils sont tellement Messi dépendants qu’ils vont avoir du mal à garder le cap après lui s’ils ne prennent aucun devant…

Hier, Antoine a publié une photo avec sa femme Erika où il respire la joie de vivre. C’est pour cela que je l’admire. Cette force, cette détermination malgré les difficultés. Il a déjà prouvé que cela et sa volonté, sa rage de vaincre, l’ont porté au plus haut. Il mérite encore le meilleur, il mérite encore de soulever des trophées. Pour cela, il doit pouvoir s’épanouir et j’ai bien peur qu’il peine à le faire au sein du FC Barcelone. Je pense qu’il a la pugnacité nécessaire de ne rien lâcher et j’espère que le comportement de Messi pourra changer, peut-être après le changement de coach qui s’avère également nécessaire. Je ne critique en aucun cas son choix d’avoir rejoint le FC Barcelone. S’il pensait que c’était la meilleure chose pour lui, alors il fallait le faire. Je le sais bien entouré pour pouvoir prendre les bonnes décisions.

Il a refusé une conversation avec le coach préférant se concentrer sur l’entrainement et ses objectifs. En cela, il prouve encore que c’est un grand. Antoine, tes supporters seront toujours là, moi la première, pour te soutenir quoi qu’il arrive. Peu importe tes choix, que tu partes ou que tu restes. Tu mérites de gagner encore pleins de trophées, que ce soit individuel ou collectif. Tu as fait de ton rêve une réalité. Et je ne veux certainement pas que cette réalité se termine en cauchemar. Ne laisse personne détruire ta carrière et ce pourquoi tu t’es battu. Sois fort et prouve-leur que tu mérites ta place. Et puis, de tout façon tu resteras un champion du monde, quoi qu’il arrive… Et pas comme certains !

6 thoughts on “Antoine Griezmann, bouc-émissaire du FC Barcelone

  1. Griezmann est un joueur qui a été surcoté et le monde est en train de s’en apercevoir.
    Sinon je peux savoir de quoi tu es fan chez Griezmann ? ça ne peut pas être de sa coupe de cheveux en tout cas 🙂

    1. Son physique est un plus. Ce qui m’a ému chez lui ce sont ses larmes à la cdm 2014, ensuite j’ai découvert son histoire, c’est de sa ténacité, sa volonté, sa rage de vaincre dont je suis fan. Sa détermination. Il ne lâche rien. Il reste lui même, humble. C’est ça que j’aime chez lui

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :