Humeurs, Love

DEBRIEFING : Zone interdite : Les nouveaux codes des relations amoureuses

droit26avr

Changement dans les relations amoureuses. Les trentenaires vont à la chasse ! Comme elles choisiraient leurs voitures et les messieurs ont peur ! Exigeante, romantique et trop dur avec les hommes, voilà la célibataire d’aujourd’hui. Les hommes dégageraient une image de looser avec les femmes qui ne savent pas s’y prendre avec la séduction. Les femmes deviendraient entreprenantes avec les hommes, et fonceraient. Elles répondent à leur libido et ne croient plus aux princes charmants. Face à ces femmes, les hommes se disent perdus et déstabilisés dans leur virilité. Car les femmes décident, assument et prennent les devants, chose à laquelle ils ne sont pas habitués.

Les sites de rencontre donnent le pouvoir aux femmes. Tu me conviens, tu ne me conviens pas ?! Tous les moyens sont donnés aux femmes pour sélectionner les hommes. Réseaux sociaux, chats, tout est donné aux femmes pour avoir le pouvoir et choisir selon des critères précis les hommes.

Sans titre

On nous présente une femme qui passe 5h par semaine sur les sites de rencontre et qui rencontre genre 3 mecs par samedi tous les week-ends. Elle commence son premier RDV et sa première question est de savoir la superficie de son appartement ? WTF ? 40 minutes plus tard, elle trouve une excuse pour s’en aller et laisse l’homme décontenancé. Elle l’a trouvé creux. Second RDV. Elle commence par lui dire qu’elle est exigeante et qu’elle a beaucoup de critères. Il lui dit qu’il a rencontré une vingtaine de nanas et semble choquée, nan mais toi tu rencontres des mecs tous le week-end ma chérie ! Il lui demande c’était il y a combien de temps la dernière fois qu’elle a couché avec un mec ?!

Nan mais allô, tout est basé sur la sexualité dans leur échange, et pour le coup c’est moi qui suis choquée ! Elle tient un carnet de notes ! Sérieux, elle note les mecs ! Nan mais allô quoi ! Elle est choquée qu’il n’ait pas payé l’addition et décide d’annuler son troisième RDV. Oui vaut mieux chérie, car j’ai envie de te dire, ce sera un fiasco aussi ! Elle se définit comme une femme qui ressort de mauvaises relations avec des pervers narcissiques et qu’elle a grandit et ne veut plus retomber la dedans. Moi j’ai l’impression que c’est elle qui est devenue comme ça désormais ! Elle ne trouve pas l’homme idéal mais s’autorise des relations éphémères, des coups d’un soir quoi ?! Et elle se vente d’avoir agi comme un mec lorsqu’un soir, elle a dormi avec un mec et qu’au réveil elle est partie alors que le mec lui demandait de rester petit-déjeuner avec lui.

big_3968_1341314384

Homme « produit »

L’homme, sur les sites de rencontre,  «  Adopte un Mec » entres autres, est vu comme un produit. Les hommes aimeraient ça car auraient du mal à faire le premier pas. Et que là, sur ce site, ça s’égalise étant donné que c’est aux femmes d’accepter ou pas qu’ils nous parlent. Mouais. Il y a même un magasin Adopte un Mec où les hommes sont présentés dans des espèces de boite comme des Ken dans le supermarché.

adopte-un-mec-by-cremerie-de-paris-5-l

On nous présente une seconde jeune femme, qui consomme les hommes sans engagement. Elle a un sex-friend, elle le présente comme un ami avec qui elle a des relations sexuelles. De plus, elle parle d’elle comme une femme qui s’assume, qui a envie de se faire plaisir, sans être une pute. Elle attend des hommes une performance physique ! L’homme qu’elle reçoit ce soir est vu comme un mec qui se plie aux désirs de la femme. En gros, j’ai carrément l’impression que les codes ont été inversés ! Et j’ai du être dans le coma pendant pas mal d’années ! Elle définit le mec comme un sex-toy et lui il rigole ! J’hallucine !

Plus tard, on refait visionner les images au jeune homme qui dit qu’il a l’impression d’être une marionnette qui ne prend pas les devants. Il dit qu’il accepte ça par espoir d’être peut-être un jour son mec. Ensuite on la voit regarder l’album de son premier mariage, elle a du être mariée très jeune car elle à 27 ans je crois. Et elle pleure. Bizarre pour une fille qui dit assumer son présent et s’éclater ! Elle dit qu’elle s’imaginait finir sa vie avec blablabla. Elle ne fait plus confiance aux hommes, à peur de retomber amoureuse car pour elle tomber amoureuse, c’est source de souffrances. Pour elle, les hommes, à l’heure actuelle, ne savent plus ce qu’ils veulent.

On voit une cliente à elle qui pense que ce genre de relations qui passe d’un homme à un autre peut-être vue par les hommes par une fille facile. L’autre lui répond, que par les forces des choses on devient comme ça, quand on ne trouve pas l’homme de sa vie. Elle dit qu’elle préfère s’éclater comme ça qu’être enfermée dans une relation de couple où elle ne serait pas heureuse. Elle dit que elle a juste inversé les rôles, qu’avant quand elle allait en boite elle était vu comme une proie alors pourquoi, elle ne pourrait pas en faire autant ! Concernant son sex-friend, elle a vu que le mec s’accrochait et elle s’est éloignée. Il veut des explications, elle dit qu’elle revoit un autre sex-friend. Elle n’a pas envie qu’il s’attache, elle n’a pas envie de s’attacher pour ne pas souffrir.

Le documentaire dit que 50 % des gens pensent que sentiments et sexe ne sont plus liés. Mouais bah moi je fais partie des 50 autres %. Je ne m’imagine pas faire l’amour avec un mec pour qui je n’aurai pas de sentiments ! Suis-je vieille fille pour autant ?!

no-sex

Sélectionner les profils comme le poulet au marché !

Ensuite, on parle de Tinder. Application téléphonique qui fait défiler les hommes, il te plait : tu cliques sur le cœur, il ne te plait pas : tu cliques sur la croix. On voit une femme dans un café qui a réglé l’application sur 2 km car l’application montre les personnes à proximité. Elle dit qu’elle ne veut plus perdre de temps à s’investir dans une relation si le mec ne lui plait pas alors elle veut être fixée tout de suite. En gros, elle est prête à rencontrer en deux minutes un homme qu’elle aurait mis 2 secondes à matcher!

Descendez-à-la-capitale-615x350

De nombreux hommes avouent leur incapacité à plaire aux femmes et beaucoup attendent que la femme fasse le premier pas.

On nous parle ensuite d’hommes qui n’hésitent plus à faire appel à des coachs en séduction. On voit un coach qui reçoit des questions d’homme « comment aborder une fille ? » « Comment oublier mon ex » ? etc etc, les mecs sont vus comme des loosers qui savent plus du tout y faire et complètement paumés ! Selon le coach, il faut se dire qu’on est le meilleur pour y arriver comme dans le sport ! Les femmes veulent des vrais hommes, pas des boulets, pas des mecs qui doutent, qui hésitent. Pire encore, payer pour aider les hommes à séduire !

Le coach compare la rencontre sur internet à une recherche d’appartement, pour trouver le bon, il faut en rencontrer plusieurs ! On voit le coach qui va aider un mec sur Adopte un Mec à mettre de bonnes photos, quoi dire, quoi faire pour pouvoir décrocher des RDV. 350 euros par mois, nouvelles photos, relookings et cours de drague sur le terrain, quand on sait que déjà le mec paye pour être sur Adopte un Mec ! Au secours !!!!!!! J’ai dépensé 3000 euros et je n’ai toujours pas trouvé la femme de ma vie, bonjour !!!!! Là le coach prend le contrôle de l’ordinateur du mec et va parler à sa place avec les filles, c’est complètement crétin, il sera plus là quand le mec aura obtenu le RDV.

Bonjour tristesse, si elle se rend compte que le mec à qui elle a parlé et qu’elle a apprécié sur le net est complètement différent en vrai ! Le mec n’est même plus lui-même, on lui dit comment s’habiller quoi faire etc etc, plus rien de naturel. Un mois plus tard, le coaché suivi par l’émission avait eu RDV avec une fille et ils sont ensemble ! Bon, ça va, il n’aura pas déboursé tant que ça finalement ! Et il va même emménager avec la fille ! Tout va très vite ! Ses copains ne la connaissent même pas.

Ça me choque et pourtant j’ai vécu la même chose avec l’Ex. (Prendre un appart au bout de deux mois de relations à distance). Le mec parait sur de lui et est pourtant hésitant devant les caméras. Ses sentiments vont moins vite que la fille mais il accepte l’emménagement ? Moi pas comprendre. On le revoit quelques mois plus tard, et ils ne sont plus ensemble. Les sentiments du garçon ne se sont pas développés et il a préféré mettre un terme à leur histoire. Tout est allé trop vite pour lui, et il a pris peur. Il n’a plus envie de site de rencontre et veut laisser place à l’authenticité ! Alléluia !

2944940359_1_3

Les femmes de plus en plus indépendantes.

Les femmes sont vus par les hommes comme des femmes indépendantes qui ont leur vie, leurs passions, leur copine et qu’il devient difficile d’aborder.

On nous parle ensuite d’un nouveau site « Job Me Tender », qui permet aux femmes de « recruter » les hommes sur CV. Les femmes prennent le rôle de DRH. La femme qui a créé le site explique que c’est un bon moyen de voir ce que l’homme recherche et ce qu’il veut etc, qu’elle a plus le temps de se tromper. En gros, ce site permet aux femmes de recruter le mec sur critères qui lui correspondent, mais où est l’authenticité de la rencontre là dedans ? On voit une sorte de speed-dating, basé sur ce site, où les mecs affichent leur CV sur panneau et les femmes leur « offres d’embauches ».

Une femme parle à un homme et parle d’elle comme une société, elle dit qu’elle recrute qu’en CDI blabla, tu tombes sur l’émission à ce comment là tu crois vraiment que le mec est là pour chercher du boulot ! Du coup elle dit qu’elle a recruté un mec en CDI avec période d’essai ! T’as vraiment l’impression que la relation amoureuse devient un contrat, qu’il n’y a plus rien d’authentique !

Ensuite, on dit que les meufs n’ont plus peur de coucher le premier soir quand elles sont sûres du partenaire.

Un an plus tard, les interviewés sont blasés des sites internet, et disent qu’en fait la rencontre au jour d’aujourd’hui est difficile.

Bref plus d’authenticité du tout et ça me rappelle le film que j’ai regardé à la place ce soir là sur France 2 où un mec en apprenant que lui et sa femme ce n’était pas une rencontre par hasard, décide d’arrêter la relation car il veut de l’authenticité !

Alors c’est à ça qu’est résumé l’amour à présent ? Sexe, sites de rencontre ?! C’est vraiment l’impression que m’a donné l’émission ! Les femmes sont presque décrites comme des putes qui s’assument ! Et les hommes comme des loosers qui ne savent absolument pas s’y prendre ! Alors on ne fait plus de rencontres entre amis ni par hasard mais virtuelles ! J’ai eu ma période site de rencontre et j’ai du accepter 2 RDV en 1 an alors je ne me sens pas du tout comme les jeunes femmes décrites dans ce documentaire !

homme-soumis-3a12d11

En gros, j’ai presque l’impression d’après ce documentaire que les femmes en ont marre d’être prises pour un bout de viande et qu’aidées par des sites comme Adopte, changent la donne et transforment l‘homme en produit, jouet. Mouais, ce n’est absolument pas mon objectif ! Qu’est-ce que j’aurai aimé vivre dans les années 50’s, sans internet qui, à force de nous relier à du virtuel, nous désocialise dans le réel !

Et puis à rester sur les sites, c’est normal que tu en deviennes exigeante, tu compares celui-ci à celui-là et si comme l’une des femmes de l’émission, tu en rencontres plusieurs en un week-end, n’en parlons pas ! Et puis le coup de foudre est inattendu alors sur le site de rencontre, vu que tu provoques la rencontre justement, ce n’est pas possible ! Si ?!

Et toi, tu t’es senti concerné dans ce documentaire?!

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 thought on “DEBRIEFING : Zone interdite : Les nouveaux codes des relations amoureuses

  1. oui mais avant l homme choisissait et la femme bennn elle disait rien ne divorçait pas….. bref d un extrême à l’autre ….c’est peut être pas si mal aujourd’hui parce que n’oublions pas que les femmes ont eut le droit de vote qu’en 1944 alorsss je pars un peu loinnn mais on veutttt maintenant se sentir libreeee ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.