Humeurs

Écrit #23 – Ce que je vois . . .

Je vois qu’il ne fait pas très beau depuis quelques jours. Je vois que l’été tarde à vouloir se pointer. Je vois que je n’arrive pas à lâcher mes pulls et mes chaussettes. Je vois que j’ai froid. Je me demande si c’est du à ma perte de poids.

Je vois que je n’ai toujours pas pleinement confiance en moi. Même s’il y a du mieux, ce n’est toujours pas ça. Mais je vois que j’y travaille chaque jour de plus en plus. Et que j’y arriverais forcément.

Je vois que je suis seule. Mais ça ne me dérange pas. Je supprime de ma vie les gens qui ne m’apportent plus rien, quitte à rester seule, je m’en fiche. Je préfère des gens de qualité que des gens qui ne représentent rien de plus qu’un chiffre.

portrait-photography-657116_960_720

Je vois mes séries, je vois les images défiler et ça me fait du bien. J’aime tellement ces 45 minutes d’épisode. Je vois les lignes des livres que je lis défiler aussi. Je savoure chaque mots depuis que j’ai retrouvé ce goût de la lecture qui m’avait échappé quelque temps.

Je vois, j’observe le monde autour de moi. Je scrute. Et j’analyse. Je suis curieuse. Je vois si une personne est triste, si elle a besoin de parler ou seulement qu’on l’écoute. Mais je vois que c’est rarement réciproque.

Alors, je vois que j’ai raison de vouloir marcher seule et de me défaire de ces personnes qui ne me servent plus à rien. Certaines personnes sont juste là pour faire un petit bout de chemin avec toi, ça ne signifie pas que tu dois être lié à eux pour la vie.

Et toi, tu vois quoi ?

Cet article a été écrit dans le cadre du Challenge  « Un défi ou un écrit » proposé par Agoaye. Clique sur l’image ci-dessous pour en savoir plus si toi aussi tu souhaites participer.

défi écrit

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagged , , ,

0 thoughts on “Écrit #23 – Ce que je vois . . .

  1. Ce que je vois ? une société en décomposition , la peur de s’exprimer ou même une simple blague peut-être perçue comme un attaque machiste ou homophobe ou les gens se renferment sur eux , préférant fermer les yeux et suivre le diktat imposé par les médias

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.