Humeurs, Love

Celui qui me rend heureuse et amoureuse…

Je n’ai plus écrit ici depuis l’histoire avec A. Il faut dire que j’ai beaucoup de facilité à écrire sur mes doutes, mes peurs et mes déboires. Mais que j’ai du mal à écrire quand je suis heureuse. Et je ne vais pas reparler de lui. Ce mec ne mérite plus une once de mon attention. Et je n’en ai plus rien à foutre. J’ai cru être attirée mais ce n’était que par des mots. La personne ne m’intéresse pas plus que ça. Et je n’en ai jamais été vraiment amoureuse. Depuis mon dernier article, il s’est passé bien des choses en fait. Si j’ai gardé le silence jusque là, c’est que j’attendais que ces choses deviennent concrètes.

Elles le sont devenues le dernier week-end de mai. Jeudi de l’ascension très précisément. Et j’ai vécu le meilleur week-end de ma vie depuis bien longtemps. Il faut dire que j’étais du coup en parfaite compagnie. Une compagnie dont je ne m’attendais plus et surtout plus à ce moment-là. Je venais d’essuyer des défaites avec des mecs dont je pensais m’être attachée alors que non.

Et enfin, lui…

Et puis, il y a eu Lui. On parlait peu avant ce début mai. On se croisait par-ci, par-là sur les sites qu’on côtoyait en commun. Mais sans plus que ça. Jusqu’à ce qu’il nous poussent à venir parler en vocal plutôt que par écrit. La première fois que j’ai entendu sa voix, ça m’a fait un truc. Je ne saurai pas dire quoi. Je l’ai apprécié à partir de là. Alors qu’avant, quand je le croisais par-ci, par-là, je n’arrivais pas vraiment à le cerner. Je le trouvais trop discret, trop fouineur. J’avais l’impression qu’il était là à lire ce qu’on écrivait mais qu’il ne parlait pas. Il a tout de suite cerné que je n’allais pas bien. Puis il a essayé de me changer les idées et de me faire rire. Et il faut dire que ça a parfaitement fonctionné.

Et rapidement, dès qu’on a commencé à parler en privé, il m’a plu. Il était différent. Avec moi, je le sentais prévenant, gentil, attentionné. Toujours les mots pour me faire rire, pour me faire du bien. On a commencé à parler de plus en plus, et un jour, il m’a avoué que je lui plaisais. Quel soulagement. Je crois que de mon côté, je n’aurai jamais osé lui avouer. Quelle chance que ce fut réciproque. Parce-que je crois que j’ai rapidement commencé à tomber amoureuse de lui en fait… En premier lieu, parce-qu’il me rend heureuse.

On passait notre temps à discuter puis à jouer à des jeux sur Discord. Le week-end au départ, puis tous les soirs… Et quand il m’a avoué que je lui plaisais et que je lui ai dit que c’était réciproque, c’est comme si on était déjà ensemble. Alors rapidement, on a parlé de se voir… J’en avais tellement envie. D’habitude, je n’ose jamais. Je fuis les mecs dès qu’ils demandent à me rencontrer même si j’ai du feeling avec. Avec lui, c’était différent. Déjà, rien qu’au tout début, sans être ensemble, il me rendait heureuse… Par sa présence, ses délires, sa voix apaisante…

C’était une évidence…

C’était une évidence qu’il fallait que je le vois. Mais j’avais peur. Moi en Bretagne. Lui à la périphérie lyonnaise. Je lui ai proposé qu’on se retrouve à mi-chemin mais Paris ne l’enchantait pas. Mais moi, je voulais me déplacer en train mais pas en voiture. J’ai des difficultés de concentration en long trajet et je ne voulais pas me mettre mal. Alors, il a proposé de faire le trajet jusque chez moi et on a loué un camping pour le week-end. J’ai flippé toute la nuit où il a fait le trajet. Il finissait sa journée le mercredi à 18h30. Il était censé rentrer puis dormir et prendre le volant à minuit. Comme je m’en suis doutée, il est parti dès 20h. Et quand il m’a appelé vers 23h00, je pensais qu’il se réveillait pour partir mais il avait déjà roulé quelques heures…

Il est arrivé vers 5h00. Quand il m’a envoyé le SMS pour me dire qu’il était là, j’étais en panique… Je crois que je me suis lavé les dents, puis je suis descendue. En pyjama et polaire ! Je suis sortie et je l’ai vu, adossé à sa voiture, il m’attendait… Je tremblais en marchant vers lui. Et arrivée à sa hauteur, on s’est souri puis pris dans les bras directement… Quel soulagement. L’attente entre le moment où l’on avait décidé de se voir et ce jour était tellement longue… Puis, le premier bisou. Timide de ma part au début… Moi, ça faisait longtemps que tout ça n’avait pas été en marche ! Puis, nous sommes allés nous reposer. Le lendemain, enfin le jour même, nous sommes partis au camping.

J’ai passé le plus beau week-end de ma vie depuis longtemps. Il était tel que je me l’étais imaginée. Tel que je le connaissais sur le net. Je lui avais beaucoup parlé sur mes doutes, mes peurs, mes problèmes, qu’il a accepté. Chaque jour qui passe et je suis de plus en plus amoureuse de lui encore… Il est patient, prévenant, doux, attentionné, gentil, drôle, fou, enfant sur les bords. Et il est parfait pour moi. Et je l’accepte comme il est. Même ses défauts le rendent beau. Il est têtu et tête en l’air ! Nous sommes déjà amoureux, et accro l’un à l’autre. On parle de se rapprocher, sans savoir qui pour le moment… Alors, on regarde chacun de notre côté chez l’autre… On ne se voit pas rester l’un sans l’autre trop longtemps. On est tellement amoureux.

… et il me rend si heureuse !

Il me rend heureuse. Je pensais finir ma vie à baver sur Grizou. Après l’histoire avec A, je me disais encore plus que j’allais laisser tomber les mecs pour un moment. Et puis, il est arrivé sans crier gare. Je ne m’attendais pas du tout à ce que l’on tombe amoureux au départ. Même si rapidement, je voyais bien que je commençais à avoir un petit truc pour lui. Je crois que je ne pensais pas que ça puisse être réciproque. Il rit à mes blagues pourries. On s’amuse comme des gosses. Il me rend heureuse.

Je me sens un peu gamine sur les bords. Comme une adolescente de 15 ans qui tombe amoureuse pour la première fois. J’ai gardé un pull à lui pour avoir son odeur… Et ça me rend heureuse. Même si, durant le week-end au camping, j’ai eu peur. Un moment de doute suite à une maladresse de sa part. J’ai eu du mal à lui dire ce qui n’allait pas. Et il m’a rassurée. Et prêté un collier dont il ne s’est jamais séparé depuis ses 14 ans…

On s’est revu le week-end dernier et on se revoit à la fin du mois. Et on parle déjà de se rapprocher. On ne se voit pas vivre l’un sans l’autre trop longtemps. Alors on regarde chacun de notre côté, le premier qui trouve bouge. J’avoue que j’ai une préférence. J’ai un peu peur de quitter ma région, ma tranquillité pour aller vers une région plus grande… Mais s’il le faut… Je sais que j’ai pas envie de le perdre. Que même si c’est pas facile d’être séparés pour l’instant, ce n’est que pour mieux se retrouver à chaque fois. Il a beaucoup plus de force que moi pour tenir. Alors, il me rassure. Il est parfait pour moi. Moi, je tiens mal la distance, je peux péter des câbles pour rien et je m’énerve. J’ai de la chance qu’il soit patient. Mais je vais tout faire pour m’améliorer.

J’aime sa tite bouille. J’aime son caractère, il est posé, intelligent, drôle, gentil, affectueux, sincère, franc (parfois un peu trop), têtu, maladroit parfois, tête en l’air souvent ! Mais je l’aime comme il est. Ses défauts le rendent encore plus attachant. J’aime son côté enfant. Il a gardé cette âme d’enfant que j’ai moi-même. J’ai envie de me surpasser pour lui. Déjà le rencontrer a été un grand pas. J’ai toujours refusé en parlant à des mecs récemment. Dès que ça parlait rencontre, moi je fuyais. Lui, c’était une évidence en fait. Il fallait que je le voie. Et c’était une évidence quand je l’ai vu. C’était lui. C’est lui. Et je ne vois plus ma vie sans lui… Je suis heureuse et amoureuse. Et ça fait si longtemps… Je ne m’attendais même plus à vivre ça… Alors, c’est dur d’aimer. C’est parfois douloureux, mais ça rend tellement plus fort…

Tagged , , ,

14 thoughts on “Celui qui me rend heureuse et amoureuse…

  1. Je suis contente pour toi, ça se sent que tu es heureuse, parce que tu t’es beaucoup, beaucoup répété 😊. Mais c’est agréable de lire autre chose que tes doutes

  2. Et bien je suis tellement, tellement heureuse pour toi ! Après les déboires que tu as traversés, que tu rencontres enfin quelqu’un qui prend le temps de te connaître et de t’aimer comme tu as besoin… C’est tout simplement génial !! ❤️

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.