Humeurs

J’ai peur de vivre toute seule !

Quand mon ex m’a quittée il y a 5 ans, je ne pouvais pas garder l’appartement. Financièrement l’assumer toute seule était trop compliqué même si je travaillais. En effet, je n’étais pas à 100 % et un appartement quasiment face à la mer n’est pas forcément peu cher ! Je suis donc retournée chez ma mère en pensant que ce serait de façon provisoire et puis le provisoire a duré… Si bien, qu’aujourd’hui, j’ai peur de vivre seule.

Car en effet, chez ma mère, j’y suis toujours ! En fait, je bosse à 30 km de chez moi et je ne me voyais pas prendre un appart près de mon travail ou alentours car le coin ne me plairait pas du tout pour y vivre. J’étais à dix minutes de mon taf avec mon ex, et je n’aimais déjà pas la ville, mais celles alentours de mon taf sont encore bien pires. Trop mortes, pas assez vivantes et trop plus près de la campagne que de la ville, même si c’est en fait plutôt au bord de mer.

Et puis, le fait de n’être qu’à 80 % et de chercher à une demi heure ou plus du taf me rebutait. Il y aurait trop de choses à assumer financièrement, frais de route en plus… Et j’avais peur de ne pas y arriver. Je suis quelqu’un de très prudente avec l’argent et j’ai plutôt peur de manquer. Alors, j’ai préféré économiser et je donnais tout de même un petit loyer à ma mère. En attendant, j’ai donc pu économiser pour le moment où il serait temps de partir.

Il serait temps de partir…

Je pense qu’il est temps de partir dans le sens où je n’aurais de compte à rendre à personne. Que je pourrais enfin m’assumer seule et que sans doute, j’ai besoin de ça aussi pour avancer dans ma vie. J’ai tellement peur de tout que d’avoir à gérer les choses toute seule pourrait me faire le plus grand bien. Je ne pourrais plus que compter que sur moi-même sans épaule pour me reposer.

Je crois que j’ai besoin de ça pour me pousser à sauter dans le grand bain qu’est la vie, et assumer le fait de prendre plus de risques et d’oser dans la vie. De plus, j’ai signé depuis début janvier mon augmentation de temps de travail, donc l’excuse de la peur de manquer d’argent n’est plus valable ! Alors, je regarde les annonces sur le Bon Coin mais je ne trouve rien à me plaire.

Cet été, un bien m’avait plu. Il fallait passer par une agence. J’avais appelé pour prendre rendez-vous. Elle m’en fixe donc un et quand je me pointe, elle ne retrouve aucune trace du rendez-vous. Elle en refixe alors un et me rappelle le lendemain, pour me dire qu’entre temps, l’appart avait été attribuée. Je lui ai raccroché au nez en lui rétorquant que je ne chercherais plus à passer par son agence qui fait sans doute passer avant les autres les connaissances ou autres !

Mes exigences en matière d’appartement…

Je pense aller voir en agence, une autre donc, pour voir ce qu’ils peuvent me proposer. Je me demandais si le fait de confier des recherches à une agence était payant ? En plus, on ne peut pas dire que je sois une cliente facile ! Je recherche un bien avec plusieurs critères. Déjà, je cherche à louer, je ne souhaite aucunement acheter. Je cherche dans 3 villes côte à côte ce qui élargit déjà pas mal les recherches car ce sont des villes en constant renouveau donc de nouveaux appartements y ont été construits dans les dernières années.

Donc, je veux un appart au premier ou au second étage, avec ou sans ascenseur car peu m’importe, je ne le prendrais pas. Je souhaite que la porte d’entrée de l’immeuble soit sécurisée, soit par clef, soit par digicode. Je veux deux pièces minimum. Une chambre avec placard / dressing et une pièce de vie avec cuisine séparées par un bar. Je veux que les plaques de cuisson soit à induction (je ne supporte pas le gaz et de voir les flammes lol), que la machine à laver puisse se mettre dans la salle de bain et non dans la cuisine. 40m² minimum. Une place de parking idéalement avec barrière ou sécurisée du moins si possible. Un immeuble assez récent et de la peinture sur les murs, pas de la tapisserie de grand-mère en tout cas !

Quand je regarde le Bon Coin, il y a toujours un truc qui ne va pas ! J’avais l’impression de chercher l’impossible mais en couchant sur papier ce que je cherche, il ne me semble pas que ce soit inatteignable ! Après, c’est peut-être la peur qui me fait parler. Je sais que j’appréhende un peu le fait d’habiter toute seule. J’ai peur de reprendre mes travers en matière de nourriture et de reprendre du poids. Puis, j’ai peur de m’ennuyer et de ne pas savoir comment m’occuper. Et aussi, j’ai peur de la solitude tout simplement. Mais a contrario, j’ai hâte de pouvoir enfin être plus libre…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagged , , , , ,

26 thoughts on “J’ai peur de vivre toute seule !

  1. Tous ces critères bien précis et ces appartement que tu vois mais auxquels il manque un ou deux éléments c’est peut-être lié à cette peur en effet. Notre cerveau est doué pour créer des barrières imaginaires.
    L’envie est là, ça va venir Dounia!

  2. C’est toujours compliqué de trouver la perle rare quand tu cherches un appartement, on finit toujours pas mettre de l’eau dans son vin, surtout quand on a pas le choix =) après si tu as tout ton temps autant le prendre.
    Les agences immo prennent des commissions oui, et elles sont élevées. Normalement tu peux demander le montant de la dite commission lorsque tu t’inscris. Sinon tu peux passer via les sites genre pàp si tu veux éviter les frais d’agence !
    Pour le reste, c’est toi qui vois si tu te sens prête ou non. De l’autre, il faudra bien te lancer un jour j’imagine, tu ne pourras pas rester éternellement chez ta mère ^^ ça ne peut que te faire du bien, au début tu n’oseras rien dépenser et tu checkeras ton compte tous les jours, et puis tu prendras le rythme niveau gestion de ton budget.

    1. c’est quoi pàp ???
      Oui exactement, il faut que je me lance et que je prenne ce risque car cela pourra en découler, sur d’autres peurs ensuite auxquelles je pourrais peut etre faire face avec plus de facilité ! 🙂 merci pour tout miss !

  3. Je connais cette peur de vivre seule, mais avec le recul et maintenant que j’ai suffisamment d’expérience dans le domaine, je peux dire que c’est ce qu’il y a de mieux pour se reconstruire.
    A très bientôt ! Tu finiras par trouver tu verras.

  4. Je te rejoins totalement dans tout ce que tu as écris !! J’ai 26 ans (27 dans un mois) et je vis moi aussi chez ma maman. Bien sûr je participe aux courses et compagnie mais j’ai cette sensation de ne pas me sentir chez moi, de ne pas être totalement libre. Ma maman habite à 10 minutes de mon travail donc ça y fait mais la peur y est pour beaucoup également. Déjà financièrement vu que je ne suis qu’en CDD pour le moment mais aussi la peur de vivre seule..

    1. Je te comprends tellement, après prend ton temps, tant que tu es en CDD, profite pour pouvoir mettre un petit peu de côté pour la suite 🙂

  5. Moi aussi j’ai ressenti cette peur il y a 6 ans, une sorte de mini déprime avec aucune envie en rentrant le soir. Puis je me suis pris un chat, et l’ennui ou la solitude n’existait plus 🙂 Chaque appartement ou maison a ses défauts mais quand ton esprit voudra vraiment quitter le nid, tu ne verras plus ses petits défauts.
    Douce journée
    Laurie
    http://onlylaurie.fr/

    1. Ah oui, j’ai pensé aussi au chat, mais après, je sais pas j’ai jamais été vraiment très animaux alors je le sens pas trop, mais bon , de toute façon faudra bien que je me lance un jour! merci en tout cas!

    1. oui il y a tout de même 3 critères non négociables et qui me sent indispensables ! mais après oui, je peux m’adapter, il faut visiter et voir 😉
      merci !

  6. Pas facile de vivre seule. Après une rupture, en 2010, je ne suis pas retournée chez mes parents, j’ai pu louer par l’intermédiaire d’une amie un tout petit studio parisien. Ca a duré presque 5 ans avant que je n’achète un appatement, et acheter seule me terrifiait. Mais franchement, ça m’a fait du bien d’être autonome même si auj je suis de nouveau en couple et que je ne voudrais pas revivre seule ( surtout parce que ce serait sans lui hein !)
    Courage, tu verras, c’est quand même sympa parfois, d’être avec coi même et de faire ce que bon te semble dans ton chez toi !

  7. J’ai quasiment vécu toujours avec du monde, famille, amis avant de me séparer. Quand c’est arrivé j’avais presque 30 ans. Ça m’a fait bizarre au début et au final j’ai aimé cette indépendance. Aimé transformer mon appartement à mon goût, même si c’est une location. J’ai tout fait toute seule et je change souvent la déco. Au moins il me ressemble. Tout le monde si sens bien. Quant à critère, il va certainement falloir les revoir un peu. Il me semble que ça a été dit plus haut. Tu te met peut-être des barrières parce que tu as justement peur de partir.
    Je suis à temps partiel maintenant, je dois faire un peu plus attention. Je rogne sur une ou deux sorties. Ça fait plus de soirée à la maison avec les amis chacun ramène quelque chose. Ma vie sociale s’en porte mieux 😊

    1. Oui je pense que comme toi, j’aurais besoin de changer de déco ou de bouger les meubles, je le fais déjà dans ma chambre lol !
      Oui je pense que je me mets bcp de barrières, après il y a des critères non négociables, j’ai besoin de me sentir en sécurité !
      Je ne sors pas donc déjà sur ce point là, ça ira, après j’ai peur aussi de m’abandonner à la malbouffe par peur d’être seule ! lol c’est compliqué.
      merci !

  8. Difficile de se lancer et de se trouver un petit nid à soi ! Mais tu vas y arriver, tu vas voir ! Après ma rupture, je n’ai eu aucun mal à vivre seule, au contraire j’ai adoré retrouver cet espace et ce temps pour moi. Avant d’emménager avec mon ex, j’avais vécu quelques années « seule » sur Nantes (je mets entre guillemets car ma mère venait me voir tous les mercredis après-midi, et je rentrais chez mes parents tous les week-ends, sans compter que mon ex venait régulièrement dormir chez moi ahahah). Emménager avec mon ex a été plus difficile que d’apprendre à vivre seule.

    Je sais que c’est propre à chacun, mais je suis sûre qu’une fois lancée tu ne regretteras pas :). Bonne chance dans tes recherches !

  9. Vivre seul est une grande aventure pour se dompter soi-même et d’être face à ses peurs, ses faiblesses. Et puis cette forme de liberté, ce refuge, rien qu’à toi ! Bonne chance pour tes recherches, je suis certaine que tu trouveras, il faudrait également lâcher-prise.

  10. Tu sais ce que tu veux et puisque tu n’as pas la pression de trouver tout de suite, tu peux prendre ton temps. Si tu mobilises un agent immobilier pour t’aider, oui malheureusement il y a des frais. Tu t’en rendras compte quand tu devras verser le premier loyer, la caution etc… En revanche, une agence t’accompagne dans ta recherche et peut éviter que tu ne te fasses avoir par des proprios qui pourraient profiter du fait que ce serait ta première location en solo. Dans tous les cas, quand tu visites un appart, poses toutes les questions que tu peux avoir en tête niveau consommation énergies, liberté de déco et d’installation, conditions de location, la vie aux alentours… Tout ça entre aussi dans la prise de décision.
    Quant à cette peur de la solitude… Forcement il y aura des soirs où tu ne voudras pas être seule. Mais tu seras chez toi. Et on n’est jamais vraiment seul. Un coup de fil, un texto, une balade dans la rue… Et puis être seule peut avoir du bon aussi, tu fais ce que tu veux, quand tu veux et comme tu veux !
    Je te souhaite de prendre ton indépendance, je suis persuadée que tu en as besoin pour t’épanouir !

    1. ah oui c’est compris dans les frais de location au premier loyer alors ? ok je vois, donc effectivement, je vais peut etre aller voir en agence directement.
      outre le fait de vivre seul, c’est que je suis vraiment seule, je n’ai plus d’amis alentour, j’ai fait le vide autour de moi, alors les seules personnes que je pourrais joindre seraient loin 🙂 j’ai des amis via le blog et via d’autres forums internet ou autres. Mais du coup, éparpillés un peu partout !
      Je pense comme toi, qu’au fond, ça ne pourrait m’être que bénéfique et m’aider

  11. “Je veux que les plaques de cuisson soit à induction (je ne supporte pas le gaz et de voir les flammes lol)” haha je me sens moins seule là… Sans dec’ ça ne m’inspire pas du tout confiance le gaz ! Pour revenir au problème principal, tu verras que cela fait un bien fou de vivre seule ! Se responsabiliser, ne dépendre de personne, savoir que tu es capable de telle chose et puis d’une autre… Je suis partie à 28 ans de chez ma mère et même si on s’entend plutôt bien cela à été comme une délivrance. Tout ce que je peux te conseiller c’est de bien prendre le temps (pas trop non plus pour ne pas te trouver de fausses excuses) pour choisir ton appart (alentours, voisinage, ..) si j’avais eu plus de temps c’est ce que j’aurai fait ! Bonnes recherches.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.