Chroniques

J’ai lu “Petits goûters entre amies” de Louise Millar

Titre : Petits goûters entres amies

Auteur : Louise Millar

Éditeur : Presses de la Cité

Date de parution : 2012

Nombre de pages : 492

Résumé

Callie et Suzy, deux mères au foyer londoniennes, sont voisines et amies inséparables. Shopping, promenades, goûters : elles passent leurs journées ensemble et peuvent compter l’une sur l’autre à tout moment. Une amitié précieuse pour Callie, qui élève seule sa fille de six ans, atteinte d’une malformation cardiaque. Mais lorsqu’elle décide de reprendre le travail, la jeune femme s’aperçoit que Suzy vit ce changement comme une trahison. C’est pourquoi elle préfère demander à Debs, récemment arrivée dans le quartier, de s’occuper de son enfant après l’école.
Mais que sait-elle exactement de cette nouvelle venue au comportement étrange, contre laquelle son amie Suzy la met en garde ?

Mon avis

J’ai failli abandonner ma lecture au bout de quelques pages. En effet, j’ai eu du mal à me mettre dans l’histoire. J’ai également eu du mal à comprendre qui était qui. Les personnages sont un peu jetés comme un cheveu sur la soupe au début. Et les liens les unissant ne sont pas exprimés de façon claire dans les premiers chapitres. Puis, on commence à comprendre petit à petit. Chaque chapitre évoque le point de vue de l’une des trois principales protagonistes de l’histoire : Callie, Suzy et Debs. Trois voisines.

On comprend rapidement que l’amitié entre Callie et Suzy repose sur des non-dits. Suzy semble un peu possessive et Callie, un brin agacée. La nouvelle voisine, quant à elle, semble avoir des problèmes psychologiques. Elle ne supporte pas le moindre bruit et on soupçonne qu’il a du y avoir quelque chose dans la précédente ville où elle a habité. On ne s’attend pas à un livre à suspens,c’est même parfois à la limite du thriller psychologique. Comme pour ma dernière lecture, je me suis retrouvée dans l’ambiance “Desperate Housewives” mais aussi “Petits secrets entre voisins”.

L’écriture est fluide et agréable. Les chapitres s’enchaînent rapidement. Au fur et à mesure, le suspens est bien rôdé et on a hâte de découvrir le fin mot de l’histoire. Le lecteur se retrouve à s’imaginer différents scénarios tout en restant bluffé par le dénouement. A un moment, j’ai cru que Suzy sortait avec le mari de Callie alors qu’en fait c’était l’inverse. On imagine aisément que Suzy jalouse Callie mais sans se douter un seul instant de la raison. Quant à Debs, même si elle est présentée de façon hystérique, on se doute bien qu’elle n’est pas si méchante que ça.

Les apparences sont trompeuses…

Avec ce livre, il ne faut pas se fier aux apparences et les secrets de famille sont bien cachés. Les personnes dont vous pensez être proches peuvent vous surprendre et vous cacher bien des choses. Ce roman se fait soulever la question de savoir si l’on connaît vraiment ses amis, et si les relations avec eux sont basés de façon saine et désintéressée ?! Mais également si on peut vraiment devenir amis avec ses voisins ou s’il ne vaut mieux pas laisser une certaine distance ?!

Ce roman qui a l’air ennuyeux dès les premières lignes devient donc vite addictif car pleins de suspens. L’atmosphère devient vite pesante et on sent que tout va tourner au drame alors qu’en apparence ce quartier à l’air très calme et sans histoires. On commence à soupçonner tout le monde et à ne plus savoir de qui on devrait se méfier. Entre jalousie, méfiance, paranoïa et vengeance, le cocktail de ce livre est finalement assez explosif. A qui peut-on réellement faire confiance ? Connaît-on réellement bien les personnes qui nous sont proches ?

Ce roman étant le premier de l’auteur que je lis, cela me donne envie de découvrir les suivants.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagged , , , , , ,

8 thoughts on “J’ai lu “Petits goûters entre amies” de Louise Millar

        1. Bridget Jones, c’est moins mon délire par contre ! 😀
          Mais je lis bcp de young adult quand je veux du léger.
          Sinon, j’aime bien aussi les bons vieux polar 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.