Humeurs

Quand vient la neige…

Depuis quelques jours, la neige a fait son apparition en France, un peu partout. Un phénomène auquel nous ne sommes pas tellement habitués et qui paralyse des villes entières. La France n’est pas un pays préparé pour la neige. Ni pour la déblayer de façon optimale comme dans les pays comme la Suède. Et puis les phénomènes météorologiques sont des phénomènes où il apparaît très clairement difficile de vraiment pouvoir prévoir des jours et des jours à l’avance.

La neige affole les foules et provoque moults sensations et sentiments. Les gens adorent et détestent ça à la fois. Les premiers émerveillés seront les premiers à se plaindre qu’ils mettent trois heures pour rentrer du travail au lieu de dix minutes. Les gens se comportent comme des gosses qui découvrent le matin de Noël tous les cadeaux au pied du sapin ! Les gens envahissent les réseaux sociaux de photos de paysage sous la neige ! Et avant que l’on me dise que je suis aigrie ou autre, le jour où vous glisserez sur la route à cause du verglas et de la neige et où vous vous ferez vraiment peur, on en reparlera !

La neige, cette catastrophe naturelle…

Lorsqu’il neige, on a l’impression ici que c’est une catastrophe naturelle exceptionnelle. Tout le monde en parle à commencer par les médias. C’est à croire qu’il ne se passe plus rien sous la neige. En effet, et de façon non-stop, ils sont en boucle sur ces épisodes. C’est aussi à croire qu’on ne l’a pas vu depuis 150 ans? Ce qui pour certains, n’est pas forcément totalement faux. Et oui, tout le monde ne va pas aux sports d’hiver ! Et puis pour beaucoup, ils ont à peine 1 mm de neige qu’ils extrapolent à 15 cms et que c’est la fin du monde !

C’est vrai que toutes les lignes de métro sont en panne et le RER va se servir des épisodes neigeux pour justifier des retards même si c’est dû à une panne. Tous les automobilistes vont oublier comment conduire, comme lorsqu’il pleut ! Ou alors, être carrément dangereux et conduire comme des dingues alors que la prudence serait plutôt de mise.

…dangereuse même si très jolie !

Je fais partie de ceux qui n’aiment pas la neige. Et qui sont exaspérés par les gens qui s’en émerveillent, ces mêmes gens qui finiront par râler car ça dure un peu trop longtemps. Non les gars, je ne vois aucun avantage à la neige. Il fait froid, c’est dangereux surtout s’il gèle dessus et que ça provoque du verglas. Puis, ça paralyse tout et tout le monde ! Alors oui, c’est très joli, mais ça l’est tout autant en photo ! Après, jouer dans la neige, comme quand on est petit, je suis devenue tellement frileuse que j’en éprouve vraiment pas l’envie. Mais je peux comprendre que ça puisse faire évader les gens qui se retrouvent comme des gosses et décontractent de cette façon !

Et puis, très égoïstement, je dois partir dans 10 jours et j’espère que d’ici là, il n’y aura plus rien. Sinon, ça risque de compromettre mes vacances. Et je crois que j’ai assez eu mon lot de mauvaises nouvelles ces temps-ci !

Pour finir, un petit florilège de tweets rigolos sur la neige :

 

Et toi, tu fais partie de ces gens qui kiffent la neige ou qui s’en passeraient bien ? Moi, je trouve joli ces petits flocons sur mon blog, mais s’ils pouvaient s’en tenir à mon blog ! Ah ah !

Rendez-vous sur Hellocoton ! Tagged , , , , ,

17 thoughts on “Quand vient la neige…

  1. La neige, enfin la neige qui tient, je n’en ai pas vu depuis fin 2012 donc forcément je suis contente. Après si je bossais je pense que j’apprécierais moyen le fait de ne pas pouvoir aller au travail et donc de ne pas être payée à cause de la paralysie des transports !
    Par contre les transports ne circulent pas non pas par prétexte mais par arrêté préfectoral, si j’ai bien compris. Certaines zones n’ont pas été suffisamment salées (pourtant c’est pas comme si la météo n’avait pas prévenu depuis plusieurs jours) et donc ça rend la conduite dangereuse.
    J’ai eu droit à mon enfant de putain qui a pris le virage de ma rue à fond les ballons malgré le verglas et la neige, et il s’est pris le mur. A 30 minutes près la zone était pleine de gosses qui allaient à l’école, on aurait eu droit au drama dans les journaux…
    Bref, j’aime bien la neige, mais c’est mieux quand c’est prévu et que les routes sont dégagées. Après le reste, s’il y a des aigris ils le seront pour tout, alors je m’en fous 😀

  2. Après mon expérience Irlandaise, je craignais fortement l’arrivée de la neige. Autant enfant j’avais des souvenirs enneigés formidables, autant ils avaient pris un sacré coup dans les étiquettes depuis…
    Et puis depuis mardi soir je regarde la neige avec les yeux grands ouverts, éblouie. C’est sublime!
    Maintenant pour les transports ça peut vite devenir une grosse galère, alors le mieux c’est de prendre son mal en patience ou pour ceux qui peuvent se le permettre travailler de la maison!

    1. Le souci c’est que tu as beau être prudente sur la route, tu as des degeneres qui font n’importe quoi et ça peut vite virer à la catastrophe. La neige c’est beau quand tu n’as pas à bouger de chez toi. Quand tu as déjà bcp de route pour aller au taf, c’est la que ça devient vite contraignant

        1. 60km je mettrais combien de temps à pieds ? 3 jours ?! Mdrrrrr je suis dans une région mal desservie par les transports en commun, personnellement je suis coincée si la route est critique 🙁

  3. Hello, Dounia Joy.
    Moi, j’avoue, j’aime bien la neige. Surtout quand il fait lumineux comme aujourd’hui, avec un grand soleil…. Ce que je déteste, par contre, sont ces jours humides et glaciaux comme on en connait dans le nord.

  4. Petite correction, les régions qui ne sont pas habituées à la neige s’arrêtent de vivre. Et c’est l’événement de l’année. J’ai vécu 15 ans en Alsace, de la neige j’en ai vu, des températures allant jusqu’à-20. Et personne n’en parlait. Il neige quasiment tous les ans même si c’est moins qu’avant. Et ça n’intéresse personne parce qu’on s’est géré, on est habitué. Alors oui la neige en Bretagne et à Paris c’est ingérable, c’est moche. Mais si tu as l’occasion d’aller en Savoie ou dans le Jura, voir les montagnes enneigés au petit matin c’est très joli. Pourtant je suis très loin d’être fan de la neige. Je suis plus plage 😊

    1. Oui, je ne l’ai pas précisé dans l’article, mais j’en suis évidemment bien consciente. Oui, je rêverai de passer des vacances dans un chalet avec cheminée plaid livre et juste une grande baie vitrée pour voir la neige dehors sans avoir à bouger. 🙂 je suis une fille de la mer moi aussi, la montagne m’oppresse, je ne m’y sens vraiment pas bien 🙁

      1. Je ne suis pas fan de montagne plus que ça. Je ne ski pas. Mais je suis tombée amoureuse de la haute Savoie. Annecy est tellement joli. L’Autriche même si je l’ai fait en été. Les paysages montagneux sont magnifiques.
        La Suisse allemande n’est pas en reste non plus. Tu n’as peut-être pas encore trouvé l’endroit qu’il te faut

        1. Oui je trouve ça très joli sur une carte postale et peut être qu’effectivement je n’ai pas trouvé l’endroit qu’il me faut mais c’est vrai que je me souviens quand on allait à la montagne, ces sommets me bloquaient la respiration et m’oppressaient.

          1. C’était il y a longtemps, c’est peu être l’occasion d’aller au delà de ce souvenir et vaincre ton traumatisme. Tu seras peut-être plus indulgente envers ceux qui aiment l’hiver. Le ski m’a traumatisé étant jeune, c’est une des raisons pour lesquelles je ne suis pas fan. Pourtant je ne vais pas critiquer ceux qui le sont. C’est mon trauma pas le leur. J’ai essayé la luge, rigolé une journée mais ça s’arrête là. Très peu pour moi.

          2. Je ne critique pas, je critique simplement les personnes qui effectivement ne se rendent pas compte des dangers que peut causer ce temps, c’est ça qui me rend dingue, surtout quand tu en vois qui conduisent comme des tarés même sous ce temps 🙂

  5. Je vois tellement peu la neige dans mon Sud que forcément quand ça arrive, je suis contente (surtout que chez nous, ca ne dure pas non plus des jours et des jours donc on arrive tous à trouver des compromis pour se déplacer ou autre).

Laisser un commentaire