Humeurs

Retrouver la sérénité . . . #Lesjoliesplumes

Elle connaissait Tree Hill comme sa poche. Même si elle avait vécu à New-York ces dernières années, Tree Hill était la ville de son enfance et de son adolescence.

Elle était heureuse d’être revenue vivre ici. Elle n’aurait jamais rencontré Julian sinon. Elle n’aurait jamais rencontrée Sam non plus. Sam, cette jeune adolescente qu’elle avait recueillie et voulu adopter avant que celle-ci ne renoue des liens avec sa mère biologique et parte s’installer chez celle-ci. Sam qui lui avait confirmé son envie d’être maman.

Alors quand elle avait appris qu’elle ne pourrait sans doute ne jamais mettre au monde d’enfant, son monde avait été dévasté. Elle avait ressenti la plus grande douleur qu’elle n’avait jamais ressentie. C’était sans compter quelques mois plus tard…

sad-505857_640

Elle et Julian avait donc entamé une démarche d’adoption. Après avoir reçu l’agrément, ils avaient rencontré Chloé. Une jeune fille qui était tombée enceinte par accident et dont le petit ami était parti sans rien assumer. Après une période de réflexions et de doutes pour Chloé, elle arriva un jour chez Brooke et Julian pour leur annoncer qu’ils seraient les futurs parents de son enfant à venir.

Brooke n’avait jamais été aussi heureuse et avec Julian, ils avaient décidé de garder ça pour eux. Mais, elle n’arriva pas à tenir sa langue et en parla à sa meilleure amie qui attendait un bébé. Les deux jeunes femmes étaient ravies de pouvoir materner en même temps.

Arriva le jour où Chloé appela les deux prochains parents pour leur annoncer qu’elle était rentrée à l’hôpital et que bébé allait bientôt arriver. Comble du bonheur, c’est ce jour là que Haley, la meilleure amie de Brooke, entra dans ce même hôpital suite à sa perte des eaux.

Brooke n’avait jamais ressentie de bonheur aussi intense. Il y avait eu sa rencontre avec Julian, son mariage, la naissance de l’enfant de sa meilleure amie Peyton et de son ami Lucas partis vivre bien trop loin… Mais ce jour là, elle se sentait légère, éperdument amoureuse, et impatiente de pouponner et de tenir dans ses bras « son » bébé…

Alors, quand avec Julian, elle entra dans la chambre de Chloé qui avait accouché, elle comprit de suite. Et ce qu’elle vit lui brisa le cœur. Chloé était assise dans son lit avec le bébé dans ses bras et un jeune homme était à ses côtés. Tous les trois formaient une vraie petite famille. Elle comprit alors que le petit ami de Chloé avait enfin réussi à assumer la situation et qu’il était revenu. Au regard de Chloé, Brooke sentit qu’on lui arrachait le cœur. Chloé avait changé d’avis… Elle gardait son bébé…

C’est là que Brooke comprit, qu’il y avait pire que de ne pas pouvoir avoir d’enfant, c’était qu’on puisse vous arracher à celui qui aurait pu, du être le vôtre. Elle passa des semaines prostrée, cloitrée et pouvant à peine respirer, marcher… Elle était anéantie.

Et pourtant, quelques mois plus tard, une nouvelle extraordinaire vint tout bouleverser… Brooke découvrit qu’elle était enceinte. A l’arrivée des jumeaux, toute la peine qu’elle avait ressentie les derniers mois s’était envolée et avait laissé place à une joie intense.

Les jumeaux peinaient à faire leurs nuits. Quand l’un arrivait enfin à s’endormir, l’autre se mettait à pleurer, le réveillant ainsi… Et ainsi de suite… Les nuits étaient fatigantes pour Brooke et Julian. Une nuit où Julian était en déplacement, Brooke découvrit que la seule façon de calmer les jumeaux était de conduire. Alors toutes les nuits, pendant plusieurs semaines, elle prenait les jumeaux et partait à l’aventure avec eux, se balader en pleine nuit.

Elle connaissait Tree Hill comme sa poche. Même si elle avait vécu à New-York ces dernières années, Tree Hill était la ville de son enfance et de son adolescence.

Et pourtant… Elle avait l’impression chaque nuit de découvrir la ville.

Lorsqu’elle descendait l’allée de chez elle, elle s’engouffrait au cœur de la ville. Elle voyait alors la ville d’un autre œil. Elle voyait alors la nuit d’un œil différent de lorsqu’elle voyait la nuit alors qu’elle avait 17 ans. Elle se revoyait alors, dans ses souvenirs, faire la fête. Sortir d’une boîte de nuit, un peu pompette et rire avec ses amies. Dans la chaleur de ces nuits d’été, elle ouvrait sa fenêtre et respirait ainsi l’air pur et frais. Elle aimait traverser le cours d’eau de la ville. Parfois elle s’y arrêtait pour regarder le paysage. Ce cours d’eau où elle avait failli mourir avec son filleul Jamie et où Julian l’avait sauvée.

Oui, la nuit, elle voyait Tree Hill d’une autre façon. Les arbres, les bancs publics, tout paraissait encore plus mystique, plus magique. Les jumeaux endormis, Brooke se sentait sereine même au beau milieu de la nuit en pleine rue. Elle se sentait légère et en sécurité. Elle savait que les drames étaient derrière elles et que désormais la vie lui souriait à pleine dents…

 woman-570883_640

Ceci était ma deuxième participation à l’atelier Les Jolies Plumes créé par Fabienne et Célie.

Le thème de ce mois de février est : « Ce mois-ci, nous nous intéresserons aux petits détails, à la description. Décrivez un moment de la vie de votre personnage que ce soit quelque chose de routinier (à plus ou moins grande échelle – du petit-déjeuner au repas en famille) ou de plus exceptionnel voire même d’unique. Pour vous aider à rendre crédible votre texte faites appel aux cinq sens : décrivez ce que votre personnage voit, respire, touche, entend, ressent, pense, mange… »

J’espère avoir respecté le thème, j’ai choisi de décrire un moment exceptionnel de la vie de mon personnage et je me suis surtout attardée sur les sentiments. J’ai décrit les différents sentiments ressentis par mon personnage à différents moments de sa vie. Comme vous l’aurez remarqué si vous suivez les Frères Scott, mon texte est donc tiré de la série.

Ici, je mettrais en ligne la participation des autres blogueuses.

Si vous souhaitez nous rejoindre, envoyez un petit mail à : latelierdesjoliesplumes@gmail.com.

10534065_713304662067232_6920364935648498243_n

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagged , , , ,

0 thoughts on “Retrouver la sérénité . . . #Lesjoliesplumes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.