Séries

Série Netflix, You, le stalker que vous allez détester adorer !

J’avais entendu parlé de cette série, You, sur les réseaux sociaux. Le thème m’a tout de suite plu. Un libraire qui tombe amoureux d’une fille jusqu’à la traquer. Cela m’intriguait et je voulais vraiment savoir ce que valait cette série. Le seul bémol : Dan Humphray. Ou plutôt Penn Badgley, l’acteur qui joue Dan dans Gossip Girl. J’avais un mauvais souvenir de ce personnage que je n’aimais pas vraiment dans Gossip Girl car un peu trop gnan-gnan à mon goût. Mais finalement, je ne suis pas déçue d’avoir regardé cette série. Car même si j’ai eu du mal à me mettre dedans, une fois dedans, j’avais très hâte d’enchaîner les épisodes.

Synopsis de You

Joe Goldberg est le gérant d’une modeste librairie à New York. Un jour, il fait la rencontre d’une cliente, Guinevere Beck. La jeune femme est un véritable coup de foudre pour Joe qui décide de la retrouver sur Internet.

Joe devient vite obsédé par Beck. Il l’observe et cherche à connaitre chaque détail de sa vie sur les réseaux sociaux, notamment ses habitudes ou ses amis. Persuadé qu’ils sont faits l’un pour l’autre, il va tenter de renverser tous les obstacles qui pourraient se dresser en travers de son chemin et élaborer un stratagème machiavélique pour la séduire.

 

Mon avis

J’ai eu du mal à rentrer dans la série au début, car j’ai eu du mal à me détacher du personnage de Dan dans Gossip Girl. J’avais l’impression de voir une espèce de suite à cette série. Finalement, au fil des épisodes, Joe s’avère tout de même complètement différent de Dan. Joe est un libraire en apparence sans histoires. Un jour, Beck, une aspirante écrivaine passe la porte de sa libraire et il tombe littéralement sous le charme. Cela aurait pu être le début d’une belle comédie romantique mais qui va rapidement tourner au drame. Joe s’avère être un psychopathe qui suit Beck partout, stalke ses réseaux, et espionne ses moindres faits et gestes. Il va aussi éliminer toutes les personnes qui oseront se mettre en travers de son chemin.

On a accès aux pensées de Joe, même les plus sombres. Donc on sait ce qu’il prévoit de faire, ce qu’il pense. Ainsi, on a le point de vue du harceleur et non de la victime. C’est assez rare et j’ai trouvé ça particulièrement intéressant dans cette série. Au début, on pense que c’est un simple stalker et on se dit, bah qui d’entre nous ne l’a pas fait hein ? Ne mentez pas, vous avez tous été checké soit un ex, soit un futur, soit un mec ou une fille que vous kiffiez sur facebook ou autre. On se rend rapidement compte que finalement, il ne fait pas simplement qu’espionner mais c’est aussi un véritable manipulateur, voir un dangereux sociopathe !

On finit par s’attacher à ce personnage dérangé !

J’ai rapidement compris à quel point il était névrosé et pourtant, je n’ai pas pu m’empêcher au fil des épisodes d’avoir de la compassion pour lui. Et même de finir par le trouver attachant. Sa relation avec Paco, l’enfant voisin qu’il retrouve beaucoup sur le palier car sa mère et son beau-père ne font que s’engueuler, on comprend aussi qu’il se retrouve en lui. Il a de ce fait, un peu un passé similaire à ce gosse. On comprend au fil des épisodes son histoire de famille et comment il en est arrivé à devenir libraire dans cette librairie. 

Contrairement à ce que beaucoup de personnes ont pensé, je ne trouve pas Beck si naive et idiote que ça. Je crois qu’elle cherche surtout à voir le bon dans chaque personne, même les plus sombres.  Quand elle est enfermée dans la cage, je me demande même si elle ne dit pas à Joe ce qu’il veut entendre pour qu’il la libère. Le fils de l’épisode me prouvera que j’avais raison sur ce point. Et je crois aussi, qu’elle est peut-être attirée par les mauvaises personnes en pensant qu’elle ne mérite pas mieux. D’ailleurs, Beck n’est pas la gentille petite fille sage qu’elle veut bien faire croire. Elle a elle aussi une part sombre en elle, de nombreux secrets à cacher. En effet, elle ment et manipule les autres également. Elle n’a pas du tout confiance en elle, et c’est ce qui la pousse vers des gens qui ne sont pas faits pour elle. 

Ils sont persuadés d’agir pour son bien…

J’ai aussi été surprise par Peach, interprétée par Shay Mitchell, l’actrice qui jouait Emily dans Pretty Little Liars. Elle a un rôle assez différent, elle s’avère ici être un peu comme Joe, une véritable manipulatrice sociopathe. D’ailleurs, c’est la première qui le perce à jour, probablement parce-qu’elle est comme lui ! Elle est persuadée de ne vouloir que du bien à Beck alors qu’elle la pousse vers des gens qui pourraient lui casser sa carrière de futur écrivain. Tout comme Joe est persuadée de faire tout ce qu’il fait, même de mal, pour le bien de Beck. A la fin, on se demande même si elle ne va pas tomber dans ce piège et retourner vers lui comme une fleur, en croyant à ses mensonges. Joe la valorise à sa manière, la pousse à écrire et à se dépasser dans ses rêves d’écrivain. Il essaye de faire en sorte qu’elle cesse de faire des mauvais choix. Il aide aussi Paco, victime de son beau-père abusif, qui le rend malheureux lui et sa mère.

Ce qu’il faut en tirer comme leçon…

La fin m’a surprise. J’avoue que je ne pensais pas qu’ils allaient aller jusque là. Mais j’ai beaucoup aimé cette fin, et le fait qu’elle amorce déjà le fil conducteur de la prochaine saison. Je pense que cette série est une excellente série. Tous les adolescents devraient la regarder et en tirer des leçons. Apprendre à se méfier des mecs à l’apparence de prince charmant. Et surtout apprendre à se méfier des réseaux sociaux ! Ne pas trop s’y exhiber et changer régulièrement ses mots de passe, ne pas laisser ses comptes en public etc etc…

J’ai appris que l’acteur qui joue Joe avec reçu des lettres d’admiratrices et que sur les réseaux, des fans sont complètement sous le charme de ce personnage. C’est vrai qu’il devient attachant car on comprend pourquoi il est devenu comme ça etc… Et je pense que c’était voulu dans la série. Mais tout de même, là où je m’interroge, c’est quand même cette fascination pour les psychopathes… Il a avoué ne pas comprendre pourquoi les gens aimaient tant Joe ! Je pense que les réalisateurs vont peut-être aussi aller vers ce terrain pour la saison 2… La série est une adaptation du roman « Parfaite » de Caroline Kepnes, que j’ai hâte de lire !

Et toi, tu as vu ? Qu’en as-tu pensé ? As-tu lu le livre ? Qu’en as-tu pensé ?

Rendez-vous sur Hellocoton ! Tagged , , , , , , , , , , , ,

12 thoughts on “Série Netflix, You, le stalker que vous allez détester adorer !

  1. Je dois avouer qu’au début j’aimais beaucoup ce mélange histoire d’amour – polar et puis au fil des épisodes j’ai trouvé ça glauque… Je ne prenais plus plaisir à le regarder et j’en était presque mal à l’aise alors j’ai fini par arrêter..

    1. Ah oui, moi plus ça avançait, plus j’étais curieuse et je voulais comprendre les évènements !
      J’avoue que ce genre de personnalité m’intrigue… bizarrement !

  2. Hello ! J’ai doré cette série bien trop courte. Quel plaisir ce retrouver Penn Bagdley (Joe) dans ce rôle à plusieurs facettes. Personne n’est tout noir ou tout blanc dans cette série, Beck est loin d’être l’oie blanche qu’on pourrait croire… Je me demande s’il y aura une saison 2 étant donné le la fin de la saison 1…
    A bientôt,
    Lili

  3. J’ai essayé vu que tout le monde en parlait, mais je n’ai pas accroché . Le film de la 6 en série. Par contre d’un point de vue sociétaire ça montre les dérives des réseaux sociaux. Quant est accro à quelqu’un, on cherche à tout savoir. Où est notre limite? il ne se sent pas comme un voyeur parce que c’est elle qui poste. Jusqu’où on peut dériver quand on est trop attaché à quelqu’un?

    1. J’avoue qu’en ce moment, je suis un peu du genre à regarder tout ce que fait le mec qui me plaît sur les réseaux…. ! c vrai que ça prend des proportions énormes !

      1. C’est facile d’accès, et on ne voit pas ça comme de l’espionnage. L’important est d’en avoir conscience et de ne pas déraper. Savoir pourquoi on y va. Par intéressement ou par fantasme

    1. Oui j’ai hâte aussi !!!!!
      J’espère que ça ne deviendra effectivement pas trop glauque non plus !
      bon week end ! merci de ton passage 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.