Chroniques

J’ai lu “Une dernière danse” de Mary Higgins Clark

Titre : Une dernière danse

Auteur : Mary Higgins Clark

Éditeur : Albin Michel

Date de parution : 09/05/2018

Nombre de pages : 337

Résumé

Musique, rires et flirts : on n’est pas sérieux quand on a presque dix-huit ans ! Kerry profite de l’absence de ses parents pour organiser une grande fête de fin d’année. Ce sera sa dernière danse : au petit matin, le corps sans vie de la jeune fille est retrouvé au fond de la piscine.
La thèse de l’accident écartée, la famille de Kerry doit se résigner à l’idée qu’elle a été tuée par un membre de son cercle proche. Son petit ami, avec lequel elle s’est disputée pendant la fête ? Jamie, le voisin de la famille, dont la mère retrouve une pile de vêtements mouillés dans un coin de sa chambre ? Un de ses camarades de classe ?
Aline, sa sœur aînée, qui vient juste d’être nommée conseillère d’orientation dans le lycée de Kerry, est peut-être la mieux placée pour découvrir la vérité. Mais ce sera au péril de sa vie.
Avec le sens du suspense dont elle a le secret, Mary Higgins Clark nous entraîne dans une ronde macabre où vérité et mensonge se tiennent par la main.

Mon avis

J’ai beaucoup aimé cette lecture que j’ai trouvé très addictive. Puis, j’ai aimé le fait que les chapitres soient courts. Effectivement, cela permet de les enchaîner rapidement car il est difficile de rester sur sa faim. Par ailleurs, la lecture est fluide et les personnages principaux attachants. Chaque chapitre se concentre sur un personnage et le suivant sur un autre etc etc. Cela permet de visualiser plusieurs points de vue. J’avais l’impression d’être dans une sorte de “Desperate Housewives” avec chaque famille qui cache un secret.

On a deux suspects potentiels. Toutefois, on se doute rapidement que ni l’un ni l’autre n’est coupable sans deviner pour autant le véritable assassin. Je ne me souviens pas avoir déjà lu de Mary Higgins Clark. Du coup, j’étais bien contente de ne pas connaître sa plume. Je n’ai pas du tout suspecté l’assassin malgré que je ne le sentais pas mais pour d’autres raisons.

Une bonne lecture

La fin est bien amenée et pour ma part, de façon assez coup de théâtre. En effet, je ne m’attendais pas du tout à cela. Et j’étais bien contente de n’avoir rien vu venir. J’ai beaucoup aimé le fait que l’auteur utilise un narrateur omniscient qui nous permet d’avoir accès aux pensées des différents personnages et ainsi de mener l’enquête en même temps. L’écriture est très fluide. Malgré les nombreux personnages, le lecteur est bien ancré dans l’histoire sans s’emmêler les pinceaux. Puis, il faut dire que la lecture est rapide. Par conséquent, les chapitres s’enchaînent les uns à la suite des autres pour connaître rapidement le dénouement.

Ce que je n’ai pas aimé c’est le fait que l’on ne s’attarde pas vraiment sur les sentiments des personnages et plus particulièrement des parents de Kerry après sa mort. Ils partent en vacances très peu de temps après la mort de leur fille et l’auteur n’exprime par leurs pensées. On pourrait presque penser qu’ils passent rapidement à autre chose et ne restent même pas présent durant toute la durée de l’enquête. Comme si peu leur important qui était l’assassin, c’est vrai qu’ils ont leur idée en tête dès le début sans que l’on puisse leur faire admettre quelqu’un d’autre.

Mais cela est resté très secondaire car j’ai beaucoup apprécié cette lecture. Le suspens nous tient vraiment en haleine. Cela m’a donné envie de me plonger dans d’autres romans de l’auteur et dans de bons polars. Si vous avez des idées ?!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagged , , , , , ,

2 thoughts on “J’ai lu “Une dernière danse” de Mary Higgins Clark

  1. Ah le dernier Mary Higgins Clark ! J’ai toute une collection de ses romans mais pas encore ce dernier. Celui qui est en cours de lecture est “Le temps des regrets”.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.