Mais où est passée l’année 2016 . . . ?!

Je n’arrive pas à croire que nous sommes déjà à une semaine de Noël, je me souviens de Noël dernier comme si c’était hier. Un bon Noël, on avait bien rigolé, bien discuté, et les petits me ravissent encore plus à cette époque de l’année ! Même si ils ne croient plus au petit papa Noël, ça reste des moments magiques avec les cadeaux, les chocolats, les bonnes choses à partager !

Un an déjà… Il y a un an, j’étais en objectif de perte de poids, et me pesant chaque semaine, je me souviens que ma dernière pesée avant Noël, je m’étais fixée un objectif : si je faisais 55 kilos ou moins, je m’autorisais à manger sans compter pour les fêtes ! L’objectif avait été atteint, et je me suis tellement régalée que j’ai fini le repas du 24 avec un mal de ventre !

Cette année, je me fixe un peu le même objectif, et aujourd’hui c’était ma dernière pesée avant Noël : 49,3 kilos, l’objectif étant de 50 ou moins, c’est parfait ! Je suis d’ailleurs à ce poids depuis 4 mois étant en phase de stabilisation. Ce n’est pas un poids par hasard, c’est une combinaison avec ma taille etc etc… Ne commencez pas à me dire que c’est trop maigre ou autre, je ne suis pas du tout maigre. Malgré les kilos perdus, il reste à tonifier encore certains endroits de mon corps. Je gère très bien mon poids de toute façon et c’est aussi une question d’être bien dans sa tête avec ce corps.

christmas-1911637_960_720

Revenons en au fait ! Un an de passé encore, un an où il ne s’est rien passé de fou. A part la perte des derniers kilos en trop de restant, je ne vois pas ce qu’il y a eu de positif. J’ai raté un concours, j’ai eu encore des soucis avec mon dos et mes jambes (je touche du bois, ça va mieux !) et le taf m’ennuie de plus en plus et je vois bien que je m’y épanouis de moins en moins. Étant donné que c’est l’endroit où l’on passe le plus clair de son temps, c’est assez dur à vivre psychologiquement, et j’ai parfois des baisses de moral !

Niveau cœur, rien de bien nouveau à l’horizon non plus. Une tentative échouée en août. Un mec que j’ai fait galérer pour me voir pendant 3 ans pour au final tout gâcher en me rendant compte que je n’avais pas réglé mes soucis de dépendance affective, et d’abandon. La jalousie en découlant me faisant faire n’importe quoi et être bien trop dans l’excès, me faisant souffrir et qui a force l’aurait fait souffrir et j’ai préféré tout stoppé avant qu’il ne soit trop tard…

Alors, encore un an de passé. Un an où je n’ai rien construit. Je suis restée habiter chez ma mère parce-que c’était plus simple, ne sachant pas si j’allais restée dans mon boulot ou pas, ou me rapprocher ou encore plus m’éloigner… Je ne fais pas tant que ça de candidature ailleurs mais le peu et tout peu être chambouler alors je ne sais pas quoi faire. D’autant que même si je me prends un appart, ce serait à une trentaine de km de mon boulot et je ne suis malheureusement qu’à 80 %. Alors, je reste ici pour l’instant… Mais si je ne bouge pas, il va rester encore combien de temps comme ça ?!

day-1891529_960_720

Un an où rien n’a bougé, rien n’a avancé, et ça commence à me fatiguer. Moi je voudrais me lever le matin et avoir hâte de sortir du lit pour aller à un boulot qui me plaît, ou le temps passe vite tellement je suis à fond dans ce que je fais et qui ne me fasse ni stresser ni voir trop de monde. Un an où je me suis rendu compte que je n’étais pas faite pour être agent d’accueil (même si je le savais déjà), où mes compétences ici sont sous-exploitées et où je m’ennuie beaucoup trop…

Un an toujours seule, sans mec, et avec si peu d’amis… Ou bien si loin… Si seulement on pouvait tous habiter à deux mètres au lieu de ces plusieurs milliers de kilomètres… Je ne vais pas commencer à faire des résolutions pour 2017 et encore moins des vœux, j’espère juste qu’il y aura du changement dans ma vie professionnelle, et une surprise dans ma vie amoureuse… Le reste suivra… Enfin, je l’espère !

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrit #2 – Cette année, je le fais . . . !

Chaque début d’année, des tas de gens font de nouvelles résolutions. Je n’aime pas ce mot. Prendre une résolution signifie un acte par lequel, après réflexion, on décide volontairement d’accomplir quelque chose. Alors chaque premier janvier, des tas de gens font une petite liste de choses qu’ils décident d’accomplir en 2016, chose qu’ils ont trop souvent négligée ou qu’ils ont déjà écrit sur leur liste de l’année d’avant mais qui finalement a fini aux oubliettes.

IMG_9791_GF

Comme toutes ses filles qui se trouvent quelques kilos en trop et qui culpabilisent chaque fin d’année de manger trop de chocolats de Noël et qui font la promesse que cette année leur résolution sera de perdre du poids et de se mettre au sport ! Moi, personnellement, je ne prends plus aucune résolution en début d’année. Je préfère me fixer tout au long de l’année des objectifs à tenir et à accomplir.

Cette année, j’aimerais changer ma vie de façon un peu plus positive ! Devenir un peu plus actrice de ma vie et non pas simple figuratrice. Cette année, je déménage ! Il est temps de prendre mon envol, seule cette fois et d’apprendre à vivre seule et non plus accompagnée. Cette année, je me mets à la cuisine et je vais m’intéresser d’encore plus près à la diététique. Après une perte de poids et un rééquilibrage alimentaire, je suis devenue sensible à ma façon de manger.

Cette année, et lorsque j’espère mes douleurs musculaires ou articulaires stopperont pour de bon, j’aimerais re-débuter la musculation et me fixer quelques objectifs en ce sens ! Pour le moment, je ne les ai pas encore bien listé, j’aimerai toutefois réussi à faire baisser mon indice de masse graisseuse car bien que je suis à un poids santé et plutôt maigre à présent (je rentre tout de même dans du 36-38 et du S!), j’aimerais un corps plus tonique, plus ferme et plus musclé.

IMG_9794_GF

Cette année, je médite ! Mon ostéopathe m’a conseillé quelques étirements et exercices de respiration ainsi que des vidéos de méditation pour m’endormir ! Pour cela, j’aimerais enfin réussir à acquérir un rythme de vie plus sain, me coucher et m’endormir plus tôt le soir afin d’être pleinement en forme dès le réveil au matin. Continuer à lâcher-prise, la piscine m’y aide beaucoup. Si vous ne le savez pas encore, j’étais aquaphobe il y a encore deux mois, aujourd’hui, j’apprends les bases de la natation ! L’eau est mon alliée en plus, malgré ma peur, j’ai toujours adoré être dans l’eau et là c’est une vraie révélation pour moi. Cette année, j’irais à la piscine et pas seulement que pendant les cours !

Cette année, je continue à me rechercher, à me retrouver, à positiver (merci le magazine Flow, si vous ne connaissez pas, filez l’acheter, ce magazine est une vraie perle de bonheur). J’apprendrais à prendre du recul et à ne plus perdre inutilement mon temps. Il serait judicieux que je me fasse d’ailleurs un planning chaque semaine ! Continuer à remplir chaque soir mon livre « 5 ans de réflexion » ainsi que prendre en photo mes réponses et le calendrier Flow, les rendre tout jolis via l’application Rhonna Designs et les poster sur Instagram.

Voilà dans les grandes lignes ce que je voudrais comme objectifs pour cette année. Je ne vous dis pas, cette année, je me trouve un mec parce-que bon ça, à vrai dire, j’essaye de ne pas trop y penser ! Et il paraît que c’est comme ça que ça arrive alors on verra !

Cet article a été rédigé dans le cadre du projet « Un défi ou un écrit » proposé par Agoaye.

Bannière-copie

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :