A l’aube de mes trente ans…

Une vie bien trop calme

L’écriture de mon dernier article n’a pas été chose aisée. J’en avais déjà parlé un un peu sur le blog mais pas façon si ouverte dans un article entier. J’ai d’abord voulu mettre cet article sous mot de passe et ne l’envoyer qu’à celles qui me le demanderait. Et puis, je me suis dit, pourquoi ? Et si cet article pouvait m’aider à y voir plus clair ?

Je ne pense pas que ça m’ait aidée. Pourtant vos commentaires m’ont beaucoup touchés par leur bienveillance et leur non-jugement surtout. C’était très important pour moi. J’ai appris à faire le tri dans les commentaires et à prendre du recul donc je savais que j’aurais pu gérer quasi n’importe quoi.

Mais, je me suis rendu compte en vous lisant que la situation me pesait encore bien plus que je ne le pensais. C’est bien simple, je ne supporte plus ma vie et ce peu d’action. Pas uniquement dans ce domaine là d’ailleurs mais dans tous les domaines de ma vie. C’est le calme plat, je veux une tempête. Que ça bouge…

Ma vie est routinière. Je me lève, je vais au boulot, parfois au sport, seuls moments où je me sens vivante d’ailleurs. Puis je lis, j’écris ici ou ailleurs. Pus ici qu’ailleurs. Ce projet de roman est resté en suspens. Comme à peu près tout ce que j’aurais aimé entreprendre.

ces choses que j’aime…

La photographie est un talent que j’ai eu longtemps envie de développer, il fut un temps ou j’étais même plutôt douée ou en phase de l’être. Et puis quand il est parti, cette envie est partie avec lui. Tenir un appareil photo est devenu assez compliqué depuis… Et puis la peur toujours et encore. Je ne suis pas une aventurière dans l’âme qui pourrait partir seule en vadrouille photographique, j’aurais bien trop peur de me perdre…

Il y a aussi le chant. J’ai toujours aimé chanter depuis toute petite. Mais étant donné que je ne chante que dans ma chambre, je ne sais pas si je suis douée. A part sur quelques vidéos Youtube, personne ne m’a jamais entendue chanter en vrai longtemps voulu prendre des cours puis je n’ai jamais osé franchir ce pas. Peur de ne pas être douée, et qu’on ne me dise que je ne soit pas du tout faite pour ça.

L’écriture. Elle aussi elle me poursuit depuis toute petite. Déjà en primaire j’écrivais des nouvelles. Je suis triste de les avoir jetées plus tard. J’aurais aimé me relire. Je me rappelle que c’était sûrement très cucul la praline mais au moins j’écrivais… Adolescente, j’ai écrit des paroles de chanson… Peut-être les chanterais-je un jour ?

Et puis, le sport. Une révélation depuis plus de 3 ans moi qui n’était pas sportive pour un sou et la dernière à être choisie dans les équipes à l’école. Aujourd’hui j’ai appris à nager alors que il y a deux ans j’étais encore aquaphobe et je fais du sport en salle environ deux ou trois fois par semaine. C’est ma soupape. Mon bol d’air frais. J’ai tellement besoin de ça pour aller bien…

trop seule…

Malgré toutes ces choses, ma vie est plate. En réalité, je n’ai que très peu d’ami(e)s. Ou alors ceux qui vivent loin et rencontré sur Internet, pour la plupart vu au moins une fois et sinon pas encore eu l’occasion. Mais du coup, quand je ne suis pas au boulot, quand je ne suis pas au sport. Je m’ennuie. Même si je passe mon temps à lire, à écrire ou à regarder des séries.

Je crois que j’aimerais passer du temps avec des gens. Faire des rencontre amicales qui seraient près de chez moi. Faire des sorties, d’amuser. Tout ce que je n’ai jamais fait dans mon adolescence et qui me manquent malgré que j’ai toujours donné l’impression que non.

Je me sens dans une impasse. Me voilà à un tournant de ma vie. Je ne sais pas si ce sont les trente ans qui approchent mais j’ai envie de tout changer. De me sentir vivante. De faire un tatouage, qui expliquerait ma détermination parfois… Le courage que j’ai eu de perdre 25 kilos, d’affronter ma peur de l’eau. Ce courage que j’ai eu mais qui me manque dans ma vie amoureuse, dans ma vie amicale, dans ma vie professionnelle.

oser la confiance en soi

J’aimerais que ce courage me donne confiance en moi dans tous les pans de ma vie. Oser faire des rencontres, me casser la gueule aussi parfois, tomber mais toujours se relever. Ne plus avoir peur de rien, jamais. Faire ce dont j’ai envie. Chanter, écrire, rencontrer, sortir, m’amuser. Faire du sport, apprendre les bases de la nutrition. Terminer le roman commencé. L’envoyer à des maisons d’édition. Participer à des concours d’écriture.

Me trouver jolie. Ne plus avoir peur de rencontrer un mec après lui avoir parlé sur un site de rencontres. Ne plus avoir peur qu’il ne me trouve moins joli qu’en photo. Avoir suffisamment confiance en moi et en mon charisme pour qu’il me trouve charmante. Ne plus être jalouse, possessive et excessive. Ne plus attendre trop de lui. Me suffire à moi-même. Vivre… Être en paix avec moi-même…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mise à jour de ce qui se passe dans la tête de Dounia-Joy . . . !

Je t’avais parlé de mes problèmes de dos et de genou. Problèmes qui avaient finalement disparu après deux mois d’adaptation aux semelles orthopédiques prescrites fin d’année 2015 et mon ostéopathe préférée !

Mais début du mois, j’ai voulu intégré un nouvel exercice avec mes haltères et le lendemain, j’ai senti qu’un vilain mal de dos allait se pointer. J’ai attendu quelques jours en me disant que ce n’était que des courbatures mais que ça allait bien finir par passer.

Mais ça n’est pas passé alors je suis allée chez l’ostéopathe, il y a deux semaines. J’ai eu mal pendant une dizaine de jours, je sais qu’il y a un effet rebond parfois après une séance donc je ne me suis pas trop inquiétée.

Depuis deux trois jours, je n’ai plus mal la journée, là ce soir un peu, mais c’est vraiment sur une échelle de 1 à 10, une douleur s’élevant à 1. Par contre, quand je m’allonge le soir et le matin au réveil, je dirais une douleur entre 2 et 3. Pas violent mais plutôt gênant.

Je suis dégoutée tout de même car j’ai l’impression que mes douleurs au genou se repointent aussi un peu, à moins que ce ne soit psychosomatique, je ne sais pas. Je suis retournée à mes séances sportives et on ne peut pas dire que ça me gêne plus que ça, c’est plutôt mon côté hypocondriaque qui s’inquiète je pense.

fruit

Côté poids, j’en suis à 50.7. Pour 1m57. Un IMC correct de 20 et quelques. Comme tu l’avais peut-être lu ici sur le blog, certaines personnes me qualifient maintenant de trop maigre, et il n’y rien qui ne peut plus m’énerver ! Oui, je suis devenue mince mais non, je ne suis pas maigre, et j’ai encore bien plus de graisse que de muscle dans mon corps ! Je ne suis pas satisfaite de mon ventre encore un peu rondouillet, de ma hanche gauche beaucoup plus proéminente que la droite et de mes cuisses encore pleine de cellulite et de vergetures.

Je crois que nous, les filles, nous ne sommes jamais satisfaites de notre corps. J’aimerais me muscler un peu plus, pas de gros muscles, quelque chose qui reste esthétique et féminin. J’ai des haltères et des poids aux chevilles. J’ai stoppé mon renforcement musculaire début juin à cause de mon dos mais je vais reprendre. J’ai tout de même du mal à combiner cardio et renforcement musculaire sur ma semaine. Il faut que je réfléchisse à un programme à suivre semaine après semaine pour être plus organisée.

ventre

Côté alimentation, mon équilibrage alimentaire se poursuit. Je n’ai pas de frustrations, pas d’envie et je ne me prive pas non plus. Tout va bien mais je souhaite tout de même modifier encore quelques petites choses. Disons que ma peau est assez grasse et sujette aux boutons et que j’ai l’impression d’avoir de plus en plus de mal à digérer le lait et les yaourt alors j’aimerais supprimer petit à petit le lait de vache de mon alimentation mais je ne sais pas trop par quoi le remplacer. On m’a parlé de yaourt au soja, lait de soja, d’amande etc etc.. Mais j’ai peur de ne pas aimer le goût. Vous allez me dire, je n’ai qu’à goûter hein !

J’aimerais aussi un peu mieux comprendre les étiquettes des aliments, comprendre l’équilibre protéine, lipide, glucide et comment m’apporter chacun de ces trois éléments nécessaires à mes repas. Si vous connaissez des petits sites nutritionnels ou diététiques qui expliquent cela à la perfection, je suis preneuse !

appetit

Côté boulot, je ne veux pas en parler en article ouvert, j’en avais fait un article fermé il y a de ça quelques semaines, voir mois et rien n’a changé depuis… J’aspire à trouver un équilibre dans tout ça, et surtout à trouver un épanouissement plus conséquent qu’en ce moment. Je ne désespère pas !

Côte cœur, rien de nouveau sous le soleil la pluie ! Je me ferme de toute façon et je n’ai pas tellement envie de rencontrer quelqu’un non plus. Je ne sais pas si je suis prête et si j’ai bien appris de mes erreurs passées. Alors je préfère continuer à essayer d’aller bien toute seule avant d’aller bien à deux. Bon j’avoue que ça manque aussi quand même parfois et que ça commence à faire long aussi !

Disons, que je veux bien rencontrer quelqu’un mais que je n’ai plus de coup de cœur, les seuls coups de cœur en ce moment ça va être pour Ian, Rafael ou encore Griezmann en ce moment ! Alors avec ça, je ne risque pas de sortir de ma condition de célibataire hein ! Mais, je trouve les mecs ennuyeux ou pas à mon goût ou je me projette pas dans l’avenir avec, alors ça ne sert à rien !

Bref, j’ai la désagréable impression de tout de même stagner dans tous les domaines et de me trouver dans une impasse dans tous les domaines sans que je ne sache vraiment quoi faire pour m’en sortir… Help !

Et toi, où en es-tu ?!

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Apprendre à avoir une vie plus saine !

Je n’ai jamais appris à cuisiner. C’est tout juste si je ne rate pas la cuisson des pâtes. Je vis avec maman qui me fait de bons petits plats mais même lorsque je vivais avec mon copain, je faisais rarement à manger car je n’avais aucune patience pour cela. Depuis que je suis retournée chez ma maman, je n’ai pas pris le temps de me prendre la tête avec ça surtout que je rééquilibre mon alimentation depuis plus d’un an et que je n’ai pas envie de perturber tout ça.

Mais oui, j’aimerais apprendre à cuisiner. Et à cuisiner sain ! Mais je trouve qu’en France, on ne nous apprend pas assez à manger équilibré. Le slogan « 5 fruits et légumes par jour » est bien beau mais concrètement ça donne quoi ?! Entre protéines, lipides, glucides etc, comment bien équilibrer ses repas ? Je trouve que ça pourrait être très intéressant d’expliquer tout cela aux enfants, dès l’apprentissage scolaire. Une nouvelle matière à intégrer ? Moi je dis : pourquoi pas ?!

dessert-932449_640

J’aimerais savoir précisément l’apport nutritionnel de chaque aliment et les bonnes combinaisons à effectuer dans la journée pour manger de façon saine et équilibrée sans manque d’un quelconque apport. Savoir ce que je devrais manger le soir si je mange telle ou telle chose le midi. Je trouve que rien n’est clair quand tu décides de manger sainement pour faire attention à ton poids et en perdre. Sans parler de régime, rééquilibrer son alimentation n’est pas chose aisée.

Alors, je navigue sur Internet, mais il y a tellement de « pseudos-régimes » ou rééquilibrage en vogue qu’on finit par s’y perdre et ne plus du tout savoir ou donner de la tête. Et ceci est vrai pour tous les programmes sportifs également. Quand on suit des « stars fitness » comme par exemple Emily Skye ou Kayla Itsines, on a l ‘impression que ça a l’air tout simple mais il est difficile de savoir quoi faire quand on n’a pas envie de suivre à la lettre l’un de ces programmes sportifs.

training-828726_640

J’aimerais apprendre à faire mes courses pour ne rien manquer en une semaine, et de façon à préparer des repas variés et équilibrés. J’aimerais apprendre à cuisiner et à connaître les portions, les éléments nutritionnels indispensables pour chaque jour, bien connaître les aliments et la catégorie à laquelle ils appartiennent (féculents, protéines, glucides, lipides, etc…).

J’aimerais varier mes exercices de musculation et ne plus ressentir la routine qui parfois fait que ma motivation en prend un coup. Et c’est aussi peut-être ça qui est à l’origine de mes blessures musculaires.

J’aimerais aussi apprendre à avoir plus de temps, à mieux dormir et surtout à dormir plus tôt, à être plus organisée et ne pas avoir l’impression de manquer de temps. En clair, avoir une vie 100 % saine !

Alors si vous connaissez des sites, des livres ou autres conseils qui pourraient m’aider, je suis preneuse !

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :