Pourquoi … ? Cessez le flux de questions dans mon cerveau, please !

Pourquoi je me pose sans cesse un million de questions ? Pourquoi je continue de lui parler alors qu’au final la conversation est un monologue ? Pourquoi ils ne disent jamais ce qu’ils pensent vraiment ?

Il faut que j’arrête de perdre mon temps avec eux. Que j’arrête de perdre du temps avec ceux qui fuient dès la première difficulté. Que j’arrête de fuir moi-même. Que j’arrête tout, tout simplement.

Que je prenne soin de moi et guérisse mes blessures. Que je cesse d’être trop honnête avec eux pensant que c’est une bonne chose à faire. Que je taise mes failles, mes blessures. Que je cesse de leur faire peur.

Et quand j’aurais réglé tout ça, je rencontrerai enfin le mec qui ne fuira pas et que je ne fuirais pas. Le mec qui se rendra enfin compte qu’il ne faut surtout pas me laisser partir… Et que je n’aurais pas peur de lui faire une place dans mon cœur non plus…

En attendant, j’ai d’autres chats à fouetter. Je pense à m’inscrire à quelques sorties OVS. J’ai enfin pris RDV avec une sage-femme gynécologue et avec un hypnothérapeute. Et je checke toujours les offres d’emploi. J’avance à petits pas mais j’avance.

En attendant, comme pour la perte de poids, comme pour la natation, tout viendra petit à petit. Je guérirais et je finirais par trouver ma voie. Il faut vraiment que je prenne soin de moi et que je ne me soucis plus des autres. Alors, tant pis pour eux…. I’m done !

Mais vous auriez une recette vous pour ne plus vous poser 10000 questions ?!

PS : voilà. Vous ne devriez plus trouver d’articles basés sur les mecs avant un bon moment. Je crois que même si un beau gosse me draguait demain, je lui dirais que je suis lesbienne !!!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Toujours des questions sans réponses pour finir par devoir t’oublier

c’était il y a une semaine…

T’oublier ? C’est trop frais encore… C’était il y a une semaine déjà. Et c’est tellement loin à la fois. Quelques mots échangés. Je n’ai pas vu ton désintérêt dans ces mots, pourquoi me répondre, pourquoi me poser des questions pour au final ne plus finir par donner suite à ces échanges ? T’oublier ? Ça prendra du temps… ou quelqu’un d’autre…

Je suis passée par la colère, la résiliation, la positive attitude en ces sept jours. Aujourd’hui, je suis tout ça à la fois. En colère non pas contre toi, mais contre moi. Aurais-je encore une fois fait preuve d’excessivité ? Tes non-réponses n’auraient pas du me faire partir. Tu aurais pu me répondre plus tard, peut-être étais-tu réellement occupé ?

Ces questions, ces doutes que des mots n’ont pas permis de dissiper. Tu ne m’as pas dit clairement, « Tu ne m’intéresses pas ». C’est tout simplement ce que j’en ai déduis lorsque 48 heures plus tard, tu n’avais pas répondu à un message de relance.

fuir, t’éviter puis te chercher

Je ne t’ai pas recroisé depuis. Toi non, ta voiture par contre… Quasiment chaque jour, lorsque je passe devant chez toi… Et j’y passe souvent, parfois parce-que c’est ma route, et parfois parce-que je fais un détour, même si je sais que ce n’est pas une bonne idée…

Pourquoi m’acharner alors que de toute façon, nous n’avons plus de moyens de nous parler. Même à la salle de sport, on ne se croise plus. Peut-être qu’au final, tu cherches à m’éviter et que tu as repéré les horaires où j’y vais. Mais bon même avant, je n’ai du t’y croiser que deux voir trois fois tout au plus.

Peut-être même que tu ne vois même pas qui je suis au final… Que tu n’as pas fait le rapprochement. Qu’on s’est trouvé l’un en face de l’autre par hasard, que tu ne m’avais pas remarqué à ce moment là, mais uniquement sur l’application… en photo…

une semaine s’est passée…

Une semaine s’est passée. Je t’oublierais. Car je vous oublie toujours. Je « tombe amoureuse » avant de vous connaître. Parfois ça reste platonique, jusqu’à ce que je tombe amoureuse d’un autre. Ou parfois, j’ose franchir le pas et ça ne le fait pas. Pourquoi ? Que fais-je mal ?

Que de questions au final… Suis-je à ce point là inintéressante ? Qu’est ce que je dis ou fait qui ne va pas ? Pourquoi ceux qui me plaisent ne sont pas attirés par moi et pourquoi moi je plais à ceux qui ne me plaisent pas ? Cupidon serait-il aveugle ?

Il y a quelques mois quand tu m’as lancé ce charme sur ce site de rencontres et que je t’ai vu en face de moi, j’ai eu peur. Je n’étais pas prête. Je n’avais pas envie d’avoir à te rencontrer si rapidement. Alors j’ai fuit…

Puis le destin m’a rappelé à toi… M’arrêter sur cette voiture sans raison et puis te reconnaître, j’y ai vu un signe… Peut-être que ? Et à force de peut-être que, je ne pouvais plus m’arrêter de penser à toi.

j’ai eu envie de prendre des risques pour toi mais…

Je t’ai écrit après avoir réfléchi. Après avoir l’envie de prendre des risques et prendre le contrôle de la discussion était important pour moi. Je me disais qu’en ce sens, j’oserais enfin prendre le risque de dire oui à une rencontre… Avec toi…

Malheureusement, ça n’a pas été jusque là. A chaque fois que je me sens prête avec un garçon, ça ne se passe visiblement pas ou pas bien en tout cas. Il y a encore un truc qui cloche, un truc qui ne va pas, qui manque. Le manque de confiance en moi ? Certainement mais pas seulement. Il n’a pas eu le temps de le sentir en si peu de messages…

Alors oui, une semaine après, je me demande encore pourquoi, ce que j’ai pu dire, ce qui a cloché… Pourquoi tu m’as répondu au début pour ne plus donner ensuite après ? Une autre fille ? Je crois qu’en fait je préfèrerais presque que ce soit ça… Au moins, le problème ne viendrait pas de moi…

sais-tu qui je suis ?

Je ne sais pas si tu sais qui je suis… Moi je me souviens de tout ce que tu m’as dit sans pouvoir les relire… Je connais beaucoup de choses de toi sans te connaître. Par tes dires et par les recherches qui ont pu m’apporter des réponses sur le net… Google est un grand centre d’informations…

Je ne sais pas comment je réagirais si je te voyais à la salle de sport à nouveau… Et puis, je ne sais pas si toi tu feras le rapprochement entre celle qui t’a parlé lundi dernier et celle que tu aurais alors en face de toi… Je sais juste que je dois t’oublier en ne sachant encore pas ce qui a cloché.

Je sais juste que je n’ai plus envie de te croiser mais que je te cherche pourtant… Jusqu’à ce que mes yeux rencontrent une autre target, je ne t’oublierais pas… On oublie quelqu’un uniquement quand il y a quelqu’un d’autre…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je ne comprends pas . . . !

– Ces filles qui gardent en trophée tous les mecs qu’elles ont eu dans leur photos sur Facebook. Spécialement quand elles ont 15 ans et eu genre 10 mecs dans leur vie. Les filles, rassurez-moi quand même, vous n’avez pas couché avec les 10 ?! Nan, parce-qu’une réputation est tellement vite faite maintenant.

– Ces mecs qui pensent que parce-que tu acceptes de leur parler, tu es trop intéressée, qui te demandent toutes les 5 minutes ce qui te plait chez eux et si ils te plaisent ? Ça a vraiment tendance à m’exaspérer !

– Ces mecs qui te parlent sur un site de rencontre, qui tout d’un coup ne te parlent plus et reviennent comme un fleur des mois plus tard !

– Ces gens qui te demandent un truc, tu leur dis oui, mais qui ne t’en reparlent plus après. WTF ?!

– Les personnes âgés qui vont faire leurs courses à l’heure de midi du lundi au vendredi quand les personnes actives qui n’ont pas le temps de s’attarder aux caisses sont obligées d’y attendre leur tour ! Oh oui, je sais vous allez me dire que c’est pour qu’ils voient du monde ! Mais z’ont qu’à s’inscrire du club loto de la commune !

– Pourquoi l’amour n’est jamais aussi passionnel et sincère et dingue qu’à la télé !

Rah ce que j’admire ce couple !!!

– Je ne comprends pas pourquoi la série Plus Belle la Vie passe d’abord en Belgique alors que c’est une série française.

– Les filles qui se trouvent grosses alors qu’on leur voit les os sur la peau. Bon oui, je sais l’anorexie est une maladie, mais j’ai vraiment du mal à comprendre comment elles peuvent se trouver grosses.

– Je ne comprends pas pourquoi les voitures sans permis existent. Si on a inventé le permis de conduire, ce n’est pas pour rien, je ne vois pas pourquoi on pourrait conduire sans.

– Pourquoi dans la série « Les Frères Scott », ils font Lucas porter le même pull sans arrêt ?!

Grrrr, c’est fou ce qu’il est craquant quand même !!! 🙂

– Les promotions d’Yves Rocher, j’ai l’impression de me faire avoir à chaque fois avec leur carte cadeau qui te promet toujours 1 produit gratuit pour 1 acheté mais je n’ai jamais pu en bénéficier finalement au magasin !

Trop marrante cette petite !

Et sûrement pleins d’autres choses encore qui ne me reviennent pas en tête pour le moment ! 😉

Et toi, qu’est-ce que tu ne comprends pas ?!

signature blog

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :