Humeurs

Ce n’est plus de l’info, c’est du voyeurisme … #Jesuischarlie

Je ne prône aucune vérité, je donne juste mon ressenti, mon émotion… Peut-être sera-t-elle exprimée maladroitement dans certains passages de cet article. J’espère me faire comprendre.

Ce midi, mon chef m’apprend le drame qui s’est aujourd’hui déroulé dans les locaux de Charlie Hebdo. Je vais donc voir sur Twitter puis me renseigner sur Internet.

12 morts, 3 blessés graves…

Pourquoi ?!

Une fusillade meurtrière a éclaté dans les locaux du siège social du journal satirique Charlie Hebdo.

12 morts, 3 blessés graves…

Parmi ces morts, des dessinateurs du journal, le directeur, un journaliste, deux policiers.

Des actes terroristes.

Où s’arrête la liberté d’expression ? Tués par leur dessin, leur écrit ?!

Je ne suis pas une lectrice de Charlie Hebdo. Moi, ce genre de lecture me choque. Ce n’est que de l’humour noir. Mais l’humour noir amène la haine… Preuve en est…

Mais non, ce n’est pas une excuse… Des actes d’une telle barbarie ne devraient jamais avoir lieu.

12 morts, 3 blessés graves…

Un bilan atroce.

Selon un témoin (ça reste à prouver), les tireurs ont crié « Allah akbar » (Dieu est le plus grand) et affirmaient vouloir venger le Prophète.

Comment peut-on s’affirmer croire en Dieu et ôter la vie en se prenant soi-même pour un Dieu tout puissant ?!

12 morts, 3 blessés graves…

Mais il y une chose que je ne comprends pas. Pourquoi nous montrer les vidéos du drame ? Et ainsi rajouter de la souffrance ? Qu’on nous informe, certes, mais ces vidéos sont pour moi, du voyeurisme… Attiser la curiosité… Et puis, donner des idées à des fous… Voilà ce que ça amène pour moi. La vidéo sur les deux policiers abattus diffusée en boucle sur les médias, internet ?! Mais pense-t-on à leur famille ?!… Dire qu’un mec a pensé à sortir son téléphone pour filmer, non je ne comprends pas ?!

12 morts, 3 blessés graves…

Et les personnes qui s’insurgent car, sur Twitter, certaines personnes ont écrit « bien fait. ». Alors, je ne pense pas qu’ils écrivaient ça, dans le genre, « bien fait pour ces morts », mais dans le genre, « on récolte ce que l’on sème ». Nous savons tous comment ce journal traitait de ses sujets d’actualité…

(Je ne suis pas en train de dire que je pense cela, je tente d’expliquer, pourquoi à mon avis certains ont pu dire cela).

D’ailleurs, le journal était surveillé par la police depuis des semaines et ce ne sont pas les premières attaques contre le journal donc s’ils étaient dans le doute que des représailles se produisent, alors pourquoi autoriser à continuer à publier leurs articles si le risque est là ?! En même temps, le journal et ses dessins satiriques existent depuis des années et les autres attaques n’étaient pas d’une telle barbarie. Mais aujourd’hui, il est trop tard…

Car 12 morts, 3 blessés graves…

Mais je suis bien d’accord, leurs articles et ce qu’ils comportaient, ça ne justifie en aucun cas un tel acte. Après tout, on parle de liberté d’expression. Leurs écrits ne nuisent pas à proprement parler. Chacun est libre de les lire ou non, de les cautionner ou non. De là à tuer ?! Non, ça n’est pas justifié…

« Je n’ai pas peur des représailles. Je n’ai pas de gosses, pas de femme, pas de voiture, pas de crédit. ça fait sûrement un peu pompeux, mais je préfère mourir debout que vivre à genoux. »

Charb en 2012

Putain de bordel de merde, 12 morts, 3 blessés grave…

10534065_713304662067232_6920364935648498243_n

signature blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagged , , , ,

0 thoughts on “Ce n’est plus de l’info, c’est du voyeurisme … #Jesuischarlie

  1. Très contente que tu aies parlé du sujet. Je ne suis pas lectrice de ce genre de presse car c’est le genre d’humour que je ne supporte pas mais je ne méprise pas pour autant les gens qui produisent ce genre d’articles. Cet acte barbare est effectivement inexcusable et c’est une honte de prétendre que c’est pour Dieu qu’ils ont commis ce crime. Ils salissent Dieu, l’Islam et la France. Mais pire que ça, ils permettent aux racistes et islamophobes de stigmatiser une fois de plus les musulmans de France (comme si le FN, Zemmour et Houellebecq ce n’était pas suffisant).
    Cet événement a bouleversé la France et va peut-être bouleverser les élections présidentielles de 2017, la haine contre les musulmans (totalement ridicule) et la résignation suite aux précédant échecs de la droite et la gauche étant à leur paroxysme en ce moment…
    Le futur me fait peur.

  2. je voudrais juste réagir sur 2 passages de ton billet qui me turlupinent.

    « l’humour noir amène la haine » -> je ne suis pas d’accord, ça n’a rien à voir avec l’humour. Ce sont l’obscurantisme et l’extrémisme qui entraînent la haine.

    « pourquoi autoriser à continuer à publier leurs articles si le risque est là » -> parce que c’est ça, la liberté d’expression et la liberté de la presse. Le truc du « ils l’ont bien cherché » ou toutes ces variantes (« c’est pas étonnant, vu ce qu’ils publiaient », « ils faisaient de la provoc' », etc), c’est comme de dire que Jean Moulin l’avait bien cherché, lui aussi. Que ce n’est pas étonnant que cette fille se soit faite violer car elle portait tout le temps des minijupes… Etc, etc. Le problème n’est pas l’attitude des victimes, mais le bourreau. Cet acte atroce montre bien qu’en 2015, il est encore nécessaire de se battre pour la liberté d’expression. On ne devrait pas avoir à s’autocensurer par peur des représailles.

    #jesuischarlie

    1. merci de me donner ton avis 🙂 moi je m’interroge juste sur le fait « ou commence et s’arrête la liberté d’expression ? ». bien sur je suis d’accord sur le fait qu’une fille en jupe n’a pas à se faire violer etc etc… alors je ne sais pas pk là je trouve ça quand meme différent… mais je comprends ton point de vue 🙂

  3. Wowowo !
    Je t’aime bien parce que tu exprimes toujours ta pensée en te fichant de ce que peuvent penser les autres, c’est bien.
    Mais justement, tu utilises ce qu’on appelle la liberté d’expression. Justement parce qu’ils étaient menacés, ils devaient à tout prix continuer leur travail de satire ! Et comme ils le disaient eux-mêmes, si ça touchait autant les personnes visées, c’était parce qu’il y avait un peu de vrai dans leurs dessins. Y a que la vérité qui blesse !
    Quand tu écris « s’ils étaient dans le doute que des représailles se produisent, alors pourquoi autoriser à continuer à publier leurs articles si le risque est là ?! » tu laisses quand même un peu sous-entendre que des journalistes devraient se taire sous la menace. Ça s’appelle un peu se laisser faire par la censure.

    1. Je m’interroge, j’exprime mon opinion, je ne dis pas ils devraient faire ceci ou cela juste je me demande si ça aurait changer qqch… Je m’interroge « où s’arrête la liberté d’expression »… ? et je laisse en suspens car je ne détiens pas les réponses. merci pour le compliment au début de ton com 🙂

  4. Je n’ai pas réussi a écrire quelquechose sur ce drame. Je ne suis pas non plus parvenue à travailler hier. Je me réveille ce matin comme si je n’avais pas dormi. Je suis dans un cauchemar.
    Je ne lisais pas Charlie hebdo. Je n’étais pas sensible à leur humour mais comme tous, ils avaient la LIBERTÉ de s’exprimer. Nous n’étions pas obligé de les lire.
    Les tuer pour faire taire la LIBERTE d’expression, une des valeurs fondamentales de notre pays, ça me fait mal. Un mélange de colère et de tristesse et surtout la peur de l’amalgame pour la communauté musulmane, la montée de la haine partout.

    Bref, j’ai mal a mon humanité ce matin.

  5. Certes le journal outrepassé les limites que nous, nous pouvons fixer mais pas celles que le droit à poser puisqu’en 2006 avec l’affaire des caricatures il n’avait pas sanctionné Charlie Hebdo.

    Concernant ce qu’ont crié les mecs et surtout 1, on entend audiblement ce qu’il crie donc je ne crois pas qu’on puisse douter sur ce point.
    Quand à la video où ils abattent le policier. Elle tourne et peut être qu’elle ne devrait pas. D’ailleurs hier midi dès publication, bfm s’est refusé de la diffuser alors que iTélé le faisait par exemple. Néanmoins, même si c’est très délicat, je pense qu’elle rentre dans le cadre du « droit à l’information » et c’est pour cela qu’elle n’est pas (ou pas encore) censurée, elle « informe » les gens sur ce que sont ces gens, des barbares.

    Les gens qui publient sur Twitter… Bien sur on peut penser « quand on cherche on trouve » mais on peut s’arrêter à ca. J’ai lu certains des tweets qui, outre le fait d’être écrits à peine en français tellement c’est langage SMS pour certains, traitent les dessinateurs de fils de putes, de connards. Enfin bref ca ne repond pas juste d’un « fallait s’y attendre » mais quand même plutot d’un « haha c’est quand même bien fait ». Je crois que l’intention est très différente.

    Et on a certainement continué à laisser publier le journal car justement le droit d’expression est un droit fondamental, un droit sacré de la France et le limiter, meme peu de temps, c’était faire un pas en arrière sur une liberté de l’homme et Ca aurait été pire.

    C’est horrible ce qui est arrivé, ca fait peur. Tout compte fait il n’y a pas qunen entrant dans la police que tu sais que tu risques ta vie. Meme dessinateur, peu importe celui que tu sois, tu peux te faire abattre comme un lapin. Et ça c’est moche, ça fait craindre le monde et on ne sait d’ailleurs pas où il va… 🙁

    1. je n’ai pas regardé les infos, et je ne savais donc pas si ce qu’il avait crié était vrai ou pas, d’où ma parenthèse, quand je ne suis pas sûre, je procède ainsi…
      Pour la vidéo, moi je l’aurais censurée, je ne comprends absolument pourquoi elle est diffusée ni en quoi ça permet de comprendre l’incompréhensible.
      Je n’ai pas non plus exploré Twitter à la recherche de ces tweets « bien faits ». Je pense qu’il y a plusieurs intentions différentes…
      Merci pour ton avis 🙂

      1. En même temps pas besoin de regarder les infos pour en entendre parler et c’est tellement rébarbatif que tu fais bien de ne pas regarder. On apprend pas grand chose de plus. Hier midi en fait je l’ai appris par bfm et du coup y’a eu que ça ensuite. J’ai donc regardé mais sinon j’aurai appris ça par le net je pense si je n’avais pas été branchée lol

        La vidéo est coupée par exemple sur tf1 là j’ai vu, ils ne montrent pas le policier ni ses gémissements parce que c’est ça, on les entend sur la vidéo c’est horrible.

        Pour les tweets un contact a publié sur facebook donc j’ai vu ça là et je trouve ça honteux. Et puis même une personne que je connais qui courait à Paris ce matin a croisé quelqu’un qui lui a dit « ce qui s’est passé à Charlie Hebdo, c’est rien ». Euh ok…

        Apparemment les types sont repérés, armés jusqu’aux dents. Ca va être compliqué de les avoir vivants je pense. J’espère malgré tout que ça sera le cas, qu’ils soient traduits devant la justice et qu’ils paient au maximum

        1. c’est incroyable…. et dire que ça va rester des années sur le net…. genre un jour sa femme va cliquer sur un lien puis tomber la dessus… je trouve ça autant ignoble que le crime, cette façon de le perpétuer…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.