Humeurs

Deux personnalités différentes… Mais pas de pathologie merci !

Je suis en contradiction avec moi-même. Tout le temps… J’ai l’impression d’avoir deux personnalités différentes. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que j’ai un sale caractère de merde. Je suis impulsive, colérique, têtue, impatiente et j’en passe. Je l’assume, je le revendique même, au moins, je sais ce que je veux, ce que je ne veux pas et je ne suis pas « bêtement » les autres comme un mouton. J’ai mes propres opinions parfois bien différentes de celles des autres et comme la différence leur fait peur, je les garde pour moi. A quoi bon se prendre la tête ?!

Mais, il y a une chose que je déteste par dessus tout. C’est qu’on me dise ce que je ne suis pas. Qu’on utilise ce mauvais caractère pour me trouver toutes sortes de pathologie dont on n’a clairement par regarder la définition avant. Je déteste qu’on me dise que je suis bipolaire. « Le trouble bipolaire est un trouble grave de l’humeur, caractérisé par une alternance de phases « d’exaltation de l’humeur », avec une augmentation de l’énergie et une hyperactivité où la personne est irritable, ressent peu le besoin de dormir et parle beaucoup et a une estime d’elle-même exagérée, et des phases de baisse d’humeur (état dépressif) où la personne a peu d’énergie avec un moral bas, une humeur maussade et présente une perte d’intérêt pour les diverses activités. »

687474703a2f2f33302e6d656469612e74756d626c722e636f6d2f74756d626c725f6c7a3377736a43474b743172346d6e38386f315f3530302e6a7067

Je suis lunatique, impulsive, hypersensible mais je n’ai rien d’une bipolaire. Je ressens juste les choses plus intensément que la plupart des gens en raison de mon hypersensibilité. Ce n’est pas parce-que je m’énerve souvent ou que j’ai des réactions parfois disproportionnées qu’il faut tout de suite me rentrer dans la case de la bipolarité. Je ne reste pas enfermée chez moi à ne rien faire pendant des périodes qui seraient dépressives et je n’ai jamais de comportement hyperactif donc je ne présente aucun des principaux symptômes.

Je crois que les gens qui pensent ça cherchent à se rassurer soi-même et à surtout faire semblant de ne pas comprendre la personne hypersensible qu’ils ont devant eux. C’est plus facile de se dire que c’est moi qui aie un problème plutôt que d’essayer de faire des efforts pour ne pas froisser la personne trop sensible que je suis ou déjà de la comprendre.

A cause de cette hypersensibilité on m’a déjà aussi taxée de borderline. Là non plus, je ne suis pas d’accord, je suis extrêmement lucide sur moi-même, mon caractère, mes qualités et mes défauts. Je ne présente pas de symptômes de conduite à risques ni avec moi, ni avec les autres. Je n’ai aucune propension suicidaire.

large

Alors oui, je peux affirmer que je ne suis ni bipolaire ni borderline mais par contre, je pense que j’ai deux personnalités différentes. Je ne suis pas la même personne avec ma famille et mes amis et au travail. Au travail, je suis plus réservée et surtout pas du tout confiante en moi et je me « laisse faire » facilement tandis qu’avec ma famille ou mes amis je suis plutôt impulsive et je dis ce que je pense parfois sans prendre de pincettes. Enfin surtout quand je communique sur Internet mais faut dire qu’en dehors de mes amitiés « virtuelles », je n’ai pas beaucoup d’amis. Mais, je n’en veux pas non plus. Je suis solitaire, je n’aime pas me lier avec d’autres personnes.

J’aimerais juste pouvoir m’affirmer un peu plus au travail et ne plus en être un peu craintive. Prendre un peu de mon sale caractère, juste un peu, histoire d’avoir un peu plus confiance en moi.

10534065_713304662067232_6920364935648498243_n1

logo-fondrose-150x50

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagged , , , , , ,

0 thoughts on “Deux personnalités différentes… Mais pas de pathologie merci !

  1. Je pense comprendre ce que tu ressens. Moi même j’arrive à me faire cataloguer de dépressive, de lunatique, de bipolaire, voire carrément de tarée, tellement mes sautes d’humeurs font peur. Un rien me fait changer de personnalité, et c’est de plus en plus choquant. Je deviens irritable, insupportable, hautaine, impulsive, sensible, ou au contraire, heureuse. Je peux très bien pleurer toutes les larmes de mon corps pendant un petit moment, et d’un coup, comme ça, sans raison, je me calme seule pour finir de bonne humeur. Parfois je suis carrément morte de rire, allez savoir pourquoi. Une simple seconde suffit pour que tout soit différent. (C’est bon ma réputation est ruinée, je n’ai plus qu’à aller vivre au fond d’une grotte.) Après, je ne suis pas comme ça avec tout le monde. Seul mon amoureux subit ce gros bordel, le pauvre. En règle générale, il ne fait rien, c’est ça le pire. (Ou alors, une boulette simple, mais je pars tellement loin que je m’enflamme seule.) Avec le reste du monde et de l’univers, j’arrive à me contrôler.. de temps en temps.. Je me désespère mais d’une puissance. Je mérite des claques voire des coups de pelle dans la tronche. Svp svp défoulez vous sur ma bouille d’innocente pas si innocente. 🙁

  2. Tu as raison de faire cette sorte de mise au point. Tu n’es pas malade, juste une fille qui a son propre caractère même si ça plait pas à tout le monde (mais on ne peut pas plaire à tout le monde)! Je comprends ce que tu veux dire car j’ai moi-même un caractère de merde et je n’ai pas forcément le même comportement selon les personnes, j’ai aussi mes sautes d’humeur. On m’a dit déjà dit que j’étais lunatique ou cyclothymique, alors que les gens ne se rendent pas compte qu’on ne peut pas balancer des trucs comme ça. C’est juste que parfois il y a des gens (visiblement nous) qui montrent parfois nos peurs, notre manque de confiance en nous, nos agacements juste différemment de la moyenne.

  3. Les mots « bipolaire » et « bordeline » sont employés à tort à et travers, et je sais de quoi je parle haha ^^.
    Et comme tu le dis c’est une maladie, et c’est différent de l’hypersensibilité 😉

  4. Parce qu’ils ne savent tout simplement pas ce que c’est , c’est tout un panel d’émotions différentes , c’est comme l’humour y’en a de toutes sortes , tout comme beaucoup confondent le cynisme avec le pessimisme ou le pragmatisme avec la cruauté

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.