Humeurs

Elle m'a tellement déçue . . .

Je la connais depuis 7 ans. 7 années où nous nous sommes suivies, confiées, soutenues dans des moments difficiles et beaucoup ri !Il y a 7, 8 ans, je m’inscrivais sur Yahoo Questions Réponses, en fait, je suis tombée sur le site en me posant une question sur les Frères Scott et me voilà ! Le site est une plateforme de questions / réponses, dans différents domaines, droit, famille, amours etc etc…

Rapidement, on découvre une rubrique bien sympa, la rubrique Futilités et là tu poses tout et n’importe quoi et tu te marres bien avec les autres inscrits. Au bout d’un certain temps, tu commences à ajouter certains dans tes « amis » car tu les vois souvent sur tes questions ou tu réponds souvent aux leurs. Puis tu leur parles en mp, tu les ajoutes sur Yahoo 360 où tu t’amuses à leur envoyer des commentaires toute la journée. Et puis tu les vois même en live sur Yahoo live où vous pouvez tous parler et vous voir en webcam comme si vous étiez tous attablés à la même table.

Mais un jour tout ça s’est arrêté, il ne restait plus que Yahoo Questions / Réponses et beaucoup d’entre nous se sont lassés… Quelque temps plus tard, c’est sur Facebook que nous nous sommes retrouvés !

Et oui, nous nous connaissions depuis 7 ans. 7 ans où nous avons plus ou moins suivi la vie de l’autre via les publications sur les réseaux sociaux et les messages envoyés l’une à l’autre. Pendant 7 ans, nous avons développé une amitié virtuelle assez forte. Même si nous ne nous parlions pas souvent, nous pensions à l’autre très souvent. Elle était l’un de mes coups de cœur de toutes les personnes que j’avais connues sur le net.

girls-685787_640

Et puis, un jour, sur Instagram, j’ai vu qu’elle était en Bretagne. L’occasion rêvée d’enfin pouvoir la rencontrer. Alors nous organisons ça très rapidement et je n’attends plus que le week-end pour aller la retrouver elle et son nouveau petit ami. Ils m’invitent dans la maison qui leur est prêtée. Quand j’arrive, au départ, je prends peur car elle ne répond ni à mes appels ni à mes SMS pour lui prévenir que je suis là. Dans ma tête, je me dis que si ça se trouve, elle a changé d’avis et n’a pas osé me le dire.

Mais non, juste elle ne capte pas ! Quand elle sort de la maison, grand sourire aux lèvres et quand elle me voit, elle a presque les larmes aux yeux. Quand nous rentrons dans la maison, nous nous prenons dans les bras pendant cinq minutes. C’est tellement magique de pouvoir enfin se toucher après tous ces moments partagés ensemble où nous étions là l’une pour l’autre mais à distance.

Elle me présente son ami que je trouve plutôt sympa et nous allons nous promener sur la plage. Il reste à distance et nous laisse un peu nous retrouver. Je pensais qu’on aurait eu beaucoup de choses à nous dire mais nous restons presque tétanisées l’une face à l’autre et les mots ne sortent pas si facilement que derrière notre PC.

Finalement, on rentre rapidement à la maison et arrive l’heure de manger… Alors nous nous mettons à table, mais rapidement, c’est comme s’ils ne tenaient plus debout… Et puis, ils commencent à parler bizarrement, à avoir des propos incohérents et voir même carrément flippants. Je décide de partir sur le champ. Hors de question que je reste dormir chez eux comme préalablement prévu. J’ai peur. Je ne comprends plus ce qu’il se passe. Où est la fille que j’ai connue ??? Je ne l’ai pas reconnue. Celle que j’ai vue m’a tellement déçue…

girls-685778_640

Si elle lit cet article aujourd’hui, j’aimerais lui dire, que j’ai eu du mal à passer outre. Que ça m’a beaucoup secoué, que j’ai hésité à publier cet article, parce-que c’était dur à écrire, mais que je ressens encore le besoin de l’évacuer malgré le temps qu’il s’est écoulé depuis. Que malgré que je ne la « suis » plus, je pense à elle encore parfois et que j’espère que ce que j’ai vu d’elle cette fois, n’est pas le reflet de ce qu’elle est chaque jour…

Peut-être que c’est moi qui aie pris peur trop rapidement, sûrement même. Au fond de moi, je le sais qu’elle ne m’aurait jamais fait de mal mais son ami c’était la première fois que je le rencontrais et mes angoisses quand elles viennent, je ne les contrôle pas. Et je préfère toujours suivre ma voix intérieure. Ce soir là, je ne voulais pas rester, cette voix me disait de partir. D’autres n’auraient sûrement vu aucun mal dans tout ça, moi je ne suis pas habituée et surtout je n’aime pas ça… Et je pensais qu’elle le savait… Je n’ai toujours pas compris. Et finalement, je n’ai pas eu le courage de lui en reparler, le souvenir de ce jour reste pour moi un mauvais souvenir que je préfère oublier. Même si nous nous parlons quasiment plus, elle, je ne l’oublierais pas mais je ne la chercherais plus non plus…

Mais malgré tout ça, je ne regrette absolument pas de l’avoir connu, même si j’aurais préféré m’en tenir au virtuel finalement… Moi qui aie déjà du mal à faire confiance et à rencontrer des gens, je ne sais pas si j’oserais en rencontrer d’autres à présent. Elle n’était pas la première et avec les autres, ça s’est toujours bien passé… Mais je n’ai pas envie de rester sur un mauvais souvenir… Alors celui-ci, je vais tâcher de l’effacer et si la chance m’est donnée d’à nouveau en rencontrer, je le ferais…

Et toi, as-tu déjà rencontré des connaissances virtuelles ? Ça faisait combien de temps que vous vous connaissiez ? Ça s’est bien passé ?

logo-fondrose-150x50

10534065_713304662067232_6920364935648498243_n

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagged , , , ,

13 thoughts on “Elle m'a tellement déçue . . .

  1. Pour avoir déjà rencontré des personnes du virtuel en vrai, je comprends ce que tu as pu ressentir. En fait, comme on est pas directement confronté à la personne, on la fantasme/l’idéalise en quelque sorte. Et du coup on a une image préconstruite d’elle avant de la rencontrer en vrai. Et l’idée qu’on se fait de cette personne est rarement celle qu’on imaginait au départ.
    Après, 7 ans c’est vraiment long. Moi j’ai rencontré des personnes après quelques semaines à parler et c’était suffisant pour avoir des attentes trop grandes. J’ai aussi parlé un an et demi à quelqu »un qui s’est toujours arrangé pour reporter la rencontre. Je dirais que le must c’est, quand on le peut, de rencontrer les personnes le plus tôt possible. Comme ça on a encore des questions à poser, des choses à dire puisqu’on ne connait pas vraiment la personne. (après c’est plus facile à dire qu’à faire)
    J’ai rencontré mon copain sur internet, on s’est vu très rapidement et ça s’est bien passé (thanks God). Mais sur internet on peut tomber sur n’importe qui. On est pas forcément le même à l’écrit et en réalité.
    J’ai appris à ne pas avoir trop d’attentes des rencontres virtuelles pour éviter d’être trop déçue.

  2. Coucou m choopie <3 on en avait parlez toute les deux déjà, à "chaud" j'était déçue pour toi que ce ne se soit pas passez comme prévue. Finalement internet ne nous montre que ce que l'on veux montrer et on tombe parfois de très très haut. Mais n'hésite pas à lui parlez trouve les mots juste tes mots à toi pour évoquer ton malaise,

  3. Si tu as peur tu as raison de partir. Comme tu le dis, tu ne connaissais pas la personne avec qui elle était, ça peut faire peur ! Et si tu la revois, peut être que tu seras plus à l’aise dans un endroit public ? (bar ou resto rempli de monde 😉 )

  4. Oh la la, je crois que j’aurais eu la même réaction que toi et que je me serais enfuie ! Mais ça me fait penser aux sites de rencontres : à quel point on peut accrocher par écrit et puis quand tu rencontres le gars en vrai, bah la façon de parler, marcher, enfin « le tout » peut rendre tout complètement différent !

  5. J’ai eu des amitiés virtuelles mais ça n’a pas duré longtemps. J’ai écrit un article (la belle amitié) ou je parlais d’une fille rencontrée sur twitter avec mon ancien compte. On parlait tout le temps et on rigolait souvent puis on s’est rajoutées sur Facebook on continuait de parler. Mais on ne s’est jamais vue, elle est en France moi en martinique. Et puis un jour plus rien ..,

    Je ne regrette pas 🙂 ça fait des « aventures » des moments en plus 🙂

    Je pense que j’aurais eu peur aussi surtout avec le gars. Ça n’aurait été que la fille non, mais le gars, ca peut faire vraiment peur. Peut être que tu as bien fait, vaut mieux choisir la voie de la sécurité que de provoquer le diable 🙂
    Bisous

  6. J’ai rencontré très peu de monde parmi mes contacts virtuels, pourtant j’en connais certains depuis plus de dix ans. Mais virtuellement et réellement, je suis très différente, beaucoup plus froide et taciturne. Virtuellement, ma timidité et ma réserve disparaissent et je parais beaucoup plus enjouée, beaucoup plus bavarde, beaucoup plus drôle que ce que je suis réellement. Alors j’ai peur de sauter le pas car j’ai peur de décevoir, j’ai peur qu’ils pensent que je leur ai menti ou que je me sois faite passer pour quelqu’un d’autre. La plupart savent pourtant, que je ne suis pas pareille, mais ils ne réalisent pas à quel point.
    Ceux que j’ai rencontrés n’ont pas été plus choqués que ça mais je ne sais pas, j’ai peur de décevoir. Alors je m’en tiens au virtuel. Mais c’est aussi parce que je suis plus à l’aise avec un clavier qu’avec ma voix… je n’aime pas parler.

  7. Je passe vraiment par hasard par ici et l’article m’a attirée parce que j’ai déjà vécu des rencontres virtuelles et ca m’a donc parlée mais je me suis demandée si j’avais mal lu, sauté un paragraphe ou autre mais je t’avoue que je n’ai rien compris de ce qui s’est passé le soir au moment du repas ? O.o j’ai eu beau relire j’ai juste lu « ils ne tenaient presque plus debout… » Et donc ? J’arrive pas a capter ce qui t’as fait peur car tu ne dis rien du pourquoi ou comment ou ce qu’il s’est passé ?! Tu as oublié des mots ou tu écris cet article sans oser dire ce qu’il y a vraiment eu ? Et si oui, à quoi ça sert du coup ?
    Je n’écris pas ça méchamment hein je veux juste savoir ce que j’ai lu ! Pour le reste j’ai compris, tu as été déçue mais de quoi ?

    1. mon blog c’est mon purgatoire intime en public, si tu le lis, tu verras que y’a de tt comme article. j’ai parfois besoin de m’exprimer sur mon vécu. je l’ai intentionnellement cachée car mon blog est public et que nous avons d’autres amis en commun. par respect pour elle et les autres. ce qu’il faut retenir de cet article, c’est que j’ai été déçue de l’image que j’ai vu ce soir là surtout si cette image réflète sa réalité de tous les jours…

  8. Quand j’étais plus jeune je me faisais facilement des amis sur Internet et ça se passait bien 🙂 Mais avec le temps on s’éloigne.. Et en amitié réelle c’est pareil pour ma part.. Malheureusement je ne crois plus trop en l’amitié aujourd’hui.

  9. Une fille rencontrée après échanges réguliers sur nos blogs est à présent une amie très proche. Elle a déménagé en Normandie dernièrement alors ça aide. Expérience fabuleuse pour le coup, j’ai rencontrée une fille super. C’est la seule. Au début, on se sentait un peu gauches en se parlant mais ça a fini par nous faire rire et on a très vite développé une belle complicité. On ne se voit pas autant qu’on voudrait alors on a gardé une communication virtuelle avec Facebook, mon blog et les textos.

    Je suis désolée pour toi que ça se soit mal terminé alors que ça semblait avoir si bien commencé entre vous
    A-t-elle tenté de te contacter après ça ? J’avoue ne pas trop réussir à deviner les propos qu’ils tenaient devant toi et qui ont pu t’effrayer mais si tu avais peur, tu as bien fait de ne pas rester.
    Un lieu public serait certainement meilleur pour la revoir ou alors pour d’autres rencontres !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.