Humeurs

Le commencement d’une nouvelle vie . . . – Comment ça commence ? #01

Lorsqu’elle referma sa valise, elle était persuadée que sa vie allait changer. Ce qu’elle ignorait, c’est qu’on l’observait… Chloé jeta un dernier coup d’œil derrière elle et dit adieu à la maison de son enfance qu’elle ne reverrait plus. Elle venait de signer le compromis de vente. La maison avait été rachetée par un jeune couple qui attendait leur premier enfant. Elle les regarda par la fenêtre et ne put s’empêcher d’éprouver une pointe de jalousie. Ils représentaient tout ce qu’elle n’avait pas : une maison, un couple en apparence stable et une famille à venir…

Sa famille à elle avait volée en éclats. Son mari l’avait trompée et elle l’avait appris alors qu’elle lui faisait la surprise de revenir d’un voyage entre amies un jour plus tôt en le surprenant au lit avec une autre femme. Elle lui avait alors ordonné de partir avec sa grognasse sur le champ en lui subtilisant sa clé et dans la colère, elle lui avait balancé toutes ses affaires par la fenêtre. Le lendemain, elle rendait l’appartement qu’elle partageait avec lui et retournait vivre chez ses parents.

summer-still-life-785231_960_720

Seulement quelques mois plus tard, son père fit une attaque et il fut emporté avant l’arrivée sur place des pompiers. La santé mentale de sa mère commença alors à décliner et elle prit la décision de la placer en foyer. Elle mit alors la maison de son enfance en vente avec l’accord de sa mère. Elle était fille unique et était donc seule avec celle-ci pour prendre les décisions. Lorsqu’elle poussa la porte de l’agence pour la mise en vente de la maison, elle pleura. Un des agents immobiliers était alors venu l’escorter à son bureau avec un mouchoir.

Une heure plus tard, ils avaient été estimé la maison et étaient revenus au bureau pour finaliser l’annonce. Elle avait expliqué à l’agent qu’elle avait pleuré parce-que cette maison était la maison de son enfance et qu’elle regorgeait de souvenirs intenses pour elle. C’est pourquoi elle avait décidé d’y vivre jusqu’à la vente et de ne partir que le jour où les nouveaux acheteurs signeraient définitivement.

Ce jour était enfin arrivé avec la promesse du début d’une nouvelle vie. Elle avait décidé de tout quitter quand la maison serait vendue. Adieu son boulot d’infirmière qu’elle avait fait par dépit poussée par ses parents et qui ne l’épanouissait guère… Elle partait pour une autre ville sur un coup de tête. Elle n’avait même pas décidé, elle se disait que la première ville qu’elle verrait à l’aéroport sur les panneaux serait sa destination.

airport-594208_960_720

C’est ainsi qu’elle se retrouva dans l’avion en partance pour la France. Pendant tout ce temps où elle avait marché de la maison de son enfance à l’aéroport, elle avait été suivie et ne s’était rendu compte de rien. Elle allait bientôt faire la rencontre qui allait bouleverser tous ses plans.

Ethan se souviendrait toujours du jour où Chloé avait poussé la porte de l’agence immobilière où il bossait depuis 5 ans. Bien que la jeune femme pleurait, il était immédiatement tombé sous son charme. Il avait laissé son collègue s’occuper d’elle car il sentait qu’il allait perdre tous ses moyens s’il il y allait, lui.

Depuis ce jour, à chaque fois qu’elle sortait de l’agence, il la suivait sans savoir où elle le mènerait. Il ne s’attendait pas à prendre l’avion aujourd’hui. C’est donc sans un bagage et sans un rond qu’il embarqua dans l’avion.

plane-867629_960_720

Chloé était songeuse. Elle avait tout quitté et partait vers un pays inconnu sans boulot, sans rien. Elle commença à prendre peur et à se dire qu’elle avait peut-être fait une bêtise.

– « Bonjour, puis-je m’installer à côté de vous ? »

Un beau jeune homme lui souriait. Chloé lui fit signe que oui et elle prit un bouquin afin d’entamer ce voyage de la façon la plus sereine possible. Son voisin s’agitait tellement à côté d’elle qui lui demanda :

– « Quelque chose ne va pas ?

– Vous me troublez, vous êtes tellement belle !

– Je suis flattée.

– Je suis Ethan !

– Moi, je suis flattée mais je me prénomme…

– Chloé… !

– Comment le savez-vous ? »

Ethan raconta alors à Chloé qu’il travaillait à l’agence immobilière et qu’il était là le jour où elle était arrivée en pleurs. Il lui affirma qu’il avait alors écouté la conversation avec son collègue à qui il avait sommé de s’occuper d’elle car il ne s’en voyait pas capable.

flower-689344_960_720

Il lui avoua même que chaque matin depuis deux ans, il la voyait sortir d’une charmante demeure à proximité de laquelle, il prenait le bus pour aller au travail. Qu’il était tombé éperdument amoureux et qu’il n’avait jamais osé l’aborder avant de monter dans cet avion… Qu’il l’avait même espionné le jour où elle avait donné les clés de la maison au jeune couple.

Chloé était bouleversée. Cet homme charmant installé à côté d’elle lui faisait une véritable déclaration d’amour à laquelle elle ne savait que répondre. Elle était en train de tout quitter et ne s’attendait pas du tout à une telle rencontre. Ethan avait de plus l’air tout à fait charmant. Elle se confia alors à lui et lui raconta la raison pour laquelle elle partait.

Elle parla de son mari qui l’avait trompé et vit alors Ethan particulièrement touché. Lorsqu’elle lui posa la question, il lui avoua alors qu’il avait été trompé aussi… Quelques minutes plus tard, ils éclatèrent de rire tous les deux quand ils se rendirent compte que l’ex compagne d’Ethan était la femme avec qui le mari de Chloé l’avait trompée ! Le hasard faisait bien les choses…

bottle-1088277_960_720

Ils arrivent à Paris et décidèrent d’aller diner ensemble. 2h plus tard et après quelques verres de vin rouge, Chloé et Ethan sortirent du restaurant et s’embrassèrent… Ils ne voulaient plus se quitter. Ils avaient eu l’impression en discutant pendant le diner, d’être nés l’un pour l’autre. Mêmes envies, mêmes aspirations, mêmes projets… C’est ainsi qu’ils décidèrent de poursuivre leur chemin ensemble et d’aller à l’hôtel.

Arrivés dans la chambre à lit double qu’ils venaient de réserver, Ethan et Chloé se demandèrent alors pourquoi ils n’avaient pas pris un grand lit double ! Par timidité et pudeur sans doute, mais la passion qui les animaient fut plus forte et lorsqu’ils s’embrassèrent de nouveau, ils ne purent s’empêcher d’aller plus loin. Ils se déshabillèrent en toute hâte pour s’allonger sur le lit et se perdre dans une étreinte passionnelle…

15 jours plus tard, ils étaient de retour à Atlanta après avoir passé les vacances les plus merveilleuses de leur vie et visité la capitale française en long et en large ! Chloé avait décidé de rechercher du travail administratif et trouva finalement une place dans une librairie pas loin de l’agence immobilière où travaillait Ethan en y flânant un midi où elle l’attendait pour manger.

books-1163695_960_720

Un midi, justement Ethan voulu faire une surprise à Chloé et lui demanda de se bander les yeux. Il l’emmenait déjeuner dans un endroit particulier qu’elle allait adorer selon lui ! Quelques minutes de détour plus tard, en effet il avait peur qu’elle reconnaisse la route, Ethan sorti de la voiture, fit sortir Chloé et lui demanda si elle était prête. Celle-ci répondit oui, alors Ethan lui défit le bandeau. Ce qui vit alors Chloé lui coupa le souffle… La maison de sa mère avec une banderole « bienvenue chez toi Chloé » ! Ethan lui raconta alors qu’il l’avait racheté au couple en leur trouvant une maison toute aussi grande et moins cher pour eux…

Chloé était ravie, comblée et ne pouvait y croire. Elle pensait ne plus jamais revoir cette maison. Elle pensait quitter cette ville définitivement… 3 ans plus tard, Chloé mit au monde une petite fille Emy et elle avait proposé à sa mère de revenir vivre dans cette si grande maison. C’est ainsi qu’ils se retrouvèrent tous quatre à vivre ensemble…

Cet article a été écrit dans le cadre du projet d’Agoaye « Quand ça commence? » Cliquez sur l’image ci-dessous pour de plus amples informations !

commentcacommence

life inspilia

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagged , , , , ,

20 thoughts on “Le commencement d’une nouvelle vie . . . – Comment ça commence ? #01

          1. Ce n’est pas si niais que ça. Tu pourrais très bien reprendre cette histoire, et la développer – l’adultère et la séparation, la mort d’un parent et le deuil, l’envie d’un nouveau départ, la rencontre et la naissance d’un nouvel amour. Cela peut être une bonne base pour un roman 😉

          2. Merci pour ces idées Julie ! J’ai du mal en fait à voir le milieu comme toi début et fin dans ton article tu en parlais l’autre jour mais je note ces idées que tu m’apportes 🙂 merci bcp !

          3. Il faut presque se forcer à en dire trop, rentrer dans les détails. Avant d’aller droit au but, ajouter de la matière aux personnages, imaginées d’autres petites histoires qui viennent s’accoler. Tout ça, ça vient à force d’écrire et d’essayer 😉 je suis ravie de pouvoir t’aider !

          4. merci merci je prends note effectivement, ce que tu me dis m’aide énormément !!!!! vraiment, un grand merci !!!! dès fin mars je m’y accole 😉 (concours le 17 mais je le sens pas! chut faut po trop le dire, j’aime po trop en parler 😉 )

  1. J’aime beaucoup et le « happy ending » est très plaisant !
    Par contre si un type m’avait fait le même coup, j’aurais sans doute flippé. L’idée que quelqu’un que je ne connais pas m’ait suivi et sache autant de choses sur moi ne me mettrait pas du tout en confiance.

  2. Génial j’ai adoré! Ton histoire est très bien menée!
    Je ne sais pas si c’est toi qui fait les photos ms elles illustrent à merveille le récit !
    @u plaisir!

    1. Bonjour, les photos viennent de pixabay une banque d’images gratuites! et j’ai essayé de faire en sorte qu’effectivement ça illustre bien mon histoire ! Je te remercie et je suis contente que la lecture t’ai plu !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.