Humeurs

Lettre ouverte aux parisiens en vacances en Province . . . !

Chers parisiens,

Sachez que je ne vous aime pas ! Et oui, vous croyez peut-être que parce-que vous vivez dans la Capitale, tout doit vous être du, mais, je ne suis pas d’accord ! Sachez, que lorsque vous êtes en vacances en Province, vous n’avez pas à vous comporter comme des rois !

Déjà, sur la route, arrêtez de rouler comme des escargots alors que quand nous on arrive à Paris, on se fait klaxonner à peine le feu redevient vert ! Arrêtez d’accélérer quand on peut vous doubler et de ralentir pour nous faire chier quand il y a des voitures en face ! Arrêtez de couper la route et de croire que vous avez la priorité de rentrer sur les ronds-points !

Je me doute que quand vous êtes en vacances, vous êtes moins stressés et que vous cherchez à vous détendre de votre vie trépidante et à 100 à l’heure à Paris, mais pensez à ceux qui ne sont pas en vacances et qui sont tout aussi stressés que vous à Paris ! Personnellement, j’ai moi aussi une demi-heure de route à me taper après le travail avec des tracteurs et des campings-car quasiment tous les soirs sur ma route, alors, je n’ai pas besoin en plus de vous !

Arrêtez de râler parce-qu’ici, tout n’est pas ouvert H24, ou que ça ferme trop tôt à votre goût parce-que bon, dans ce cas, fallait rester chez vous hein ! Vous le saviez bien, si vous aviez un peu cherché sur Internet, qu’ici, ce n’était pas comme chez vous ! Au moins, vous ne vous plaindrez pas du bruit parce-que le bar ferme trop tard et vous empêche de dormir hein !

Arrêtez d’emmener votre garde-robe, vos bottes et votre ciré ! Non, dans ma petite Bretagne il ne pleut que sur les cons, donc si vous n’avez que de la pluie durant vos vacances, posez-vous les bonnes questions !

Arrêtez de penser qu’on vit sur l’or parce-que le loyer de votre T1 est le même que celui de notre appartement 4 pièces. Parce-que même si tout est plus cher chez vous, et encore c’est relatif, on peut aussi échanger de salaires, si vous voulez !

Le parisien qui quitte sa province passera son temps à critiquer qu’ici, il n’y a pas assez de transports en commun mais sera le premier soulagé du cadre de vie moins pollué !

Alors, choisissez, mais quand vous venez ici que ce soit en vacances ou pour vous y installer, c’est bien que vous l’avez choisi non ?! Alors arrêtez de râler et de tout critiquer, merci chers petits parisiens !

Ceci est un article humoristique, je suis bien évidemment au courant, que il n’y a pas que les parisiens qui râlent qui critiquent et qui ne savent pas conduire, mais quand même, je ne m’étonne plus quand je vois des plaques d’immatriculation sur les cons quand je gueule au volant 😉

Et toi, qu’en penses-tu ?!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagged , , ,

10 thoughts on “Lettre ouverte aux parisiens en vacances en Province . . . !

  1. comme tu le sais je suis parisienne , j y suis même née , et je suis d accord avec toi , il n y as pas pire qu un parisien pour râler , pour la conduite je pense que c est partout pareil , quand ont ne connait pas un endroit , ont cherche , donc ont conduits plus lentement …logique , pour le reste c est vrai , mais c est pas une generalitée heureusement !!! …donc , je continurais a aller en bretagne , car c est une region que j aime beaucoup …et il n y a pas que paris qui a une reputation , il y as ….la bretagne , la normandie , le nord , marseille , l italie et je dois en oublier ….lol p-s tres bien ecris comme d habitude !

  2. ah je suis d’accord avec toi mdr ton article m’a bien plu 🙂
    on ne peut pas tout avoir et parfois certains ne le comprennent pas 🙂
    heureusement que tout le monde n’est pas comme ça mdrr
    bisous <3

  3. J’aime bien les parisiens ils sont crédules , on peut leur fourguer de la merde pour touristes hors de prix ils sont tout content ces cons , bon sinon je viens de dire que je les aimais bien ah non merde ceux qui consomment pas hop on les empaille :p

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.