Humeurs

Nabilla, sûrement pas si bête que ça …

Hier, j’ai regardé le passage de Nabilla dans Sept à Huit, il y a quelques jours. Une Nabilla très différente de la Nabilla sexy et sulfureuse à laquelle, elle nous avait habitués. Elle paraît plus sereine, plus posée, plus mature. Elle parle bien. Elle répond aux questions sans détour, malgré que son jugement soit dans un mois.

Je ne sais plus quand j’ai vu Nabilla à la télé pour la première fois. Je sais qu’elle a commencé dans « L’amour est aveugle », mais j’ai du regardé son passage en replay après l’avoir connue. Non, moi c’est certainement en 2012 que je l’ai connue, lorsqu’elle a participé à la saison des Anges de la Télé-réalité à Hawaï.

Nabilla est alors dépeinte comme une bimbo sans cervelle, qui s’habille de façon sexy et vulgaire et qui renvoie l’image d’une fille sulfureuse, capricieuse et qui n’a pas froid aux yeux. Son histoire avec Sofiane fait rapidement le buzz et s’en suit une chanson qu’il écrit pour elle et qui fera le tour des émissions TV à ‘époque.

nabilla-et-tara-des-bimbos-peu-habillees

Ensuite, j’ai pu suivre Nabilla dans la série « Hollywood Girls » dans laquelle on a vu évolué pas mal de candidats de téléréalité tel que Ayem Nour, Caroline Receveur ou encore Kevin Miranda. Je ne l’appréciais pas vraiment. Trop sulfureuse, trop vulgaire, trop idiote. Je n’aime pas les filles qui passent leur temps à s’habiller de façon aguicheuse tout le temps.

Mais au fil des épisodes, j’ai commencé à l’apprécier et je l’ai encore suivi dans les Anges 5, où elle a rencontré Thomas. J’ai ensuite suivi un peu sa série à la Kim Kardashian, son idole rencontrée dans les Anges « Allo Nabilla ». Je vois en elle une fille attachiante, sympa mais très capricieuse et j’aime suivre ça !

Son histoire avec Thomas paraît passionnée, tumultueuse. Ils ont l’air de s’engueuler beaucoup puis de se réconcilier en ne se rappelant même plus du motif de la dispute. Les deux ont l’air très jaloux et j’avoue que je me reconnais un peu dans ce genre de couples qui s’aime mais ne savent pas s’aimer…

2137930-nabilla-benattia-trop-vite-le-14-avri-950x0-1

J’avais d’ailleurs écrit cet article à leur sujet, à la suite du drame qui a amené Thomas à l’hôpital et Nabilla en prison. Je comprenais l’amour passion, l’amour violent, qui amène à avoir des comportements complètements irraisonnés auxquels on ne réfléchit pas avant d’agir.

J’ai lu son livre hier. Je l’ai acheté en ebook sur le site de la fnac et je l’ai lu en une traite en une heure trente peut-être un peu plus car j’ai aussi pris le temps de manger entre temps. Je me doute qu’elle ne l’a pas écrit seule mais c’est tout de même son histoire qu’elle relate et elle est la seule à même de pouvoir raconter son passé.

Je ne vais pas vous spoiler le livre, que je vous invite à lire, que vous l’aimiez ou pas, car il se lit vite « trop vite » d’ailleurs, comme le titre et qu’il nous en apprend beaucoup sur la starlette. Je dirais l’ancienne starlette. Car aujourd’hui, j’ai la nette impression que cette histoire, ce bref passage en prison a changé Nabilla et l’a fait murir. Elle a changé de style vestimentaire, elle n’est plus vulgaire et aguicheuse et a troqué ses mini-jupes, décolletés et talons hauts contre jean’s, chemises et baskets. Et je trouve que ça lui va vachement bien. Nabilla était une gamine. Elle est devenue une femme.

401571-nabilla-benattia-appr-eacute-hende-son-620x0-2

Dans son livre, elle dépeint un peu sa mère qui n’a pas vraiment été présente pour elle dans sa jeunesse. D’ailleurs, on le savait déjà plus ou moins quand on avait suivi son émission, qu’elle était plus proche de sa grand-mère que de sa mère. On apprend pas grand-chose de son père, je ne sais même pas si elle le voit encore au jour d’aujourd’hui.

Je trouve ça courageux de sa part d’avouer la vérité dans ce livre alors que son procès a lieu dans un mois. Alors oui, il y en aura toujours qui crieront au buzz et au fait qu’elle cherche juste à faire parler d’elle. Je ne le crois pas. D’autres me diront que c’est facile d’avouer aujourd’hui ce qu’elle a voulu nier à l’époque. Certainement, mais la peur, de perdre l’autre, de perdre son amour quand on vit ce genre d’amour, vous fait faire n’importe quoi. Je le sais.

Je pense surtout que Nabilla, c’est l’histoire d’une jeune fille pas si bête qui a vu ses repères s’effriter au divorce de ses parents, qui a du apprendre à se débrouiller seule, qui a cherché un sens à sa vie, en a trouvé un dans la célébrité dans un premier temps, puis qui s’y est perdue, qui a surtout perdu le contrôle de son image. « Trop vite », tout est allé trop vite, une simple phrase l’a propulsée en starlette de la télé-réalité que tout le monde s’arrache et Nabilla n’a pas su gérer son image.

nabilla_thomas_et_jean_paul_gaultier

Elle a joué le rôle qu’on a bien voulu lui attribuer, celle d’une fille vulgaire, aguicheuse, sexy et qui plaît aux hommes. En réalité, Nabilla ne cherche à plaire à personne d’autre qu’à son homme. La jalousie excessive de Thomas, ses passages toujours plus sexy à la télévision leur a fait littéralement péter les plombs, Thomas ne supportant plus l’image fausse que cela renvoyait sur sa chérie et surtout les regards des hommes sur elle, Nabilla ne supportant plus le manque de confiance de son homme.

Quand on a vécu ce genre d’histoire, on comprend que ça peut effectivement aller très vite, trop vite, une perte de contrôle qui peut s’avérer fatale. On espère changer, on est si accro à l’autre qu’on se dit qu’on survivra… Aujourd’hui, Nabilla et Thomas se revoient, et qu’importe la justice, ils s’aiment et ne se lâcheront pas. Espérons juste qu’ils se font aider, lui dans sa jalousie, elle dans son excessivité, fragilité…

Je pense que Nabilla, c’est l’histoire d’une fille pas si bête que ça, qui essaye aujourd’hui de s’affranchir de la bimbo qu’elle a pu être par le passé. Qui veut juste, être célèbre peut être, mais ni adulée, ni critiquée de manière trop agressive, trop excessive… Elle veut juste, revivre…

humeurs hellocoton

life inspilia

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagged , , , , , ,

24 thoughts on “Nabilla, sûrement pas si bête que ça …

  1. C’est vrai que l’on juge bien souvent et bien trop vite les gens sans même chercher à comprendre pourquoi… tout ce qu’elle a fait n’est pas excusable mais au moins elle a finit par l’assumer et c’est un pas vers la maturité…

  2. Je n’ai jamais été une grande fan de Nabilla, tout comme toi je l’ai vu dans les anges, dans hollywood girl ainsi que dans Allo Nabilla. J’aime beaucoup ta façon de penser, ta façon de la voir et je suis plutôt d’accord avec ton point de vu. Tu m’as donne envie de lire ce livre et d’en savoir plus sur la femme qu’elle est devenu. Bravo pour ton article, il est vraiment très bien écrit. Bisous.

    1. merci bcp Margaux ! Je te conseille le livre ! Sans être une grande fan non plus, son histoire m’a intriguée et je l’ai lu d’une traite ! Vraiment bien, je ne pense pas que tu seras déçue ! N’hésite pas à revenir me donner ton avis, une fois que tu l’auras lu ! 🙂 à bientôt !

  3. Cette fille me fait penser à Loana, dans une autre mesure. La fille qui se perd elle-même et qui n’arrive jamais à remonter. Je n’aime pas beaucoup Nabilla, j’ai une relation un peu bizarre avec la télé réalité que je regarde pour mieux critiquer (haha) mais derrière, je suis parfaitement consciente que tous ces jeunes (bonjour je suis vieille 😀 ) sont manipulés d’un bout à l’autre. Certains résistent bien, assument, et d’autres se perdent eux même. Je ne jugerai pas les faits qui ont conduit Nabilla en prison, parce que c’est honnêtement quelque chose que je ne comprends pas, la violence dans un couple, je n’ai jamais vécu ce genre de relation et je n’en veux pas 😉

    Je ne sais pas si j’achèterai son livre honnêtement, je suis déjà presque sûre de ce que je vais y trouver, par contre je suis curieuse de voir comment elle va évoluer !

    1. y’a une partie que je prends assez mal dans ton com, quand tu dis que tu ne veux pas d’une relation violente. encore heureux j’ai envie de dire et je pense que ni moi ni elle n’ont un jour voulu ce genre de relation ! on se dit pas « oh oui j’espère que je vivrai une relation ou je pourrais casser des assiettes », je sais pas je prends peut-être un peu trop à coeur la chose, mais faut dire qu’avec ce que j’ai plus ou moins expliqué ds l’article, j’ai vécu ce genre de relation et avec le clin d’oeil à côté, je me demandais s’il n’y avait pas un brin d’ironie ?!! je me trompe peut-être, je l’espère ! 🙂
      Je pense que Nabilla m’a l’air au final moins fragile que Loana, chez qui je ne vois plus d’évolution possible. Peut-être parce qu’elle est plus jeune et un peu mieux entourée par sa famille. 🙂
      Je suis d’accord avec toi sur le fait que ces jeunes sont manipulés mais ils sont aussi bien au courant, un jeune qui fait de la tv réalité auj a 10 ans d’expérience en la regardant, il sait quoi faire pr être vu et faire le buzz. mais oui la prod aussi les manipule pas mal malheureusement !
      merci pr ton avis ! 🙂

      1. Hello ! Non en effet on s’est mal comprises, ma phrase n’est pas claire du tout ! Je voulais rebondir sur tes phrases « Je comprenais l’amour passion, l’amour violent, qui amène à avoir des comportements complètements irraisonnés auxquels on ne réfléchit pas avant d’agir. » et  » je me reconnais un peu dans ce genre de couples qui s’aime mais ne savent pas s’aimer » et c’est ce genre de relation que je ne connais pas, tout simplement parce que ce n’est pas mon caractère, et que je ne suis jamais tombée sur quelqu’un que j’aimais sans pouvoir le supporter au quotidien. Et le clin d’oeil à côté, il n’est pas ironique, il est sincère, même si en effet avec le recul je comprends que tu l’aies pris ainsi :/

        Oui c’est sûr que pour Loana c’est compliqué, car en plus de 10 ans elle ne s’en est par sortie. Est-ce que Nabilla est mieux entourée ? J’espère pour elle, parce qu’elle a un désavantage par rapport à Loana c’est qu’on est en pleine ère internet, avec toutes les dérives que l’on connait.

        Quant aux jeunes qui s’engagent dans ce genre de « carrière » il y en a à mon avis 2 sortes : ceux qui savent très bien où ils mettent les pieds, et les autres, qui cherchent la célébrité ou à compenser un manque affectif en voulant se faire aimer et admirer par tous. C’est la 2ème catégorie qui m’inquiète 🙂

        1. Je suis d’accord avec toi, c’est vrai que Nabilla est clairement + exposée à la critique que Loana en son temps.
          Je pense qu’effectivement elle est mieux entourée par sa famille que ne l’était Loana mais ce ne sont que des suppositions.
          et merci d’avoir souligné les deux catégories de jeunes, tu as tt à fait raison et effectivement, cela peut etre dangereux pr cette deuxième catégorie.
          merci d’avoir précisé ton ressenti sur la phrase qui m’a chiffonnée 🙂
          en fait ce genre de couples c la formation de deux caractères très impulsifs et jaloux et la combinaison des deux peut parfois devenir explosive malheureusement.
          ce n’est pas vraiment qu’on ne supporte pas l’autre non plus.. c’est compliqué à expliquer comme compliqué à comprendre aussi…
          merci !! bonne soirée ^^

  4. Je ne suis pas du genre à être « fan », suivre les personnage de téléréalité. J’aime bien regarder les anges, ça me distrait mais je crois que c’est la seule émission du style que je regarde. D’ailleurs, c’est à ce moment que j’ai découvert Nabilla. Pas sa première saison mais celle où elle a rencontré Thomas.

    J’avoue que déjà à ce moment-là, j’ai tilté. Elle en faisait trop dans le cliché bimbo, on sentait déjà un décallage vis à vis de son caractère. En fait, elle m’a touché. C’était bizarre parce qu’en général, j’ai besoin de m’identifier et là c’était loin d’être le cas. Je l’ai toujours vu moins bête qu’elle voulait bien le laissé croire, sensible mais surtout impulsive et passionnée. LE tout camouflé par ses formes et ses tenues aguicheuses.

    J’aime beaucoup la « nouvelle » Nabilla plus mature, plus simple et naturelle.

    Au départ, son livre me tentait pas. Mais j’avoue que ton article me fait hésiter !

    1. sensible impulsive et passionnée, tu l’as bien résumée 🙂
      je te le conseille, on la voit tel qu’elle est vraiment, ss faux semblant, une belle découverte, je suis sûre c’est une fille chouette et moi aussi je préfère son style de maintenant !
      merci 🙂

  5. Je ne sais pas si à ce stade-là c’est de l’intelligence ou non. Elle sait juste que pour être mieux vue elle doit arrêter d’être une bimbo. Elle fait ce que les gens attendent d’elle finalement. Je reste sceptique sur le terme. Mais bon dans un sens elle a raison d’en profiter, elle continue à faire le buzz, à gagner de l’argent, à ne vivre qu’avec « 4000 € par mois » et « d’aller tous les deux jours chez son coiffeur ». Désolée mais quand elle dit des trucs pareils, ça me donne envie de la gifler et de la faire redescendre sur terre…
    Après je ne suis pas anti-Nabilla ou quoi que ce soit. Je m’en fous un peu en fait. En revanche ce que je ne comprends, c’est qu’on puisse lui donner autant d’importance dans les médias alors qu’elle n’a rien fait de sa vie (être star parce qu’on a dit une phrase débile, désolée mais je comprends pas le délire). Et surtout elle reste pour moi privilégiée. N’importe quel crétin qui aurait fait ce qu’elle a fait avec le couteau n’aurait pas eu autant de droits qu’elle. Elle n’a presque rien eu et je suis sûre que la justice sera cool avec elle. Pour moi, elle aurait dû sortir son livre après, je trouve que c’est lui donner beaucoup de droits de la laisser faire et parler dans les médias comme elle le fait alors qu’elle est censée être jugée.
    En revanche, je trouve tout de même ton article très bien écrit et je trouve que tu défends bien tes arguments 😉

    1. Je comprends tout à fait ce que tu veux dire, et si ce que tu dis est vrai j’ai pas entendu mais il est possible que j’ai décroché l interview à un moment donné, je trouve aussi que c’est une phrase qu’elle n’avait pas à dire. Après son image de bimbo à été façonnée bcp par la télé et je pense que s’en affranchir n’est pas chose évidente. Je la trouve très touchante en fait. Elle a un côté fragile que l’on aimerait protégée. Ce qu’elle a fait est grave, je ne le nie pas.
      Merci pour ton avis

  6. J’aime beaucoup ton article. On y decouvre une Nabilla nouvelle (dailleurs j’ai maltraité son prénom shame on me), cette fille est pas si conne que ca! Elle a su utiliser ce qui fait le buzz, ce qui plait au public pour créer son histoire. C’est juste super intelligent. Mais apres c’est plus dur a assumer. En tout cas elle a été forte ! Et j’ai une vision vraiment differente d’elle maintenant.

      1. Certainement 🙂 Dans la vie de tous les jours je pense qu’elle doit etre agreable a vivre bien qu’elle doit avoir son petit caractère 🙂

  7. Je pense qu’il y a plusieurs types de « bimbos ». Il y a celles avec rien dans le cerveau (et qui n’ont que leur plastique à montrer pour se faire remarquer). D’autres qui jouent un rôle de bimbo là aussi pour se faire voir mais qui ont bien toute leur tête et chaque geste ou parole est préparé.
    Dans le cas de Nabilla, c’est un peu une revanche sur la vie et elle a su mener tout de front et là, chapeau!
    Ça me fait penser à Victoria Silvstedt qui jouait bien l’ecervlée dans l’émission qu’elle co-présentait mais en ayant vu un reportage sur elle par la suite, j’ai vu qu’elle était une redoutable femme d’affaire.

  8. Au zapping de Canal +, j’ai vu un mec qui disait que Nabilla n’était pas bête, juste inculte. Et je pense que c’est tout à fait ça. Elle n’a pas beaucoup de culture générale, elle s’en fout, mais je pense qu’elle sait gérer son business.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.