Humeurs

Non, je ne peux justifier les casseurs en marge des manifestations…

1008x646_strasbourg-le-9-mars-2016-manifestation-contre-la-loi-du-travail-propose-par-ma-ministre-el-khomri

Ça fait plusieurs jours que je souhaite faire cet article mais je n’arrivais pas à l’écrire. Je ne savais comment le commencer, comment agencer mes idées et faire passer le message que j’avais envie de faire passer. Mais j’en ai marre de lire chaque jour la même chose dans la presse et qu’on laisse faire sans rien dire, sans punir…

Depuis plusieurs semaines à présent, ont lieu des manifestations contre la Loi Travail. Ça ne me pose absolument aucun problème, manifester est un droit et chacun est libre d’y adhérer ou pas. Ce qui me choque par contre, ce sont les casseurs. Ces débordements en marge des manifestations font notamment parler d’eux à Paris, Nantes et Rennes.

Je trouve cela dommage que des casseurs viennent foutre le bordel et discréditer les personnes qui sont vraiment là dans un but de manifester et de faire entendre leurs protestations. Sur 10 manifestants, tu as finalement 5 casseurs et 3 qui ne savent pas trop pourquoi ils sont là mais c’est trop cool de faire la grève, au moins on loupe les cours. Et oui, c’est la mentalité de la plupart des lycéens qui participent à la grève. Ils feraient mieux pour certains de ne pas louper les cours surtout quand j’ai vu cette pancarte avec une belle faute. « Manifestation tout les samedis », euh va à l’école avant de manifester sur la loi travail, non ? Et 2 casseurs quoi. J’exagère à peine.

Alors oui, on va me dire qu’il en va de notre avenir, de l’avenir de nos jeunes mais quand je vois que ce sont les mêmes qui ne savent déjà pas quoi faire après leur bac, j’ai envie de dire qu’ils devraient pour le moment avoir des préoccupations plus urgentes.

Quand je vois des gens qui cautionnent cette violence car il y en a marre de la violence de la société, je me dis ah oui, donc tu es du genre à faire aux autres, ce que tu n’aimes pas qu’on te fasse ?! Je peux comprendre le ras de bol, la colère, la frustration que mène cette société sur les petits gens que nous sommes mais de là à aller faire contrôler sa propre loi en allant casser des biens publics qui feront augmenter nos impôts et castagner ceux qui seront là le jour où ta sœur se fera agresser, non !

Quand je vois la réaction des gens face à une Porsche brûlée, du genre, il l’a bien fait il n’avait pas qu’à garer sa voiture dans la rue dans un quartier pauvre, oh le crime dis donc ! J’aurais été indignée de la même manière que je l’ai été si ça avait un R5. Tu crois que le mec qui trime pour se payer sa bagnole, mérite de se la faire caillasser ? Les commerçants qui se font péter leur vitrine, tu trouves ça normal ? Les abri-bus qu’on casse, les feux….

Et surtout, tu t’indignes quand un jeune se fait frapper par un policier mais quand des policiers sont victimes d’un « incident » qui s’apparente tout de même à une tentative d’homicide volontaire parce-que des jeunes ont foutu le feu à leur voiture de patrouille alors qu’ils sont dedans, tu dis quoi ?!

2048x1536-fit_voiture-police-incendiee-contre-manifestants-marge-rassemblement-contre-haine-anti-flics-17-mai-2016-paris

4 personnes ont été interpellées pour ce fait dont 3 qui avaient fait l’objet d’une interdiction de manifester de la part de la préfecture de police de Paris. Interdiction qui a été annulée dans la journée par le tribunal administratif. Le juge ayant qualifié que ces interdictions constituaient une « atteinte grave et manifestement illégale à la liberté d’aller et venir et à celle de manifester ». Alors donc tu as la préfecture de police qui met un stop à des gens qui ne sont pas là pour manifester mais pour casser et le tribunal dit non, on ne peut pas les empêcher de manifester ?! Donc en fait OK, on leur donne le permis de casser et castagner du flic ?!

Quand ces mêmes policiers ne peuvent rien faire d’autres que de recevoir les coups. Quand les jeunes casseurs encagoulés restent impunis. Quand les préfets des villes de Paris, Nantes et Rennes ne réagissent pas. Faudra-t-il aller jusqu’à interdire le droit de manifester ?

Je suis la première à dire que les policiers ont choisi leur métier en connaissance de cause mais de là tout de même à aller castagner du flic non je ne suis pas d’accord. Quand on voit leur propos qu’ils sont là juste pour « niquer la police », non c’est inadmissible.

Mais alors qui sont ces casseurs en marge des manifestations et pourquoi une telle haine envers la police ? Ils sont super organisés, agissent en bande et prennent un malin plaisir à attaquer les forces de l’ordre qui n’ont que très peu de marges de manœuvre en retour. Ils font plus parler d’eux que les quelques sincères manifestants. Ils ont pour cible les policiers ainsi que le domaine publics, qu’ils dégradent à coups de pavés, barres de fer, panneaux arrachés, vitres brisées… Ils sont vêtus de noir, portent une cagoule et des grosses lunettes.

En fait, ils sont anti-État, anti-société. Ils sont contre les institutions. Et quand je vois que les jeunes après s’étonnent quand tu as un flic qui pète les plombs et qui oui quand il en attrape un le frappe, mais quand c’est tous les jours qu’ils subissent la haine des gens à leur encontre, je peux comprendre leur raz de bol. Depuis le début des manifestations, il y aurait eu 19 blessés du côté des manifestants contre 171 chez les policiers. Donc non, les policiers n’usent pas de violences. Ils défendent le peuple contre ces quelques idiots. Et si pour arrêter les jeunes qui leur lancent des projectiles, ils doivent lancer une bombe lacrymogène qu’un de ces jeunes se prendra dans l’œil, non je ne plaindrais pas ce jeune…

Là le problème, c’est que les manifestations ne servent complètement à rien car elles sont complètement discréditer par ces phénomènes en marge. Qu’on continue de laisser faire, et que pendant ce temps là, la loi continue son petit bonhomme de chemin. Que de dégâts et de perte de temps… La violence bloque le dialogue. La violence ne fait pas avancer. Les casseurs ne sont pas loin du terrorisme…

Les casseurs s’en sont en effet pris aux militaires, ont tenté d’envahir le musée de l’Armée. Lancent des projectiles aux soldats à l’entrée. Ceux là même qui partent se battre pour défendre notre pays. Bref, ces jeunes casseurs, ces jeunes qui s’en prennent à la police, aux militaires, aux commerçants et aux biens publics ne sont rien d’autres qu’une bande d’attardés qui ne comprennent même pas le mot « travail »… Et puis, le jour où ils auront besoin de la police, j’espère bien que celle-ci n’arrivera pas à temps…

life inspilia

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagged , , , , ,

12 thoughts on “Non, je ne peux justifier les casseurs en marge des manifestations…

  1. Je n’ai participé à une manif qu’une seule fois, et c’était plus parce que je m’étais retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment (pour changer ^^) et que j’ai été entraînée par la foule. C’était l’époque de l’impopulaire Loi Fillon. La manif venait à peine de commencer que déjà des types envahissent la galerie marchande, volent des poulets rôtis dans le supermarché pour aller les jeter aux policiers qui encadraient la manifestation…. policiers qui d’abord se sont contentés de parer avec leurs boucliers, mais évidemment les types en question voulaient la baston, ça a dégénéré… et je me suis retrouvée à l’hosto après avoir respiré du gaz lacrymo (avec mes soucis respi, j’ai failli y passer).
    Ces types là je les connaissais, déscolarisés depuis des années ils n’avaient probablement rien à secouer de la Loi Fillon ou même de la manifestation en soi… ils ne sont pas là pour décrédibiliser les manifestants, ils sont là de leur propre chef mais les manifestants en paient le prix :/
    Je suis toujours dégoûtée des violences envers les policiers qui sont considérés comme de la merde, bon sang, on devrait leur donner le droit de se servir de leur arme, ça les calmerait ces connards-là ! Même lorsqu’ils en blessent un en légitime défense ils se font pourrir par les médias et l’opinion publique… c’est un truc de fou !

    1. Ils ne sont pas là pour décrédibiliser mais la décrédibilisation est la conséquence de leur présence en fait. Dans le sens où ça fait plus parler d’eux que de la manifestation en elle-même. Je suis complètement d’accord avec toi concernant les policiers. merci ! 🙂

      1. bonjour (pourquoi a la manif de la police il n’y a pas de semeurs de merde ou de casseurs
        je pense qu’ils ont peur et qu ils n’ont pas de cou;;;;;;;;; salut

  2. ça m’a interloqué aussi. Je n’ai pas compris que l’on passe de l’acclamation des policiers et gendarmes, suites aux attentats, à ça! Je ne sais même pas comment qualifier cette violence gratuite de ces casseurs.
    Le souci, comme dans toutes manifestations d’ailleurs, il y a vraiment des gens motivés et qui veulent affirmer leurs convictions et se faire écouter et j’admire ça. Mais, il y a toujours des « racailles » (ce n’est peut-être pas le terme adéquate mais je ne trouve rien d’autre à ce jour pour les qualifier), qui viennent pour « foutre la merde » et au final on entend parler plus de ces cons là que des revendications des gens honnêtes.
    S’attaquer aux forces de l’ordre (comme à toutes autres personnes d’ailleurs) ça me dépasse. Et avec visage cagoulé, bien entendu, parce que violenter des gens c’est facile mais avoir les couilles de le faire à découvert c’est autre chose. Et si les policiers les avaient gazé ou se seraient défendus, on aurait encore parlé de violences policières je suppose.

    1. Je suis d’accord avec tout ce que tu évoques. je trouve ça dommage cette descente aux enfers alors qu’on les portait aux nues y’a pas si longtemps. Il ne faut pas oublier qu’ils sont là tt de même, qu’on a besoin d’eux et qu’on est bien content de les trouver en certaines situations, nous leur devons le respect. dommage qu’il y ait des brutes sans cervelle pr casser ça..

  3. çà me fait de le peine,quand je pense que les pauvres,si ils sont là c’est pour aider leurs prochain et voilà comment on les remercient
    surtout qu’ils ont quand même une famille!Enfin…je veux dire qu’ils ne sont pas tout seul quoi!
    Merci pour ton article,j’aime beaucoup parce que tu n’as pas peur de t’exprimer!Tu es toi même!

    1. Jamais peur de m’exprimer, je revendique ce droit de pouvoir dire les choses sans me brider de peur de choquer. parfois mes opinions sont différentes mais j’aime les exprimer. merci 🙂

  4. Comme tu dis, la violence bloque le dialogue et empêche les vrais manifestants de délivrer leur message. Un vrai fiasco… Et pour les médias, un régal de violences scandaleuses à répéter, encore et encore, pour nous éloigner de notre but premier : empêcher qu’une loi passe de façon non-démocratique…

  5. C’est du pain béni cette histoire pour les médias qui sont trop en chien , ils envoient quelques meneurs fauteurs de troubles pour engrainer et hop c’est parti , pourquoi ils sont toujours là quand c’est la merde d’aprés toi ? en plus avec les gens qui filment partout ils ont moins de taf à devoir guetter partout pour choper le scoop du jour

    Rien ne changera jamais tant que les médias seront là pour bien foutre la merde et dicter leur opinions aux gens hein…

    C’est eux qui renversent les tendances et imposent le diktat de la société de consommation à leurs clients

    La loi contre le travil c’est un peu chiant ça Maurice qu’est-ce qu’on peut faire ? ah oui tiens les flics qui votent pour le FN , tiens on va les pourrir un peu aprés la dernière fois ils ont redoré un peu leur image allez hop ça sera ça de pris pour le FN…

  6. Que dire de plus ? Je suis totalement d’accord avec toi. Perso, je suis HYPER contre la loi du travail, ce n’est pas pour ça que je tolère les casseurs et la violence. Quelle hypocrisie… Les policiers, on les embrassait après les attentats et là on les emmerde alors qu’ils font leur boulot.

  7. Etant étudiante je me sens concernée par les conséquences de la loi Travail sur l’avenir, alors oui je suis allée manifestée. J’ai vu beaucoup de lycéens et jeunes en général manifester, et parmi eux certains étaient là par conviction (peut être pas la majorité, mais c’est quand même important de le dire). Je n’ai pas pu continuer à manifester parce que mes partiels approchés et pour rentrer dans le monde du travail il faut déjà s’assurer un avenir proche et un diplôme. Mais je suis dégoûtée par ces casseurs, qui donnent une mauvaise image des manifestants et qui en quelque sorte déplace le problème puisque les médias ne parlent que de ces débordements et pas du passage en force de la loi, le 49-3 plus anti-démocratique tu meurs ! Bien évidemment ces casseurs sont cagoulés parce que pour casser du flic y a du monde mais pour assumer après y a plus personne !
    Comme on en a parlé tout à l’heure, l’augmentation de la haine contre les flics me débecte, ils mettent leur vie au service des autres dans des conditions plutôt difficiles et il ne sont même pas soutenus quand ils se défendent contre des petits merdeux sans avenir ??? Mais où va le monde ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.