Humeurs

Quels rapports avez-vous avec les livres ?

book-1291164_960_720

Depuis toute petite, j’ai toujours aimé lire. A 11 ans, j’ai découvert Harry Potter et se fut une véritable révolution, lire me faisait voyager, me permettait de développer mon imagination et surtout de m’évader le temps de ma lecture, mais même les minutes après lorsque tu es encore plongé dans l’histoire que tu es en train de lire.

C’est ce que j’aime avec un livre. Et j’aimerais beaucoup avoir le courage de les faire vivre davantage. Lorsque je lis un livre qui m’appartient, j’ai du mal à le corner et à annoter des choses dessus et pourtant, je suis très admirative des personnes qui le font.

Faire vivre un livre est une chose fascinante. J’aime l’idée d’annoter nos impressions, nos idées sur les livres directement. Faire vivre l’histoire, y réfléchir, imaginer une suite ou bien la fin, se faire des films, noter les sentiments que nous éprouvons au moment de la lecture. J’admire beaucoup les personnes qui arrivent à le faire sur leurs propres livres, moi je n’y arrive pas encore.

IMG_9915_GF

Tout comme je n’arrive pas à me débarrasser de mes livres. Je ne les donne pas, je ne les vends pas, je les entasse et ma bibliothèque n’est pas assez grande pour tous les supporter. J’en ai quelques uns qui trainent dans un carton au grenier. Il faudrait que je le récupère car j’aimerais bien les redécouvrir.

Je ne sais pas pourquoi je n’arrive pas à les donner ou à les échanger car je suis pourtant fan de cette nouvelle tendance des boites à livres. Il s’agit d’un contenant bien protégé (boîte, cabine téléphonique…) installé dans un lieu public et qui met à la disposition de tous, des livres, gratuitement. Un livre peut être emprunté pour une heure, une année ou bien plus, et il est possible d’y déposer les livres qu’on souhaite partager.

Le phénomène n’est pas très développé dans ma région, mais je sais qu’il en existe une à une quinzaine de kilomètres de chez moi et je pense que lorsque je serais prête à donner un livre, j’irais le déposer et en choisir un à la place. Je trouve ça fantastique qu’un même livre ait eu plusieurs personnes à le tenir entre ses mains et à le découvrir et rêver en le lisant.

Si en plus, les personnes y ont laissé des annotations, c’est assez étrange et fantastique de découvrir les pensées d’une personne qui nous est totalement inconnue. De connaître son approche de la lecture qui peut être différente de la nôtre et de savoir ce qui l’a marquée dans cette lecture. Et le plus magique serait de trouver des mots ou encore des lettres perdus entre les pages du livre.

IMG_9897_GF

Je n’achète plus trop de livres papiers car j’ai une liseuse alors pour un gain de place, je préfère acquérir mes livres en version numérique. Je suis également abonnée à la bibliothèque alors je continue tout de même de lire des livres papiers. De toute façon, je n’ai même pas encore lu tous ceux de ma bibliothèque personnelle, que ce soit mes livres papiers ou mes livres numériques. J’ai une PAL (pile à livre) très certainement supérieure à 150 livres ! (Achevez-moi ! Vivement les vacances !).

Mais lorsque j’achète un livre et que je le lis, j’ai du mal à le corner. Je préfère utiliser un marque page, j’ai du mal encore avec le fait de faire vivre le bouquin, bien que je trouve ça fascinant, c’est quelque chose que je n’arrive pas à mettre en pratique.

J’aime beaucoup sentir entre les pages d’un livre, j’aime l’odeur des bouquins et j’ai un regard particulier avec ma liseuse. J’en suis très contente, je l’adore, lire dans le noir sans s’abîmer les yeux est une véritable révolution, surtout quand tu dors à deux et que ta moitié dort et que tu tapes une insomnie ! Mais, lire sur liseuse a un côté assez non convivial. J’aime tourner les pages, j’aime sentir les pages, j’aime entendre le bruit d’une page que l’on tourne, tout ce qu’on ne retrouve pas en lisant avec une liseuse.

Vidéo de ma copine booktubeuse Lemon June qui m’a inspiré cet article avec ce tag !

Et toi, quels rapports entretiens-tu avec les livres ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagged , , , , , , , , , , , , , ,

9 thoughts on “Quels rapports avez-vous avec les livres ?

  1. Coucou, comme toi j’adore lire. Depuis longtemps. J’arrive à m’imaginer les scènes face à moi et je préfère un bon livre plutôt qu’un film. J’utilise aussi des marque-pages. Je n’aime pas abîmer mes livres, ça doit être psychologique. J’aime repérer des endroits favoris mais je ne les note jamais dans le livre directement. C’est peut-être bête mais si j’écris dans le livre ou si je corne les pages je n’aurai pas le même plaisir à le lire la fois d’après (oui, je suis étrange^^)

  2. J’achète énormément de livres aussi. Ces temps-ci, je suis pas mal inspirée par les modes de vie plus minimaliste, mais je sais que ma bibliothèque ne passera jamais à la purge. Pour moi, non seulement les livres sont beaux et utiles, mais ils me rendent heureuse, aussi bizarre que ça puisse paraître ^^ Pour ce qui est de la tablette, je ne m’y fait pas. Je sais qu’en voyage ça serait beaucoup plus léger, mais j’adore tenir un vrai livre.

  3. Personnellement j’ai découvert la lecture relativement tard mais depuis ça ne m’a jamais lâché au point d’avoir fait des études de lettres (même si ma « vraie » passion reste le cinéma).
    Pour mes études, j’ai été parfois obligée de les corner, de marquer des choses au crayon mais ça m’a fait mal au coeur pour être honnête… Après je suis une grande fan de marques-pages ! Tu m’offres un beau marque-page ou un truc original, même si ça coûte que dalle, je suis la meuf la plus heureuse du monde !
    C’est difficile d’écrire un livre, je suis en train (enfin j’étais, là j’ai dû me mettre en pause, je suis trop préoccupée par la rédaction du mémoire) d’écrire un long texte (ça fait bizarre de dire que j’écris un roman) et mine de rien ça prend forme, plus que d’habitude. En fait, je suis vraiment partie sur mes sentiments, sur ce que j’avais à dire sur certains sujets et petit à petit, le fil narratif a fini par apparaître.
    J’aime aussi lire les vrais bouquins, il n’y a rien à faire ! APrès la liseuse, j’aime bien, ça peut être pratique, ludique et cool pour certains livres mais c’est un autre type de plaisir, ça complète !

  4. Il y a bien longtemps que je n’avais pas lu autant de livres que j’ai lu ces 15 derniers jours. Je les ai dévoré pour être tout à fait honnête.
    Au début des liseuses, j’en avais eu une pour Noël, un booken en noir et blanc que je n’avais que peu utilisé. Puis j’ai eu mes études qui m’ont fait bien moins lire et enfin un iPad. J’ai tenté les livres numériques. Et je n’en ai jamais lu aucun !
    Je redécouvre le bonheur de trimballer mon livre, de lui tourner les pages.
    Mais je suis comme toi. incapable d’annoter, de corner les pages. Je frôle la contrariété si mon livre est abîmée, je ne peux pas imaginer les revendre et pourtant ça marche du tonnerre ça. J’aime les grandes bibliothèques aux multiples livres mais qui ne seront probablement jamais relus :/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.