Juste une beauté artificielle . . . ?!

Je ne me suis jamais trouvée belle. Quand j’étais au collège, les autres se moquaient souvent de moi, de mes lunettes qui me gâchaient le visage et de mes dents qui n’étaient pas bien droites. Je n’étais pas la plus populaire et encore moins la plus sûre de moi.

Le lycée, ce fut un peu la même chose, dès qu’un mec me plaisait et qu’il le savait, il se moquait de moi. Ça n’arrangeait pas ma confiance en moi, j’avais l’impression d’être la fille la plus moche de l’univers. A la fac, je n’ai jamais rien dit si j’ai eu des coups de cœur, les concernés n’en n’ont jamais rien su.

Ensuite, j’ai commencé à me faire beaucoup d’amis sur Internet et c’est de cette façon que j’ai trouvé mes deux seuls copains. Sur internet, je suis beaucoup moins timide et donc j’arrive à être moi-même.

person-731142_640

J’ai perdu plus de 15 kilos, mon visage s’est très largement affiné mais aujourd’hui, je ne me sens toujours pas belle. Je fais de la photographie depuis quelques années maintenant et comme je suis beaucoup trop timide pour proposer des portraits aux autres, je fais beaucoup d’autoportraits.

Sur les photos, je me trouve belle. Uniquement si c’est moi la photographe. Lorsque les autres me prennent eux-mêmes en photo, je suis trop crispée, pas assez détendue. Ce qui est dommage car j’aimerais beaucoup m’offrir des portraits d’un photographe professionnel. Mais ceci n’est pas le sujet.

Sur les photos, j’enlève mes lunettes. Et ça joue beaucoup dans ma perception de la beauté. Je ne m’aime pas en lunettes. J’ai essayé des centaines de fois de mettre des lentilles mais je suis beaucoup trop flippée dès que mon doigt approche mon œil, alors même l’opération, je n’ose pas l’envisager.

J’enlève donc mes lunettes sur toutes les photos, et je prends des poses. Et généralement, je me trouve belle. J’ai appris également à retoucher mes photos, et je retouche systématiquement désormais mon visage. Je le lisse afin de gommer toutes mes imperfections.

J’ai une dermite séborrhéique sur le visage, donc j’ai souvent le nez rouge et des squames, parfois quelques boutons aussi. J’ai la peau sèche. J’aime mon sourire mais j’ai les dents trop jaunes à mon goût, alors je retouche également mes dents, je les blanchie.

IMG_9469bisbis_GF_GF

Si je me maquille, j’arrive déjà un peu plus à me trouver jolie. Je mets un peu de fond de teint couleur pêche qui se soupçonne à peine, un peu de fard à paupières de la Naked 2 ou 3, un peu de mascara aussi et c’est tout. Avec mes lunettes, ça ne se voit pas tellement mais j’arrive quand même plus à me trouver jolie.

J’ai donc besoin d’artifice pour me trouver belle. Soit en passant par le maquillage, soit en passant par les retouches photos. J’envie ces filles qui sont belles naturellement. Qui ont une peau de bébé sans avoir besoin de crèmes à gogo pour calmer, cacher et soigner leurs imperfections.

Et pourtant, pas mal de stars finalement quand tu les voies sans maquillage, nous n’avons rien à leur envier. La retouche photo les embellie aussi, que ce soit au niveau du poids ou du lissage du visage également pour cacher leurs imperfections du visage.

Avoir recours au maquillage ou à la retouche photographique, n’est-ce finalement pas un peu tricher ? Parfois, quand je me regarde dans le miroir et que je regarde ensuite une photo de moi retouchée, j’ai l’impression que ce n’est pas la même personne.

Comme si j’avais réussi à me rendre jolie mais que je ne l’étais pas vraiment… Et toi, te trouves-tu belle ?

10534065_713304662067232_6920364935648498243_n

douniajoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

0 comments / Add your comment below

  1. Moi j’ai appris à relativiser : en fait je crois qu’il y a peu de filles qui ont vraiment une peau de bébé au réveil, zero cellulite, une chevelure de rêve sans boulot derrière. Je me dis que l’essentiel, c’est d’apprendre à se mettre en valeur, et de composer avec ce que l’on a, et les artifices. Et non, ce n’est pas de la triche : perso, le moment que je passe tous les matins à me maquiller (oui, tous les matins) est un plaisir. On a tous des défauts, mais focalisons-nous sur nos atouts, on en a tous aussi 😉

  2. Bel article, je comprends vraiment ce que tu veux dire car j’ai ces mêmes complexes que tu abordes dans ton texte. La seule différence est que dans le miroir, il m’arrive des fois de me trouver potable. Par contre en photo c’est la cata ! C’est dur d’apprendre à avoir confiance en soi, à s’aimer, à se trouver jolie. Et même quand on te dit que tu es belle (que ce soit des garçons ou filles), sur le moment, ça fait plaisir mais après on continue à douter de soi, surtout quand ça vient de la part d’amis (je veux dire, je vois pas mes amis me dire que je suis moche, heiiin, c’est la base même de l’amitié !). Ca prend du temps. Actuellement, je me trouve bourrée de défauts et sortir sans maquillage est devenu impossible (et puis j’adore ce hobby). Je m’aime plus qu’avant physiquement mais c’est pas encore ça. Honnêtement je n’aime chez moi pas grand-chose. Après, est-ce de la fausse modestie ? Je ne sais pas. Par contre, je ne supporte plus les filles qui se critiquent alors qu’elles ont tout pour elles, vraiment j’ai envie de les engueuler.
    Pour les lentilles, vraiment, va voir auprès d’un opticien avec qui tu te sentirais à l’aise. Je sais que c’est dur, j’avais cette peur, cette phobie même des yeux, la première semaine ça a été dur, je tremblais et tout, mais maintenant, un an après, je ne peux vraiment pas me passer des lentilles. Tu as juste besoin d’être rassurée, d’être conseillée par de bonnes personnes. Je ne m’apprécie pas physiquement mais j’avoue que je me sens tout de même plus jolie depuis que j’ai enlevé les lunettes (je ne dis pas que les filles avec des lunettes sont moches, loin de là, mais perso je trouve que ça accentuait tous mes défauts physiques).
    Après, même si je ne t’ai jamais vue en face et que j’ai conscience que tu retouches tes photos, t’es quand même jolie, tu as de jolis traits de visage (en tout cas, je trouve que tu es bien plus jolie que moi !). Je sais que ce ne sont pas mes braaaves paroles qui vont te réconforter tout d’un coup (je le sais, ça ne marche pas comme technique ou alors faut une parole de ouf, et c’est rare de la trouver), tu as peut-être tes problèmes de peau mais vraiment je pense que tu n’as pas à complexer autant sur ton physique.

    1. merci bcp miss, c’est très gentil !!! bah ouais faudrait que je reessaye pour les lentilles, mais j’ai pas encore eu le déclic, je pense dans ma tete de me dire, je vais y arriver, alors j’attends, on verra bien 🙂

      1. Tu as raison, c’est exactement ça : le déclic ! Au début je me sentais vraiment pas prête, j’ai attendu 4 ou 5 ans facilement et un jour, avant mon rendez-vous chez l’ophtalmo (très habituel quoi), je me suis dit : les lunettes me gonflent, changeons les choses ! Et voilllààà 😀

  3. Merci de partager des choses aussi intimes qui surement arrivent a beaucoup d’entre nous. Deja, ca m’arrive aussi tres souvent de ne pas me trouver belle mais moi au contraire je ne suis pas confiante sans mes lunettes (parce que je ne vois pas bien mais encore). Je ne suis pas le genre a mettre du maquillage, je n’en met carrement pas et j’essaie d’eviter les filtres et retouchages sur les photos. Pour moi mieux vaut que j’apprenne a m’accepter telle que je suis plutot que de chercher a me transformer. De plus quand je me dis que certains ont de pires defauts, des handicaps meme et vont au dela de tout cela, et se mettent parfois sous les projecteurs, il faut que je sois reconnaissante. Si il faut toujours se comparer aux meilleurs quand il s’agit de valeurs morales, je pense que physiquement il faut relativiser dans le sens inverse.
    Dans ton cas les remarques des autres ont surement joue un role dans ta maniere de te voir mais je suis sure que de nombreuses personnes t’aiment telle que tu es, et ce sont ces gens la que tu dois considerer.

  4. Quand j’étais ado, comme bcp j’avais ce qu’on appelle un « potentiel inexploité ». Coiffure improbable et lunette n’aide pas a se trouver belle. Pendant longtemps j’ai été complexée. Et justement grâce à la scène et le fait d’être photographié sous tous les angles tu apprends a t’accepter. Souvent les photographes ont « l’oeil » pour montrer la beauté qui est en toi. Et ça que je me maquille très peu finalement sur scène, mais j’avoue que ma guitare me rend terriblement sexy. Mais même les photos imparfaite de toi, ça te force a te regarder tel que tu es et finalement on se dit « tout ça c’est pas très grave ». Moi je me kiffe.

  5. On est parfois trop dure avec soit même, je suis pareil, je sais que je peux plaire, des fois j’en joue mais au fond de moi quand je me regarde dans un miroir je ne me plais pas. Mais j’apprends à me connaître de plus en plus pour m’accepter et j’espère un jour me plaire à moi car cest ça le principal.
    Pour les lunettes ne complexe pas, joue avec, c’est un atout et ça permet de mettre en valeur tes yeux et de cacher certains défauts. Je suis opticienne et jen vois beaucoup qui sont dégoûtée de porter des lunettes, et personnellement je prends plaisir à passer du temps avec eux pour les aider à s’accepter avec et d’en faire un autour.
    Tu es très belle en tout cas, sache le.

  6. Comme tu le constates, je rattrape mon retard sur mes lectures :-).
    Concernant ton image (te laisser prendre en photo par un photographe pro), je pense que ça résulte d’un manque de confiance en toi et du lâcher-prise dont tu parlais dans un de tes articles. Ce n’est pas évident d’avoir confiance en soi et je ne crois pas qu’on la trouve un jour cette pleine confiance mais je pense qu’on apprend à voir ses qualités plutôt que ses défauts :-).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :