Humeurs, Love

Mettre ses frères et / ou sœurs comme témoins à son mariage, normal ?!

Je travaille en mairie dans un service État Civil. L’autre jour, en demandant un renseignement sur un acte de mariage à un de mes collègues, celui-ci voit que le futur marié a mis sa sœur comme témoin et il trouve ça normal.

En y repensant, j’avoue que je ne suis pas totalement d’accord, voir même pas du tout en fait. En quoi ce serait normal finalement de mettre son frère et / ou sa sœur comme témoin de mariage ?! Après tout, un témoin de mariage, c’est censé être le témoin de votre amour, et je ne pense pas que ce soit nos frères et sœurs qui en ont le plus d’écho.

En général, quand nous sommes en âge de nous marier, nous ne vivons plus chez nos parents et donc par conséquent nous ne partageons plus le même toit que nos frères et sœurs. Ils ne sont plus les premiers à partager nos soirées. Désormais, ce sont nos amis qui sortent avec nous et avec qui nous partageons beaucoup de moments. Les couples sortent entre couples, ce sont donc nos amis les plus exposés à notre histoire d’amour.

bridal-636018_640

Alors non, je ne suis pas d’accord du fait que le frère ou la sœur devrait absolument être le témoin du marié et de la mariée. Moi je penche plutôt pour les amis. Ce sont vers les amis que nous nous tournons quand nous avons un nouvel amoureux dans notre vie. A eux que nous nous confions à ce sujet et ce sont encore eux qui connaissent les détails croustillants de notre histoire d’amour. Il semblerait alors pour ma part beaucoup plus approprié que ce soit ces amis là qui aient le rôle de témoins de mariage.

Je pense que le témoin de mariage doit être une personne avec qui vous vous sentez à l’aise, avec qui vous partagez une belle complicité, amitié et encore celui ou celle à qui vous parlez le plus de votre couple et en qui vous avez confiance.

Le témoin de mariage est aussi la personne qui créé la surprise de l’enterrement de vie de jeune fille ou de jeune garçons ou qui organisent des jeux et autres pour votre mariage. Les personnes avec qui vous passez vos soirées seront donc plus informées de vos goûts et du genre de surprise qui pourrait vous plaire.

Choisissez bien car le témoin devra être une personne capable de vous soutenir dans les moments difficiles et qui répondra présent quoi qu’il arrive.

Et toi ? Amis ou famille comme témoins de mariage ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagged , , , ,

19 thoughts on “Mettre ses frères et / ou sœurs comme témoins à son mariage, normal ?!

  1. j’étais témoin au mariage de mon frère, je pense que tout dépend de la relation qu’on a avec notre frère/sœur. 😉 Perso, je pense qu’on choisit qui on veut, ça peut être des amis proches comme un membre de la famille, au final ce sera qqln qui nous est cher, qui a une place importante dans notre vie. 🙂

  2. Je suis à la fois d’accord et pas toi avec toi. Disons que n’importe qui peut être le témoin de ton mariage, tout dépend des relations que tu as avec tes frangins. Certains ont de très bonnes relations avec les frères et soeurs, sortent parfois ensemble en partageant leurs amis, les rencontres amoureuses naissent parfois aussi parce qu’il s’agit d’un ami du frère etc…, on peut se confier à ses frères et soeurs, donc dans ces cas-là un frère ou une soeur est légitime dans ce rôle. Mais encore une fois, tout dépend des relations qu’on a avec sa famille.

  3. Coucou Dounia la belle, comment vas-tu??
    Je suis assez d’accord avec toi, oui pour moi le témoin c’est vraiment celui qui a vu nos premiers jours à lui et à moi! J’en ai vu des mariages et je ne comprends pas toujours le choix des témoins, je te l’avoue, moi il y a 31 ans de cela, j’ai choisi une amie qui avait tout vécu en direct^^ on va dire! Pareil pour mon amoureux! Il a choisi un ami à nous, qui était le témoin vrai! Par contre, oui il m’est arrivé de refuser d’être le témoin ou de me poser des questions à moi et au futur marié qui m’avait choisie parce que je ne comprenais pas son choix! ha ha ha! Il a dû me trouver drôle, mais on ne choisit pas impunément un témoin de son mariage!
    Bises cet article est très original!

  4. Personellement, le témoin à mon mariage, c’était ma belle-mère (enfin, future belle-mère à ce moment là du coup)…et si j’avais eu des frères ou des soeurs et que j’avais été proche d’eux, ça ne m’aurait pas dérangé de faire d’eux mes témoins. Je pense que ça dépend surtout de la relation que l’on entretient avec eux…on peut être très proche de sa famille et pas tant que ça de ses amis finalement…

  5. J’ai été le témoin de ma sœur, par contre, son mari avait choisi un ami en effet.
    Personnellement, si je me marie un jour je demanderai également ma sœur, notamment car ta dernière phase correspond tout à fait à ma situation (je n’ai pas réellement de vrais amis 🙂 )
    Après je trouve tout à fait normal aussi de choisir des amis, des collègues ou autre, tant que ça fait plaisir.

  6. Je pense qu’on peut avoir une relation très proche et carrément amicale avec les membres de sa fratrie et que, par conséquent, on peut autant choisir in ami qu’un frère ou une soeur 🙂

  7. Je me suis mariée l’année dernière. J’avais pour témoin ma meilleure amie et ma soeur. Et je ne regrette absolument pas d’avoir choisi ma soeur (ni mon amie). Nous sommes très proches l’une de l’autre malgré la distance géographique qui nous sépare. Elle assurer sur plein de sujet lié au préparatif et au mariage en lui-même et notamment pour l’EVJF. Quand on a été complice des dizaines d’années, ce n’est pas parce qu’on ne vit plus chez papa-maman que notre lien faiblit. Après je suis d’accord que choisir son frère ou sa sœur ne doit pas être une obligation. Si pour moi ce fut un bon choix, j’en connais pour qui le/la frère/soeur a été inutile voir nuisible (jalousie entre autre).

  8. Je pense que des membres de la famille peuvent être de très bons amis. Ce qui est mon cas. Je n’ai que très peu d’amis et encore, je ne les appelle pas tous ainsi. Des « compagnons de route » je dirais. Avec qui on lie et on se délie.
    Mon meilleur ami c’est mon grand-frère, et j’ai toujours pensé à lui pour mon mariage, témoin de notre amour parce que c’est lui qui m’a accompagné à mon premier rendez-vous. Lui qui a pansé mes blessures d’amours, lui qui essaye de nous rabibocher quand on s’est (fortement ou non) pris la tête. Lui qui met les points sur les i, lui qui sait quand c’est ma faute et quand c’est la sienne (à l’amoureux). Et ça avec toutes les relations que j’ai eu jusqu’alors.
    Je partage tout avec ma famille bien plus qu’avec mes amis. C’est bien à ma famille à qui je me confie, avec qui je partage des soirées (et bien plus qu’avec mes « amis »). Certes on ne vit plus ensemble, on emprunte des chemins différents, mais c’est le même cas au final avec les amis. On ne vit pas avec eux, on ne sort pas toujours avec eux non plus. Ca vient, ca repart. C’est toujours changeant, selon les relations.
    Donc pour moi comme pour d’autres c’est normal. Pour toi comme pour d’autres ça ne l’est pas.
    Je pense que comme on a la chance de pouvoir faire ce choix, peu importe, il sera normal quoiqu’il en soit à nos yeux. 🙂

  9. Ah bah nous n’avons pas le même point de vue… Et je ne peux pas parler de mon expérience puisque mon frère ne fait plus partie de ma vie et que je ne veux pas me marier. Mais tu as des frères et soeurs qui sont culs et chemises, confidents, amis. Ils sont les mieux placés pour bien connaitre l’autre. Et ce depuis l’enfance… Si on venait à se marier demain, je sais que Fred prendrait son frère comme témoin. Car il a des amis, certes, mais il se sent bien plus proche de son frère, qui le connait si bien.

    En fait, tout dépend les relations de chacun. Tu as des frères et soeurs qui feraient tout pour l’autre, bien au-delà du lien du sang. Et je trouve cela bien normal qu’ils se choisissent comme témoin. Car frères comme amis, ils sont tout autant témoin de ton amour comme ils peuvent très bien être présent également dans les mauvais moments…

  10. Je suis totalement d’accord ! Les personnes qui doivent être témoins, sont des gens qui font vraiment partis de notre vie, c’est une occasion de leur montrer à quel point ils sont spéciaux pour nous ! Alors non, ça ne devrait pas être des frères et soeurs par convention. Seulement s’ils sont proches.

  11. Je reste sur la famille principalement. Même si je pense que j’aurai les deux le jour où je me marierai, si je me marie. Ma soeur et puis certainement une amie.
    Après ça dépend surtout de la relation que tu as avec ta fratrie. Donc finalement on ne peut pas vraiment dire, c’est chacun qui voit.

  12. Je suis d’accord avec toi sur l’idée qu’un témoin doit être quelqu’un avec qui tu partages une belle complicité… et ce quelqu’un peu aussi bien être un-e ami-e qu’un frère ou une soeur. Personnellement je suis très proche de mon frère comme de ma soeur, et ils me connaissent aussi bien – voir mieux, que mes amis proches.

  13. Et bien je ne suis pas d’accord :-/
    Mon frère sera mon témoin et ma mère le témoin de mon chéri (et son frere).
    Mon frère et mes parents font partie intégrante de ma vie, je partage tout avec eux, de mes moments de joie intense avec Jules jusqu’à mes peines ! Nos sortons ensemble avec nos amis commun, ils sont toujours de la partie lorsqu’on fait des soirées chez nous et inversement. On a été élevé comme ça … on se dit tout et on partage tout. Pour tout te dire je vis à 2 min de chez mes parents et mon frère vit 2 maisons après la mienne !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.