Humeurs

Soit toi-même . . . pourvu que c'est dans la norme . . .

Je regarde les Frères Scott. Je me retape les 9 saisons depuis le début. J’adore cette série, il y’a deux ans, j’ai déjà tout re-regardé avec l’Ex mais là, j’avais encore envie…

J’en suis à la saison 2 qui voit arriver Félix et Anna. Anna se lie d’amitié avec Peyton. Un soir, Brooke organise une soirée pyjama chez Haley et Anna se retrouve invitée par Peyton. Là, les filles s’engueulent et révèlent entre elles les petits secrets qu’elles ont appris l’une sur l’autre mais qu’elles n’étaient pas censées répéter aux autres.

Et là, elles ont une discussion de filles sur l’amour. Haley demande à Brooke si elle ne voudrait pas rencontrer le grand amour. Celle-ci lui répond que toutes les jeunes filles n’ont pas forcément envie d’être mariées à 17 ans. Haley lui retorque qu’elle ne lui parle pas forcément mariage mais amour. Et elle se mettent à parler normalité.

Et c’est là qu’Anna dit :

« Toutes les filles devraient refuser les règles du jeu stupide qu’on nous impose et qu’on s’impose à soi-même. Il ne faut pas être trop grosse, ni trop maigre. Il ne faut pas avoir la peau trop claire, ni trop foncée. Il ne faut pas être trop délurée, ni trop coincée, pas trop intelligente, ni trop bête. Il faut être soi-même mais tu as intérêt à être dans la norme. »

La société et les magazines font la promotion des filles maigres, filiformes, à la limite de l’anorexique ou les filles bien galbées, bien musclées et bien sculptées. Des mannequins rondes dans les magazines, tu en verras très peu.

Il ne faut pas être trop grosse, sinon tu es vue comme une fille qui ne prend pas soin d’elle et qui ne se dépense pas assez, qui passe sa journée vautrée sur le canapé à bouffer des petits gâteaux. A l’inverse, si tu es trop maigre, tu es perçue comme une fille superficielle, qui compte toutes ses calories, et qui se refuse le moindre gâteau ou truc gras qu’on peut lui servir à manger, ou qui passe ses fins de repas, avachie non plus sur le canapé mais sur la cuvette des toilettes à rendre tout ce qu’elle a bien pu ingurgiter.

Une fille qui portera mini-jupe ou décolleté sera jugée comme une fille facile. Parfois, une jeune fille qui se fait violer et j’entends dire « Mais si elle était habillée normalement aussi?! ». Mais, c’est quoi être habillée normalement ? Alors maintenant, il ne vaut mieux pas porter de mini-jupe au risque de se faire violer ?! Dire qu’avant, on bannissait presque les filles qui portaient des pantalons parce-qu’elles n’étaient pas assez féminines et maintenant, on taxe les filles qui portent des mini-jupes de salopes ?!

Une fille coquette ne pourrait pas être intelligente, et une fille qui n’aime pas spécialement les beaux fringues ni se maquiller serait obligatoirement un garçon manqué ?! Pourquoi il existe encore des clichés de ce genre en 2014 ?!

Et qu’est-ce que la norme ??? Tout le monde aspire à vouloir être différent pourvu que c’est dans la normalité. Quelqu’un qui va chez un psy demandera « Est-ce que mon couple est normal ? » « Est-ce que ma sexualité est normale? » etc etc… Mais chaque être est unique et différent en cela, il n’y a pas qu’une seule norme mais plusieurs potentielles !

On ne se veut pas « normal » par dissociation du « fou » ou du « névrosé » mais juste par peur d’être exclu, abandonné. On ne fait pas ce que l’on aimerait faire par peur. Du genre, un ou une homosexuel(le) qui par peur d’être rejeté(e) n’ose pas l’avouer à sa famille… En parlant de personne qui aime les personnes de même sexe, on dira d’une fille qu’elle devait jouer aux voitures étant petite ! Qu’elle doit être garçon manqué, elle ne doit pas aimer se maquiller ni prendre soin d’elle. Or, même si ça peut parfois être le cas, ça ne l’est pas toujours ! Et en quoi ne serait-ce pas « normal » d’être une fille, d’aimer les filles mais non, de ne pas être un garçon manqué et oui, aimer se maquiller ?!

Parfois, en se sentant un peu trop différent des autres, on arrive à se demander si l’on est normal. Ça m’est déjà arrivé plusieurs fois. La majorité des gens pensent d’une manière, suis-je normale si je pense différemment ? On a tendance à croire que puisqu’ils sont plus nombreux à penser de cette façon et pas d’une autre, c’est qu’ils sont normaux et ceux qui ont la pensée différente, auraient donc un comportement déviant et pas normal. Et pourtant :

« Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison. »

Bernard Weber

Finalement, accorder de l’importance à la question de la normalité, c’est surtout accorder trop d’importance à ce que pensent les autres. Si chacun pouvait se mêler de ses affaires et ne plus se juger les uns les autres… La peur de ne pas être normal renvoie plutôt à celle de ne pas être comme les autres, donc de ne pas être compris par les autres. Et je trouve dommage, qu’au jour d’aujourd’hui, il n’y ait pas plus d’ouverture d’esprit, et des personnes qui se sentent encore « anormales » car différentes des autres. Finalement, la norme pour moi serait de s’accepter tel que l’on est et prendre conscience que nous sommes tous différents mais pas anormaux pour autant !

Une petite chanson pour illustrer l’article :

Et toi, tu en penses quoi ?!

logo-fondrose-150x50

signature blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagged , , , , , ,

10 thoughts on “Soit toi-même . . . pourvu que c'est dans la norme . . .

  1. C’est marrant d’entendre parler des Frères Scott parce que je me suis retapée quelques saisons ces derniers mots. Je me suis arrêtée à la saison 04 il me semble, je n’avais plus la motiv’ pour continuer. J’ai quand même regardé le dernier épisode, le final et….. bah j’ai chialé. Les flash back en mode nostalgie … aah j’en avais des frissons. Je préfère la première team des personnages jusqu’au départ de Lucas et Peyton. Après, ça devient bizarre je trouve, je n’ai pas réussi a m’attacher aux nouveaux perso contrairement aux anciens. Bref, voilà c’était mon ptit paragraphe dédié à OTH même si je suis conscience que ce n’était pas totalement le thème de ton article 🙂

    1. 🙂 aucun souci !!!! je n’aime pas lucas et peyton ensemble moi donc ça me va bien quand il parte 🙂 je comprends c vrai que la première team est au top mais bon moi je suis une grande fan donc j’aime aussi les nouveaux 🙂 moi aussi j’ai pleuré au dernier épisode, les flash back et le fait de se dire que c’était fini, qu’il y en aurait plus jamais d’autres :).

  2. Je suis tellement d’accord avec toi. Cette histoire de « normalité », ces jugements que l’on se porte et qu’on porte sur les autres….les dictats des magasines et des journaux, ce mode de pensée unique…c’est fatiguant. Stop.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.